Nouveau projet pour une nouvelle vie!

vivre sa vie de rêve

Coucou mes beautés!

Aujourd’hui, je vous parle ENFIN de ce qui se trame dans ma vie côté perso/pro depuis des mois^^ J’avais abordé le sujet dans des articles précédents et vous avez pu avoir des aperçus sur Facebook et Instagram mais il est temps pour moi d’en parler ouvertement!

Mon nouveau projet professionnel!

Je démarre officiellement une nouvelle aventure professionnelle en tant que praticienne Reiki!!! Je vous avais présenté cette technique énergétique dans cet article, et aujourd’hui, j’aimerais vous permettre de découvrir plus amplement mon métier, grâce à mon nouveau site internet :

https://soinsreiki.wordpress.com

J’ai passé énormément de temps avant de trouver quel design me ressemblait le plus pour mes brochures et mon site, pour pouvoir trouver les mots et expliquer en douceur les bienfaits du Reiki et comment je procède.

Le Reiki est une technique énergétique qui commence à être connue dans les grandes villes, mais dans mon village, les gens ne savent pas encore de quoi il s’agit^^

C’est donc un nouveau départ pour moi, après plusieurs années à occuper des postes dont je savais qu’ils ne me convenaient plus. Etre consciente de ce changement qui s’était opéré en moi rendait vraiment difficile de m’adapter aux conditions de travail « normal ». Après une looooongue période de chômage (1 an quand même^^) pendant laquelle j’ai pu profiter de la dernière année de mon petit garçon avant sa rentrée en maternelle, je m’embarque dans cette aventure qu’est l’entreprenariat!

Quand j’étais plus jeune, j’étais timide au plus haut point et je garde toujours une certaine réserve, mais aujourd’hui, je n’ai plus envie d’enfouir ma lumière intérieure, j’ai envie de la laisser éclater en espérant toucher les gens qui l’accueilleront! Nous avons tous en nous cette lumière, mais il est parfois difficile de l’accepter. D’accepter de briller. Parce que cela signifie mettre son moi profond à jour 🙂 Souvent, on pense avoir peur de l’échec. Mais on fond, nous avons peur de briller!

Connaissez-vous le texte de Marianne Williamson, « Notre peur la plus profonde »? Le voici :

« Notre peur la plus profonde
n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur,

Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toutes limites.

C’est notre propre lumière et non notre obscurité qui nous effraie le plus.

Nous nous posons la question…
Qui suis-je, moi, pour être brillant,
radieux, talentueux et merveilleux ?

En fait, qui êtes-vous pour ne pas l’être ?
Vous êtes un enfant de Dieu.

Vous restreindre, vivre petit,
ne rend pas service au monde.

L’illumination n’est pas de vous rétrécir
pour éviter d’insécuriser les autres.

Nous sommes tous appelés à briller, comme les enfants le font.
 
Nous sommes nés pour rendre manifeste
la gloire de Dieu qui est en nous.

Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus,
elle est en chacun de nous,

Et, au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière,
nous donnons inconsciemment aux autres
la permission de faire de même.

En nous libérant de notre propre peur,
notre puissance libère automatiquement les autres. »

Je pense que dès l’enfance, on nous apprend à suivre un modèle, qui n’est pas forcément en accord avec l’être profond que nous sommes. Mais au fur et à mesure du temps, nous laissons de moins en moins de place à cet être profond, il se fait tout petit et n’ose plus se montrer! Chercher en nous cette belle lueur et continuer de la faire vibrer est un travail quotidien!

Les périodes de doutes ont été nombreuses et c’est aussi pour cela que j’ai mis énormément de temps avant de concrétiser ce projet. Mais aujourd’hui, malgré les doutes, les peurs, le stress, les embûches, j’ai envie de laisser ma lumière vivre et éclairer mon chemin 😀

Chaque fois que je fais un soin Reiki à une personne, je me sens bien, heureuse, j’en ressors le coeur léger et empli d’amour. J’ai surtout l’impression de faire un travail qui a du sens humainement parlant, d’apporter quelque chose à la personne qui reçoit le soin.

Voilà pour cet article qui est parti un peu dans tous les sens (tout ça juste pour vous présenter mon site internet, haha!!). Evidemment, si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaires, je serais ravie de pouvoir échanger avec vous!

Je vous souhaite une belle semaine mes beautés, que vos rêves se réalisent!!

A bientôt,

Héloïse

Je me lave à l’eau!

se laver à l'eau no soap

Coucou tout le monde!

Non, ne fuyez pas!!! Aucune mauvaise odeur n’a été invitée pour la rédaction de cet article^^ Article dont je n’aurais jamais pensé qu’il verrait le jour lorsque j’ai commencé mon blog d’ailleurs!
La faute à Marie, du blog Slowandcute!!! 😉

Il y a quelques mois, Marie a partagé sur son blog son expérience du « no soap » qu’elle pratique depuis un moment déjà et qui fait partie de sa démarche minimaliste. C’est en la lisant que j’ai décidé de me lancer ce petit défi^^

Pourquoi j’ai eu envie de m’y mettre?

Petit aperçu de mon parcours

Depuis près de trois ans que j’ai entamé une démarche vers le naturel, j’en ai testé des choses bizarres! Des masques à la moutarde pour les cheveux, de la levure de bière ou encore de l’avocat et des flocons d’avoine en masques pour le visage en passant par le dentifrice solide, j’ai radicalement changé mon mode de vie!
Il s’est simplifié : j’ai largement moins de produits dans ma salle de bain qu’avant!

Et depuis 2015, mon médecin m’avait déjà conseillée de ne laver mon intimité qu’à l’eau car les savons d’hygiène intime sont en réalité trop agressifs pour cette zone et peuvent dégrader l’équilibre de notre flore vaginale!

Passer cette étape m’avait déjà permis de me rendre compte que : 1. laver à l’eau mon intimité a radicalement diminué les odeurs suspectes que j’avais parfois, 2. j’ai ressenti plus de confort, 3. je fais de belles économies et je pollue moins.

Le déclic et les résultats

En lisant l’article de Marie, je me dis : « mais c’est vrai, après tout, si ça marche pour l’intimité, pourquoi ça ne serait pas pareil pour le reste du corps??? ». Donc, me vient l’envie de tester par moi-même pour voir ce qui peut ressortir de cette expérience peu commune^^

Voilà maintenant plusieurs mois que je me lave uniquement à l’eau (sauf les cheveux, pour lesquels j’utilise encore et toujours mon shampoing solide). Au début, je n’en ai rien dit à mon chéri, histoire de pouvoir le questionner plus tard sur ses impressions sans l’influencer sur son jugement. Il n’y a vu que du feu^^

Au bout de ces quelques mois, j’ai remarqué que les éventuelles odeurs corporelles désagréables, notamment pour la transpiration, se faisaient bien moins présentes (bien que cela puisse également être lié à une bonne alimentation et sûrement à mon déodorant naturel super efficace!). La qualité de ma peau n’a pas subi de changement particulier hormis peut-être moins d’acné pré-menstruelle. Ce n’est que récemment que j’ai remarqué que ma peau était moins sèche, mais c’est plutôt parce que j’ai décidé de terminer mes douches par de l’eau froide! Là, je vois une différence! 🙂

En plus de cela, j’effectue un gommage deux fois par semaine, soit à sec avec une brosse, soit avec du sucre et de l’huile d’olive.

Pour conclure

Je suis désormais une adepte du « no soap » 😀 Je n’y vois que des avantages! Moins de déchets dans ma salle de bain, de pollution de l’environnement et de mon corps, moins de produits à emmener en voyage, mon corps apprécie. Bref, se laver à l’eau a tout bon!

Et vous, vous avez déjà testé de ne vous laver qu’à l’eau? Si ce n’est pas le cas, est-ce que vous seriez prêt(e) à tenter pour voir quels seraient les résultats? Dites-moi ce que vous en pensez dans les commentaires! Si vous pensez que cet article peut aider les personnes de votre entourage à mener une vie plus simple et plus saine, alors n’hésitez pas à le partager 😉

Je vous dis à très bientôt!

Passez un bon week-end!

Héloïse

Monday Shadow Challenge : Crazy Beauty Guru!

maquillage halloween original

Coucou tout le monde!

Un nouveau lundi pointe le bout de son nez (comme tous les débuts de semaine^^) et qui dit lundi dit Monday Shadow Challenge (enfin, quand je me sens inspirée!). Cette semaine, j’avais vraiment envie de participer parce je n’avais pas les bonnes couleurs pour la semaine dernière (comment ça, tout le monde a un fard à paupières moutarde dans sa trousse de beauté!) et ça m’a manqué de ne pas pouvoir vous proposer un maquillage!

Donc, j’espère que vous êtes bien accroché(e)s, car cette semaine, je vous présente un maquillage très décalé!

Les couleurs de cette semaine et ma création

 Crazy Beauty Guru

Pour le Monday Shadow Challenge de cette semaine, les couleurs à associer étaient l’anthracite et le mauve. Autant vous dire que mettre ces deux couleurs ensemble relève d’un vrai défi pour moi! Du coup, j’ai eu envie de faire quelque chose de rigolo, pour dédramatiser un peu^^ Je vous propose donc un maquillage qui pourrait convenir pour Halloween, si vous voulez changer des maquillages habituels et sortir des sentiers battus!

J’ai donc décidé de me transformer en blogueuse/youtubeuse beauté complètement déjantée 😀 Ce ne seront clairement pas les photos les plus glamour de moi que vous verrez, haha!! Mais il faut bien se lâcher de temps en temps^^

maquillage halloween original

Les étapes de réalisation

Si vous aussi vous avez envie de reproduire ce subliiiiime maquillage pour Halloween (sait-on jamais, vous êtes peut-être à court d’idées et ce makeup vous parle!), voici de quelle manière procéder.

J’ai fait mon teint comme à mon habitude (mais clairement, vous pouvez forcer la caricature en prenant une teinte trop claire ou au contraire trop foncée!). Ensuite, j’ai appliqué un blush très pigmenté de couleur bordeaux sur mes joues.

maquillage halloween original maquillage halloween original

Pour les yeux, j’ai commencé par appliquer une base de fard à paupières que j’ai fixée avec un fard de couleur chair. Ensuite, j’ai posé un fard gris clair entre ma paupière mobile et ma paupière fixe, en trait droit entre le coin interne de mon nez et la fin de mon sourcil. Cela va servir de trame de fond pour le reste de la réalisation. Avec un fard anthracite et un pinceau à sourcils humidifié, j’ai commencé à tracer des traits sur les côtés de mes yeux. Pour colorer le reste de mes paupières, j’ai simplement appliqué le fard au doigt, en frottant dans tous les sens pour donner un aspect « dirty ». J’ai aussi appliqué du fard à paupières sur mon ras de cils inférieur. Après cela, j’ai pris un fard rose mauve que j’ai grossièrement appliqué sous l’arcade sourcilière, en coin interne et en coin externe de mes yeux, histoire d’illuminer un peu tout ça^^ Pour finir le maquillage des yeux, le mascara noir de Lily Lolo pour les cils du haut et le mascara prune de Kiko pour les cils du bas.

maquillage halloween original

Enfin, passons à la partie que je préfère, les lèvres! Ici, point de timidité admise!! On use et on abuse du lipstick et on n’oublie pas de bien dépasser la ligne naturelle des lèvres pour donner du volume à ces dernières!

maquillage halloween original

Voilà, j’espère que cet article vous aura bien fait rire^^ (dites-le moi dans les commentaires!). N’hésitez pas à me taguer sur les réseaux sociaux si vous osez reproduire ce maquillage pour Halloween (ou pour vous rendre chez belle-maman^^), ça me fera rire également! 😉

Passez un bon week-end!

Héloïse

Les pinceaux de maquillage de chez Kiko : top ou flop?

 

pinceaux kiko avis

Hello mes belles!

Comment allez-vous en cette journée? C’est assez rare que je fasse un article top ou flop sur le blog mais j’avais très envie de vous en dire plus sur mon dernier achat beauté de chez Kiko 😉

Vous connaissez forcément cette marque de maquillage et d’accessoires à prix abordables mais peut-être n’avez-vous pas encore eu l’occasion d’acheter leurs pinceaux par peur de la qualité? Je vous livre donc ici mon avis sur ceux que j’ai achetés, histoire de vous faire une opinion!!

Mon avis sur les pinceaux de maquillage de chez Kiko

Les pinceaux sélectionnés

pinceaux kiko avis

Je recherchais depuis un moment un pinceau de maquillage très spécifique : un pinceau éventail pour pouvoir appliquer mon highlighter de chez Zao (on peut très bien se servir d’un pinceau flouteur, hein, mais je trouve le pinceau éventail plus gai^^). J’ai donc trouvé mon bonheur sur les étals de Kiko! En plus de celui-ci, j’ai jeté mon dévolu sur un pinceau pour le teint. J’en avais déjà utilisé un plat avant de passer au blender et j’avais détesté les marques qu’il laissait sur mon visage! Cependant, la démonstration de la vendeuse m’a convaincue de tester ce pinceau à poils longs.

Evidemment (maintenant que vous me connaissez), les poils sont en synthétique et bicolores. Les manches sont noirs avec les deux « K » de Kiko gravés sur la partie métallique du manche. J’apprécie beaucoup ce design à la fois simple et élégant, sans fioritures, qui donne un aspect professionnel aux pinceaux.

Les prix

Dans le Kiko où je me suis rendue, deux gammes de pinceaux étaient disponibles. L’une plus restreinte avec des prix très abordables (la gamme Smart sur leur site) mais qui correspondraient plus à une utilisation occasionnelle, et l’autre plus large avec des prix un peu plus élevés (sans que ce soit outrageux, on s’entend, car ça reste des prix raisonnables^^) et qui avaient plus l’allure de pinceaux professionnels.

J’ai donc sélectionné mes pinceaux dans la deuxième catégorie, non pas forcément pour leur allure, mais parce que les types de pinceaux que je recherchais n’étaient pas disponibles dans la gamme de prix basse.

Le pinceau éventail est au prix de 12,95 euros et le pinceau pour le teint coûte 13,95 euros. Des prix abordables donc pour des pinceaux de maquillage! (Si vraiment votre budget est très serré, Née Jolie propose des kits encore moins chers et je vous en parle ici!)

Mon avis sur ces pinceaux

pinceaux kiko avis pinceaux kiko avis

J’en suis plus que ravie!! Surtout celui pour le teint^^ Je ne m’attendais pas à l’apprécier autant! Je craignais qu’il ne laisse des traces de fond de teint sur mon visage, comme le faisait le pinceau plat que j’utilisais il y a quelques années. Mais je n’ai finalement aucune marque! Je trouve même qu’il me fait gagner du temps par rapport au blender et que le fini est tout aussi joli 😀 Du coup, je garde mon blender pour mon anti-cernes uniquement et je suis passée au pinceau pour faire mon teint^^

Pour appliquer mon fond de teint, j’en dépose une petite noisette sur le dos de ma main et je trempe le pinceau, en y allant petit à petit, dans la matière. Ensuite, il faut faire des mouvements circulaires sur le visage pour déposer le produit. En quelques secondes, le tour est joué!

Quant au pinceau éventail, j’adore l’utiliser aussi pour mon enlumineur! Le rendu est un peu plus discret qu’avec un pinceau flouteur, car la matière est appliquée de manière plus diffuse, mais c’est tout aussi joli. Et on peut toujours intensifier en rajoutant plusieurs couches de poudre.

En conclusion, si vous êtes à la recherche de bons pinceaux, à des prix attractifs, je vous conseille d’aller jeter un coup d’oeil sur la boutique de Kiko, dans la gamme qui fait plus « professionnelle » 🙂 Vous ne serez absolument pas déçues!

Dites-moi si vous avez déjà testé des pinceaux de cette marque et ce que vous en avez pensé! Avez-vous d’autres marques à nous recommander? (cela nous aidera toutes^^)

Je vous souhaite un merveilleux week-end à toutes et à tous!

A très bientôt,

Héloïse

Les joies d’être maman #23 : Choisir l’alimentation de son enfant

Hello tout le monde,

J’espère que vous avez passé un bon week-end 🙂 Aujourd’hui j’aimerais aborder un sujet très particulier avec vous 😉

Comme vous le savez, je suis végétalienne depuis maintenant trois ans, mais je suis la seule dans ma famille à avoir adopté ce type d’alimentation. Mon mari, bien qu’il ait diminué sa consommation de produits animaliers, est omnivore. (mais il adore mes petits plats comme par exemple ces muffins au chocolat ou encore mes pâtes aux champignons!)

Et être en couple avec un omnivore, quand on est vegan, c’est un petit challenge en soi! Mais lorsqu’en plus on a un enfant, les choses peuvent prendre une tournure un peu plus compliquée! Mon mari et moi sommes passés par différents stades et j’espère, par cet article, vous éclairer en partageant notre expérience, pour gérer au mieux une alimentation familiale hétéroclite au quotidien.

choisir alimentation enfant

Etre une famille à alimentation variée

Apprendre à faire des compromis

L’une des choses les plus importantes que j’ai pu apprendre au cours de ces dernières années, c’est qu’il est indispensable de faire des compromis! Si les opinions divergent, il va falloir trouver un juste milieu. Cela peut signifier renoncer à certains de nos principes pour laisser un peu de place à ceux de notre conjoint.

Quand j’ai rencontré mon mari, j’étais omnivore. Ce n’est qu’une semaine avant mon accouchement que je suis devenue végétarienne, puis végétalienne environ deux mois plus tard.
Choisir l’alimentation de notre nouveau-né n’a pas été trop difficile au départ dans le sens où, n’ayant pas encore assez de connaissances et de recul sur l’alimentation végéta*ienne à sa naissance, nous nous sommes dirigés rapidement vers les laits en poudre maternisés classiques après l’allaitement.
Lorsque l’heure de la diversification est arrivée, nous avons décidé de ne lui proposer que des fruits et des légumes, puis plus tard des céréales et des légumineuses.
Mon mari et moi avons finalement décidé, de manière assez naturelle, de proposer une alimentation végétarienne à notre fils, histoire de « couper la poire en deux ». Et même si cela ne me fait pas forcément plaisir lorsque mon mari donne du pain et du fromage à notre fils, je sais que c’est une concession que je fais par respect pour mon mari qui ne souhaite pas que notre enfant soit vegan à 100%.

Rester dans le respect de chacun

Bien que cela puisse paraître contradictoire, mon mari est sensible au sort des animaux malgré qu’il refuse (pour le moment) de modifier son alimentation. Mais son ouverture d’esprit sur le sujet a clairement facilité notre prise de décision concernant l’alimentation de notre fils!
En effet, il aurait très bien pu chercher à ce que notre enfant ait une alimentation omnivore! Heureusement pour moi, il ne l’a pas fait car cela aurait très certainement mené à des différends intense au sein de notre couple.

Evidemment, il nous arrive parfois de débattre sur le sujet! A un moment, je lui ai même fait part de mon souhait de proposer une alimentation entièrement vegan à notre fils et il a très mal réagi.
Pourquoi?
En partie parce qu’il a trouvé que je l’empêchais de s’impliquer dans l’alimentation de notre enfant. Cela compte pour lui de pouvoir s’investir dans l’alimentation de notre fils, tant que ce dernier n’est pas en mesure de faire ses propres choix, et de lui faire découvrir certains aliments.

Mais aussi parce que ce type d’alimentation bouscule ses connaissances et ses apprentissages culturels! Le manque de recul sur l’alimentation végane en France fait qu’il craint que notre fils ne souffre de carences et il m’en tiendrait responsable si sa santé était mise à mal. Dans notre pays, le végétalisme chez les adultes (et encore plus chez les enfants) est encore trop peu courant et les médecins peu avertis pour nous guider…
Malgré que je lui fasse part des études qui ont été menées dans d’autres pays, il reste sceptique. Et je peux comprendre.
Ce que nous avons appris (et que l’on continue d’enseigner) à l’école a façonné notre pensée. Certains plats ou aliments, tels que le fromage par exemple, font partie de notre culture française. Difficile donc de s’en détacher!

La clé de tout : la communication

Lorsque mon mari et moi sommes en désaccord sur certains aliments à donner ou non à notre fils (notamment les pâtisseries de supermarché qui, même si elles sont végétariennes sont tout sauf saines), nous faisons de notre mieux pour discuter calmement afin d’arriver à un arrangement.

Et dans ces situations, la communication est un élément primordial! Sachant que l’alimentation occupe une place prépondérante dans notre quotidien, il faut être sûrs de trouver un terrain d’entente! Il ne faut clairement pas négliger l’impact qu’un sujet qui peut paraître aussi banal peut avoir sur un couple!

Si vous vous retrouvez dans la situation où votre conjoint et vous n’avez pas la même alimentation et que vous attendez un enfant, le mieux est de prendre le temps d’en discuter autant que possible à deux avant la naissance de votre enfant. Cela vous permettra de mettre les choses à plat et de les réajuster si besoin avant l’arrivée de votre petit bout^^

Evidemment, faites votre possible pour échanger dans la bienveillance! Se crier dessus ne mènera à rien! Si vous sentez que vous n’arriverez pas à tomber d’accord lors d’une discussion, n’hésitez pas à la reporter à un moment plus opportun et où chacun de vous sera plus disposé à écouter l’autre 🙂

Et l’enfant dans tout ça?

Notre fils a trois ans et pour le moment, c’est nous qui décidons de son alimentation. Pourquoi? Parce que nous jugeons qu’il est encore trop tôt pour lui expliquer les concepts de végéta*isme et d’alimentation omnivore avec tout ce qu’ils englobent. Même si lorsqu’il montre du doigt un morceau de viande dans l’assiette de son père je lui explique qu’il s’agit d’un animal, il ne fait pas le rapprochement et je ne me vois pas encore lui parler de « cadavre » et de la notion de mort. Chaque chose se fera en son temps, nous lui expliquerons petit à petit, lorsque nous sentirons qu’il pourra mieux comprendre ce genre de choses.

En conclusion

Pour terminer cet article, j’aimerais souligner le fait qu’il est indispensable que vous soyez sur la même longueur d’ondes dans votre couple. D’un côté pour que l’harmonie règne à la maison, et de l’autre pour pouvoir faire face ensemble aux éventuelles questions et remarques de votre entourage! A deux, vous aurez plus de chances d’être écoutés et respectés. A deux, vous serez plus forts et si chacun se sent respecté dans votre couple, tout se passera comme sur des roulettes 😉 Ca ne veut pas dire qu’il n’y a pas de désaccords, mais qu’il faut faire de votre mieux pour arriver à un arrangement qui convienne à tout le monde!

J’espère que ces quelques conseils vous aideront si vous aussi vous êtes un couple à alimentation mixte! Je vous remercie de m’avoir lue 😀

A très bientôt!

Héloïse

Salade tiède d’automne au quinoa – vegan et sans gluten!

salade de quinoa vegan sans gluten

Coucou tout le monde!

C’est avec plaisir que je vous retrouve aujourd’hui pour une nouvelle recette! Car oui, la dernière date un peu^^ (pour celles et ceux qui l’auraient loupée et qui voudraient se régaler, c’est par ici!).

L’automne a franchi la porte du mois de septembre et, malgré le ciel gris, les températures restent encore assez agréables pour profiter d’une belle salade 😀 En plus d’être d’une simplicité déconcertante, cette recette de salade tiède au quinoa saura vous apporter réconfort par ses épices douces et réchauffantes mais également douceur avec une note légèrement sucrée 🙂

Salade tiède d’automne au quinoa – vegan et sans gluten!

Les ingrédients pour trois personnes

-un verre de quinoa

-2 carottes

-3 poignées de raisins secs

-une poignée d’amandes

-paprika, poivre, curcuma, gingembre

-huile de tournesol

-persil (optionnel – pour la décoration)

salade de quinoa vegan sans gluten

Les étapes de réalisation

Commencez par rincer le quinoa, puis faites-le cuire dans deux fois son volume d’eau. Il faut compter environ 15 minutes (ou selon les instructions de la marque que vous choisissez). Une fois cuit, versez le quinoa dans un grand saladier.

Epluchez et râpez les carottes et réservez. Dans une poêle, versez un peu d’huile de tournesol, du paprika et vos amandes. Mélangez pour bien recouvrir ces dernières avec l’épice et laissez sur le feu jusqu’à ce que les amandes soient dorées à souhait. Le fait de les toaster va leur donner du croustillant et apporter du punch à cette salade de quinoa!

Réunissez enfin tous les ingrédients dans un grand saladier : quinoa, raisins secs, carottes râpées et amandes au paprika.

Mélangez le tout et ajoutez sel, poivre, curcuma et gingembre selon vos désirs 😉 Si vous le souhaitez, vous pouvez agrémenter cette salade de quelques feuilles de persil pour la décoration et il ne vous reste plus qu’à vous régaler!

Une autre recette d’automne? Découvrez mon délicieux risotto au potimarron!

J’espère que vous vous régalerez avec cette salade tiède d’automne!! N’hésitez pas à la partager sur les réseaux sociaux si vous pensez qu’elle peut apporter du réconfort à une personne chère à votre coeur et, si vous la refaites, taguez-moi pour que je puisse voir vos créations 😉

salade de quinoa vegan sans gluten

Je vous souhaite un excellent week-end!!

A très bientôt,

Héloïse

Comment atteindre ses objectifs? (grâce au cycle menstruel!)

atteindre ses objectifs grâce au cycle menstruel

Coucou tout le monde!

Comment allez-vous en cette fin de semaine? J’espère que le passage à l’automne n’a pas été trop rude pour vous! Pour moi, j’ai senti un grand chamboulement! Pas le moral et baisse d’énergie, certains passages de saison se font ressentir énergétiquement et ont des répercussions sur mon état d’esprit! Mais maintenant que c’est passé, cela va mieux 🙂

Aujourd’hui, nous allons aborder un sujet particulier, qui m’intéresse vivement, en vidéo : comment mettre à profit les énergies de notre cycle menstruel pour atteindre nos objectifs (qu’ils soient professionnels ou personnels).

Comment atteindre ses objectifs grâce au cycle menstruel?

Que l’on en soit consciente ou non, en tant que femmes, nos énergies varient au cours d’un cycle! Nous ne sommes pas toujours constantes et, plutôt que de travailler contre ces énergies, il nous est possible d’apprendre à les connaître pour les mettre à profit 😉

C’est grâce à Gaëlle Baldassari, du site Ressources Féminines, qui m’a permis d’assister à la formation « Kiffe ton cycle », que j’ai pu découvrir comment me servir de mon cycle pour être plus optimale dans mes projets et dans mon quotidien 😀

Donc si vous voulez en savoir plus sur le sujet, voici la vidéo dans laquelle je vous retranscris les grandes lignes de ce que j’ai appris grâce à Gaëlle et, si le sujet vous intéresse, je vous conseille vivement de vous renseigner sur ses formations!

Comment se déroule la formation?

atteindre ses objectifs grâce au cycle menstruel

La formation « Kiffe ton cycle » se déroule en trois temps. Une fois par semaine, pendant trois semaines, Gaëlle nous a proposé une web conférence en live, avec un chat pendant lequel nous pouvions lui poser directement nos questions et échanger sur les thèmes abordés.

Lors de la première session, nous avons découvert les quatre phases qui composaient un cycle et les énergies que chacune pouvait entraîner.

La deuxième semaine, Gaëlle nous a parlé des écueils qui peuvent interférer avec les énergies principales des phases du cycle.

Enfin, pour terminer, nous avons vu de quelle manière il était possible d’appliquer les énergies liées aux phases du cycle à la conception et au développement d’un projet.

En plus des web conférences, nous avons reçu un guide PDF récapitulant tout ce que nous avions vu pendant la formation ainsi qu’un lien vers le replay des conférences.

Mon avis sur la formation et mon expérience

Comme je vous le dis dans la vidéo, j’ai adoré la formation de Gaëlle 😀 J’ai adoré le fait qu’elle ramène l’utilisation des énergies à une mise en pratique concrète. La métaphore du surf est bien choisie et joue un rôle mnémotechnique pertinent pour facilement faire le rapport avec les phases.

Depuis la fin de la formation, j’ai pris soin de suivre mon cycle de façon plus assidue et de mettre en pratique les conseils de Gaëlle. J’ai trouvé que j’avais effectivement été plus efficace dans les domaines attendus au moment des phases correspondantes. J’ai même commencé ma propre « Fleur de cycle« , grâce à un modèle vierge fourni par Gaëlle, dans laquelle je note mes humeurs, mes envies particulières, mon moral, etc. Cela me permet de suivre un peu l’évolution de mon cycle et de repérer les différentes phases.

Donc si vous aussi vous voulez apprendre à maîtriser votre cycle pour ne plus le subir, sachez que la prochaine session aura lieu le 2 octobre prochain et qu’il reste des places!!! A vos souris, les filles!!

Dites-moi aussi si vous avez déjà remarqué que vous étiez plus sensibles à certaines périodes ou plus combatives à d’autres!

Et n’hésitez pas à me poser vos questions si vous en avez ou à contacter Gaëlle!

Passez un bon week-end!

Héloïse

Monday Shadow Challenge : Sunset eyes makeup

sunset eyes makeup

Coucou mes beautés!

J’espère que vous allez bien 😀 Je suis désolée pour mon absence de la semaine dernière, j’ai encore pas mal de choses à finaliser pour mon projet (dont je vous parlerai, évidemment!) et j’y passe forcément plus de temps! Mais je ne vous oublie pas!! Et c’est donc toute en joie que je vous propose un nouveau make-up pour le Monday Shadow Challenge 🙂

Les couleurs de cette semaine et ma création

 Sunset eyes makeup

Pour commencer cette semaine (de pluie), nous avions des couleurs très estivales à travailler^^ En effet, le rouge et l’orange étaient à l’honneur!! Et c’est dans ce genre d’occasions que je me rends compte à quel point ma collection d’ombres à paupières / liners est pauvre^^ Car figurez-vous que je n’ai pas d’ombres à paupières rouge ou orange (say whaaaat??)! En bonne débrouillarde que je suis, je me suis servie de deux blush, mais clairement, la pigmentation n’était pas autant au rendez-vous que ce que j’aurais souhaité.

Le premier design qui m’est venu en tête en prenant connaissance des couleurs était des flammes! J’ai donc fait deux tentatives infructueuses… et j’ai décidé de passer à autre chose! Finalement, je vous propose un maquillage « sunset eyes » ou d’inspiration coucher de soleil! Alors, comme je vous le disais, la pigmentation de mes blush n’étant pas celle de fards à paupières courants, le résultat est moins intense que prévu, mais cela vous permettra d’arborer ce look tout en douceur 😉

sunset eyes makeup sunset eyes makeup

Les étapes de réalisation

Pour réaliser ce maquillage, j’ai tout d’abord posé ma couleur rouge sur toute ma paupière mobile. J’ai ensuite dégradé ma couleur avec mon blush Coral de chez Sleek. J’ai répété ces étapes jusqu’à obtenir assez d’intensité. Le but est de partir d’une couleur plus foncée sur la paupière mobile et d’aller vers le sourcil avec des couleurs plus claires, en restant dans les teintes rouges/orange/or pour respecter les couleurs d’un coucher de soleil.

sunset eyes makeup sunset eyes makeup

J’ai reproduit le dégradé de mes yeux en ras de cils inférieurs, en utilisant les mêmes produits.

sunset eyes makeup

Pour finaliser ce maquillage « coucher de soleil » des yeux, j’ai appliqué un fard irisé légèrement doré, nommé Foil, sur mon arcade sourcilière et un fard cuivré, qui porte le nom de Copper is King, au coin interne de mes yeux. Tous les deux viennent de la palette Rose Golden de Zoeva. Puis, mon mascara de Lily Lolo (je n’ai qu’un mascara noir, au cas où vous ne l’auriez pas remarqué^^).

Pour les lèvres, j’ai mis un gloss de la marque GloMinerals, en teinte Cherry Blossom, sur lequel j’ai rajouté un peu de fard à paupière cuivré au centre, le même que celui en coin interne de mes yeux.

sunset eyes makeup sunset eyes makeup sunset eyes makeup

Et pour finir cette (longue) série de photos, je me suis amusée avec la lumière du soleil, pour rappeler le thème de mon maquillage :

sunset eyes makeup sunset eyes makeup sunset eyes makeup

J’espère que ce maquillage vous aura plu et vous aura inspirées! Rappelez-vous que le maquillage est là pour que nous puissions nous amuser, qu’il n’y a pas de limites à la créativité et surtout… qu’un produit n’est pas destiné qu’à une seule utilisation^^ N’hésitez pas à me taguer sur les réseaux sociaux si vous décidez de reproduire ce make-up! Je serais ravie de voir vos créations!

Dites-moi en commentaires quel est le maquillage le plus original que vous ayez fait! Cela m’inspirera sûrement pour les prochains Monday Shadow Challenge 😉 Passez une merveilleuse semaine!

A bientôt,

Héloïse

DIY shampoing solide pour cheveux secs

diy shampoing solide cheveux secs

Coucou mes beautés!

Comment s’est passée cette semaine de rentrée pour vous? Pas trop difficile de reprendre le chemin du travail / de l’école après les vacances?

Cette année, notre fils est rentré en première année de maternelle!! Cela me fait tout vide à la maison, mais en même temps je peux faire mes tâches ménagères sans culpabiliser de le laisser de côté 🙂

Bon, après ce petit aparté perso, si nous passions aux choses sérieuses?^^

Comme vous le savez, cela fait un moment que je prépare moi-même mes produits de salle de bain (dentifrice, déodorant, ou même masques visage), en utilisant des ingrédients naturels.

Et depuis plusieurs mois, un petit nouveau me suit sous la douche! Et il rend ma vie capillaire tellement plus belle!!

DIY shampoing solide pour cheveux secs

Mon aventure vers des cheveux au naturel

En début d’année, j’ai enfin terminé mon shampoing de supermarché et j’ai pris la décision de me mettre aux shampoings 100% naturels. J’ai tout d’abord testé le no poo (parce que oui, quand je décide de faire quelque chose, je ne fais pas les choses à moitié^^), avec une recette de shampoing à base de farine de pois chiches.

Cette recette de shampoing était méga simple à réaliser et je m’en suis servie pendant près de deux mois. Mais mes cheveux restaient littéralement gras!! Sûrement dû à la détox post-chimique, mais du coup, j’ai fini par me décider à changer de méthode pour un shampoing tout aussi naturel, mais qui ne laverait mes cheveux un peu plus en profondeur^^ Néanmoins, l’une de mes Youtubeuses préférée, Alys Boucher, a également fait une vidéo sur le sujet récemment et elle donne quelques conseils supplémentaires sur l’utilisation de ce no poo, si cela vous intéresse 😉

Recette de shampoing solide pour cheveux secs

Voici ma recette pour retrouver des cheveux soyeux, brillants et domptés :

-20g de SCI

-5g de Sidr

-5g de poudre de rose

-10g d’huile de brocoli

-10g d’huile de bourrache

-eau

diy shampoing solide cheveux secs

Dans un bol au bain-marie, verser le SCI et y ajouter un petit peu d’eau pour constituer une pâte. Y ajouter ensuite les huiles de brocoli et de bourrache et continuer de mélanger. Enfin, verser les poudres de rose et de Sidr. Continuer de mélanger jusqu’à obtenir un mélange pâteux.

Il ne vous reste plus qu’à transvaser votre préparation dans un moule et à le laisser durcir à l’air ambiant pendant 24 heures avant de pouvoir l’utiliser. Pour celles qui n’ont jamais utilisé ce type de produit, il suffit tout simplement de mouiller vos cheveux et de frotter le pain de shampoing dessus pour obtenir une mousse nettoyante 😀

Les propriétés des ingrédients utilisés

Le SCI (ou Sodium Coco Isethionate) est un tensioactif doux, dérivé de l’huile de coco. Il va permettre au shampoing solide de mousser.

Le Sidr est une poudre ayurvédique riche en saponosides qui va laver et magnifier le cuir chevelu en douceur. Il est donc parfait pour respecter les cheveux secs. Il lutte également contre les pellicules.

La poudre de rose, quant à elle, est là pour son odeur enivrante, qui va nous détendre et parfumer légèrement les cheveux.

Rien de mieux que l’huile de brocoli pour détendre les frisottis dus au dessèchement! Son action est similaire à celle des silicones (sauf qu’elle est naturelle^^), et elle va lisser la fibre capillaire, sans pour autant alourdir le cheveu. Elle apporte aussi brillance et douceur, bref, elle est incontournable pour les soins des cheveux!

L’huile de bourrache est protectrice pour les cheveux cassants. Elle va leur redonner vie et stimuler la pousse.

Voila mes beautés! Evidemment, cette recette n’est pas fixe! Il ne tient qu’à vous de l’adapter en fonction des besoins de votre merveilleuse crinière 😉 Et si vous voulez plus d’astuces pour faire pousser vos cheveux, je vous avais partagé ici mon ingrédient secret 😉

Passez un bon week-end et à bientôt!

Héloïse

Monday Shadow Challenge : maquillage de soirée pour yeux marrons

maquillage de soirée pour yeux marrons

Hello les filles!!

Et soyez les bienvenues dans ce (trop attendu) nouvel article consacré au Monday Shadow Challenge!! Il y avait tellement longtemps que je n’avais pas participé! Mais les couleurs de cette semaine m’ont inspirée, j’avais vraiment envie de créer un nouveau maquillage 😀

Est-ce le genre d’article que vous aimez que je fasse sur le blog? Moi, cela m’apporte beaucoup de joie, car j’adore me maquiller, mais j’en ai peu l’occasion car j’aime prendre mon temps et je mets environ une demi-heure / trois quarts d’heure à chaque fois! Donc, je réserve ces plages de temps quand je sais que je n’ai pas trop de choses à faire à la maison^^

Les couleurs de cette semaine et ma création

Maquillage de soirée pour yeux marrons

Cette semaine, nous devions travailler le bordeaux et le rose gold!! Deux magnifiques couleurs pour lesquelles j’ai eu plusieurs idées de maquillage! Mes premiers tests ne se sont pas avérés aussi concluants que ce que j’aurais souhaité, alors j’ai recommencé le lendemain^^

maquillage de soirée pour yeux marrons

Comme vous pourrez le constater, il s’agit d’un maquillage de soirée pour yeux marrons (mais aussi pour toutes les prunelles qui souhaitent sortir le grand jeu, hein! Je ne suis pas sectaire^^). C’est un make up très chargé, avec un smoky eyes noir rehaussé d’un liner bordeaux et d’un trait rose gold en accent vers le coin interne de l’oeil.

Mon regret est de ne pas avoir dans ma collection un liner liquide rose gold que j’aurais pu utiliser pour faire mon trait en accent, car mon fard s’est petit à petit dispersé sur mon smoky eye, le temps que je termine mon maquillage et que je prenne mes photos. Je m’en suis rendue compte en préparant les photos pour l’article… Mais bon, je voulais quand même participer donc, pensez bien à ne pas reproduire la même erreur si vous tentez de refaire ce maquillage!! (D’ailleurs, n’hésitez pas à me taguer sur les réseaux sociaux si vous le recréez!)

Les étapes de création

maquillage de soirée pour yeux marrons maquillage de soirée pour yeux marrons maquillage de soirée pour yeux marrons

Pour que les poudres tiennent bien, j’ai appliqué une base sur l’ensemble de mes paupières. Ensuite, j’ai réalisé mon smoky eyes, en posant des fards dans des tons marrons de plus en plus foncés dans mon creux paupières, qui vont servir de transition. Avec mon crayon jumbo noir de chez Etam, j’ai créé une base, que j’ai fixée avec un fard à paupières noir. Evidemment, on dégrade à chaque fois que l’on applique un nouveau fard! Pour terminer, j’ai fait mon liner avec mon rouge à lèvres Alabama de chez Nyx et mon trait en accent avec mon blush rose gold de chez Sleek. Plus qu’à mettre mon mascara de Lily Lolo^^ Et sur mes lèvres, à nouveau Alabama de Nyx!

maquillage de soirée pour yeux marrons

J’espère que ce maquillage de soirée vous a plu! Ca a été un challenge de le faire car il y a pas mal d’étapes et cela prend du temps! Même si c’est loin d’être parfait, pour une première fois, j’espère m’améliorer avec la pratique 😀

Je vous souhaite une excellente journée mes beautés!

Héloïse