A la découverte de l’oeuf de yoni

oeuf de yoni

Mesdames,

Aujourd’hui, j’aimerais vous faire découvrir un objet dont je vous avais parlé il y a quelques mois sur les réseaux sociaux ainsi que dans cet article : l’œuf de yoni.
J’avais mentionné cet été que je m’y intéressais mais je n’avais pas réussi à sauter le pas d’en acheter un.
Heureusement, l’univers conspirant toujours à nous mener là où nous devons aller, l’occasion de tester un œuf de yoni s’est présentée à moi, à l’occasion d’un partenariat avec la boutique « Œufs de Yoni« , grâce à Déborah de l’agence Brandslovblogs. Je les remercie et c’est avec beaucoup de joie et de bienveillance que j’aimerais vous présenter la pratique des œufs de yoni.

Qu’est-ce qu’un œuf de yoni?

Un œuf de yoni est une pierre naturelle (quartz, obsidienne, améthyste…), taillée sous forme d’oeuf, que l’on peut introduire dans le vagin.

En quoi les œufs de yoni sont-ils bénéfiques?

Sur le plan psychologique

En tant que pierres naturelles, les œufs de yoni sont des outils de lithothérapie, tels que les pierres brutes ou roulées ou taillées. Ils permettent d’effectuer un travail en profondeur et en douceur sur notre être physique et nos corps subtils, en améliorant notre état émotionnel.

Sur le plan physique

Voici les propriétés des oeufs de yoni décrites sur le site « Œuf de Yoni » :

« L’oeuf va vous permettre de développer un périnée tonique mais pas que 😉

A quoi ça sert d’avoir un périnée tonique ?

Prendre soin de cette partie de son corps permet de :
•Éviter les fuites urinaires
•Eviter les descentes d’organes
•Développer une bonne connaissance et conscience de son vagin et de son bassin
•Améliorer l’oxygénation des tissus, une augmentation des circulations sanguine, énergétique, lymphatique et hormonale
•Stimuler la libido et réveiller l’énergie sexuelle
•Avoir une meilleure lubrification (l’oeuf stimule la glande de Bartolin à l’intérieur du vagin, ce qui est idéal pour les femmes post-ménopausées)
•Mieux contrôler et gérer la pénétration
•Avoir plus de plaisir lors de la pénétration
•Augmenter son plaisir sexuel et celui de votre partenaire
•Améliorer l’état émotionnel grâce aux vertus de la pierre
•Et bien d’autres avantages que vous découvrirez lors de l’utilisation de l’oeuf de Yoni »

Comme vous pouvez le constater, les oeufs de yoni ont une fonction utile sur notre périnée, en nous permettant de travailler à sa musculation. Renforcer cette partie de notre corps permet d’en avoir un meilleur contrôle et cela s’ajoute aux vertus lithothérapiques de la pierre.

Comment choisir son oeuf de yoni?

 Choisir la bonne taille

Couramment, trois tailles d’oeufs de yoni existent : un grand, un moyen, un petit.

La pratique de l’oeuf de yoni débute souvent avec un oeuf de grande taille, plutôt conseillé pour mieux le ressentir et exercer notre sensibilité. Après quelques semaines de pratique, on peut tester une taille moyenne. La petite taille est plus appréciée par les utilisatrices confirmées, qui auront déjà renforcé en profondeur leur périnée et auront plus de facilité à sentir l’oeuf dans leur yoni.

Choisir la bonne pierre

Lorsque j’ai commencé mes recherches, j’avais envie de plusieurs pierres, car leurs propriétés me parlaient et j’ai eu du mal à me décider sur mon choix final. En effet, j’adore les quartz rose mais j’avais aussi envie de travailler avec une pierre différente. Certaines pierres me parlaient de par leurs propriétés mais leur image ne provoquait rien chez moi, alors que c’était l’inverse pour d’autres.

Cependant, cela fait quelques mois que j’avais envie de tester l’aventurine verte et son nom ne cessait de résonner dans ma tête pendant que je parcourais le catalogue des pierres. C’est donc la pierre que j’ai choisie 😀 C’est une pierre d’introspection qui aide à faire des choix judicieux, redonne confiance en soi en agissant sur le chakra du coeur (lui aussi de couleur verte). Elle développe la créativité et apaise le stress.

Si vous aussi vous ne savez pas quel pierre prendre, laissez-vous guider par votre ressenti, votre intuition. Ne laissez pas votre mental prendre le dessus 😉

oeuf de yoni

Comment retirer son oeuf de yoni?

Si vous décidez de choisir un oeuf percé, vous pouvez tout à fait glissez un fil au travers, afin de pouvoir tirer dessus pour faire sortir votre oeuf de yoni. Si vous voulez vous la jouer kamikaze (comme moi) vous pouvez prendre un oeuf non percé ou ne pas mettre de fil dans le trou. La première fois, j’ai réussi sans soucis à le retirer, en utilisant la même technique que pour enlever ma cup, c’est-à-dire en poussant légèrement avec mon plancher pelvien. Les autres fois, je n’ai pas réussi (et je commençais à paniquer!), mais j’ai suivi les conseils que j’avais vu. Il suffit simplement d’attendre 😉 L’oeuf finit souvent par descendre tout seul, à un moment où notre corps ne ressent plus le besoin de sa présence. Heureusement, on le sent facilement et on peut se rendre discrètement aux toilettes pour le retirer 😉

Mon expérience avec l’oeuf de yoni

Lorsque j’ai reçu mon oeuf de yoni en aventurine, que j’avais choisi en taille moyenne, j’ai cru qu’il y avait eu erreur car je le trouvais assez petit! Mais non! Pour celles qui, comme moi, portent une coupe menstruelle, vous verrez que la taille moyenne est plus petite qu’une cup! C’est donc moins impressionnant^^

J’ai tout d’abord pris le temps de visionner les nombreuses vidéos disponibles sur la chaîne Youtube de la boutique Oeufs de Yoni, afin de trouver des réponses aux questions qui se bousculaient dans ma tête. Heureusement, grâce aux vidéos, j’ai vite été rassurée.

oeuf de yoni

Je n’ai pas porté mon oeuf de yoni les premières nuits : je l’ai purifié grâce au Reiki et ensuite soit je le calais entre mes cuisses, soit je le mettais sous mon oreiller. Le fait de poser la pierre sur ma peau dans un premier temps m’a permis de ressentir son énergie se répandre en moi et c’était déjà une expérience agréable 🙂

J’ai procédé ainsi pendant quelques jours, avant de sentir un soir que j’avais vraiment envie de le tester la nuit (j’avais trop peur qu’il tombe en journée^^).

J’ai donc suivi les instructions pour le stériliser (le mettre dans une casserole d’eau froide et porter à ébullition) puis je l’ai laissé refroidir un peu. Une fois allongée, l’oeuf introduit, je dois dire que j’ai pris conscience du poids de la pierre! On ne dirait pas comme ça dans la main, mais lorsque je changeais de position, je sentais l’oeuf peser un peu sur mes organes internes.

J’ai bien dormi ces nuits-là, alors que j’ai souvent des nuits coupées et je me sentais apaisée les journées suivantes. J’ai également pris plus conscience du mouvement de mon corps en journée, par exemple lorsque je marche. J’ai noté qu’en contractant légèrement le périnée en marchant, le centre de gravité se déplace plus bas. Le mouvement ne part donc plus du haut du corps et nous force à ralentir la marche, à nous poser sur notre bassin et à nous tenir plus droite. En gros, on n’a plus l’air de courir quand on marche mais d’être posée, en ayant une belle ondulation du bassin 😉

J’ai fini par tenter de porter l’oeuf pendant une journée de travail (ouais, je sais, je suis une dingue!!!). Tout s’est très bien passé, il n’a pas glissé pendant tout le temps où je l’ai porté. Je le sens à peine pour être honnête ; j’imagine donc qu’il faut que je fasse des exercices pour renforcer la sensibilité de mon vagin pour mieux le sentir! Le soir, je n’ai pas réussi à l’enlever moi-même et il a fini par sortir tout seul.

Je compte bien continuer à m’exercer avec mon oeuf de yoni et je réfléchis déjà à m’en acheter un autre, en quartz rose, pour voir la différence sur le travail émotionnel et psychique. Je trouve que c’est une pratique vraiment intéressante dans le sens où elle lie à la fois le côté lithothérapie et des exercices physiques.

oeuf de yoni

Pour moi, c’est une expérience très positive, que je vous conseille de découvrir si vous vous en sentez prête, car après tout, on touche à notre intimité physique, mais aussi psychologique! Il faut être prête à accueillir ce qui pourrait venir à vous à travers cette pratique 😉

J’espère en tout cas que la découverte des oeufs de yoni vous aura intéressé(e)s, n’hésitez pas à poser vos questions en commentaires ou à m’envoyer un petit mail si vous voulez des conseils, je serais ravie de pouvoir échanger avec vous 😀

Dites-moi aussi si vous connaissiez les oeufs de yoni et si vous avez déjà testé! Nos expériences communes pourront aider à convaincre celles qui hésitent 😉 Et n’hésitez pas à partager cet article, si vous pensez qu’il peut être utile à d’autres femmes 🙂 Avançons ensemble!

Je vous souhaite une belle journée!

Héloïse

 

Ralentir la pousse des poils naturellement

ralentir pousse poils naturellement huile souchet
crédit photo : Onatera

Hello tout le monde!

Ca fait tellement du bien de vous retrouver, vous ne pouvez pas imaginer!!! J’espère que vous allez bien, que vous profitez du week-end et que vous êtes prêt(e)s à affronter le marathon des cadeaux de Noël^^

Noël qui rime aussi avec jolies robes pour la soirée et qui dit robe, dit épilation! Le passage pas toujours cool par lequel nous, les femmes, sommes plus ou moins obligées de passer. Je dis « plus ou moins » car nous sommes libres de notre corps et vous êtes peut-être plusieurs à ne pas/plus vous épiler! C’est le choix de chacune et j’admire les femmes qui osent passer le cap de cette démarche 😀

Pour ma part, je n’ai jamais aimé laisser mes poils pousser, pour la bonne raison que… je suis très poilue! (voilà, voilà, vous savez désormais tout de moi!) La joie d’être brune à peau mate avec une génétique père poilu + origines espagnoles^^ Cela fait donc des années que je m’épile, par tous les moyens possibles (à part la lumière pulsée et le laser, je crois avoir testé quasiment toutes les méthodes d’épilation!).

Mais voilà, les poils repoussent toujours (ben oui, normal quoi!). C’est pour cela qu’il y a quelques mois, j’ai décidé de chercher un moyen de ralentir leur pousse, de façon naturelle bien entendu! Pas question d’appliquer des crèmes chimiques ou aux compositions douteuses!

J’avais entendu parler de l’huile de souchet il y a longtemps et c’est ainsi que j’ai fini par en acheter un flacon pour tester son efficacité sur ma pousse de poils.

D’où vient l’huile de souchet?

L’huile de souchet est extraite des fruits du souchet, une plante comestible, au goût sucré ou se rapprochant de la noisette, bien connue des pays limitrophes de la Méditerranée. Cette plante était déjà connue du temps des Pharaons, qui l’utilisaient en cosmétique, toujours sous forme d’huile.

Les propriétés de l’huile de souchet

L’huile de souchet est riche en vitamine E, en fer, en potassium et en phosphore. Elle est donc extrêmement bénéfique pour la santé (puisqu’on peut la consommer) ainsi que pour la peau et les cheveux.

De très nombreuses personnes ont pu remarquer qu’après une utilisation quotidienne et prolongée de l’huile de souchet après l’épilation et entre chaque séance, leur pousse de poils était ralentie. Pour des résultats optimaux, il faut d’ailleurs s’assurer d’utiliser une méthode d’épilation qui arrache la racine du poil, telle que l’épilation à la cire ou la pince à épiler.

Une huile vraiment efficace contre la pousse des poils?

Après plusieurs mois d’utilisation (je l’ai achetée cet été), je peux enfin vous livrer mon ressenti sur l’efficacité de cette huile contre la pousse de poils 😀

Tout d’abord, j’aimerais vous dire qu’il ne faut pas vous attendre à un miracle du jour au lendemain! On parle ici d’un produit naturel, qui agit avec notre cycle de pousse, cela prend donc plusieurs mois avant de voir des résultats (d’où le fait que j’ai patienté autant de temps avant de vous en parler).

Cependant, je suis ravie de vous annoncer que c’est un remède qui marche!! Mes poils se sont affinés au fil du temps, ils sont plus éparses à certains endroits et plus clairs qu’auparavant 😀 Evidemment, pour voir une différence, il faut en appliquer tous les jours et s’épiler régulièrement. Personnellement, je vais chez l’esthéticienne une fois par mois et j’ai commencé à voir des résultats au bout du troisième mois. Par ailleurs, vous pouvez en rajouter à vos recettes naturelles, pour ne pas forcément avoir à y penser tous les jours : par exemple, en l’ajoutant à votre déodorant solide pour ralentir la pousse des poils de vos aisselles!

Vous aviez déjà entendu parler de l’huile de souchet, vous? Qu’est-ce que vous pensez de cette alternative pour ralentir la pousse des poils?

Je vous souhaite une belle soirée!

Héloïse

Pourquoi j’aime tant le yoga?

pourquoi se mettre au yoga

Hello les ami(e)s,

J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un bon week-end! Est-ce que vous avez fêté Halloween? Nous, pas cette année car notre petit coeur est encore trop petit, mais j’avais préparé quelques amandes pour les enfants qui se hasarderaient à venir jusqu’à notre maison^^ L’an dernier, ils avaient adoré cette alternative aux bonbons! (J’étais super étonnée d’ailleurs, je m’attendais à des grimaces, mais en fait les enfants étaient méga contents!).

Bon, sinon, le sujet de cet article n’a rien à voir avec la fête des esprits, mais plutôt avec la fête dans MON esprit, chaque fois que je déroule mon tapis de yoga.

En effet, ces derniers mois, j’avoue avoir laissé de côté cette activité (par flemme, fatigue, manque de temps, faites votre choix^^) que j’ai commencée il y a un an et demi. Mais j’ai décidé il y a quelques semaines de m’y remettre, en alternance avec le Pilates, pour faire au moins trente minutes de sport par jour, cinq jours sur sept. Et, une fois de plus après une période d’arrêt de yoga, une petite lumière s’est rallumée en moi…

Pourquoi j’aime tant le yoga?

1-Parce je prends conscience de mon corps

Quoi qu’il se passe dans ma vie, quels que puissent être mes tracas, ma charge mentale (tu les vois toutes ces pensées qui tournent dans ta tête, que tu as l’impression d’être submergée et de ne plus savoir par quel bout commencer?), à partir du moment où ma séance de yoga démarre, je quitte le tourbillon de mes pensées. Je me concentre sur les sensations de mon corps et, comme par magie, mon esprit se vide, devient silencieux. Ca fait un bien fou! Je me focalise enfin sur ce qu’il se passe physiquement en moi, sur les parties qui sont un peu bloquées et qui ont besoin d’être apaisées, je donne la parole à mon corps, quoi!

C’est définitivement la raison principale de mon amour pour le yoga!

2-Je travaille ma souplesse en douceur

Je suis de nature assez souple, mais j’ai encore une sacrée marge avant de pouvoir égaler ma prof de yoga préférée sur Youtube, Adriene, de la chaîne Yoga with Adriene! Du coup, le yoga me permet de travailler cet aspect de mon corps que j’apprécie et j’espère un jour pouvoir être capable de reproduire de jolies poses qui allient souplesse et force.

3 – J’apprends à respirer

Une des choses dont je ne me rendais pas compte avant de pratiquer le yoga est ma difficulté à respirer en conscience… voire même de respirer tout court! J’ai remarqué que dès que je suis sous pression ou que je stresse, mon souffle s’arrête net et que je me retrouve en apnée. Alors que pendant mes séances de yoga, la respiration est centrale, initiatrice du mouvement. Cela me permet aujourd’hui encore de prendre conscience de ces moments où je dois redonner la place à ma respiration, pour mieux me recentrer.

4 – Je renforce mon corps en profondeur

On ne dirait pas forcément comme cela, mais le yoga c’est quand même du sport^^ Je crois que je ne m’en rends compte vraiment que depuis que j’ai repris car j’essaie de contracter plus souvent mes muscles en conscience, pendant les poses et les transitions ; chose que je ne faisais pas tant que ça jusque là. Mais se gainer et se focaliser sur ses muscles et les parties de son corps à contracter lors des mouvements va permettre au corps de se renforcer en profondeur pour une silhouette plus élancée.

5 – Je ressens les blocages physiques

En dehors d’un point douloureux que je ressens régulièrement lors de mes séances et qui est dû à une opération que j’ai subie pendant mon enfance, il m’arrive également de ressentir des blocages à d’autres endroits de mon corps lors de mes séances de yoga. Cette prise de conscience de points noueux ou douloureux m’amène à réfléchir sur les raisons de ces blocages et à les travailler pour relâcher les énergies qui y sont coincées.

6 – J’améliore ma posture

En yoga, la posture est primordiale! On apprend à bien se placer pour aligner son corps, de la tête au coccyx. Et ce travail de posture ressort forcément au quotidien. On devient plus attentive (f) à la position de notre corps et, avec le temps, je trouve que l’on acquiert un maintien du haut du corps qui renforce la confiance en soi. On est aligné, les épaules s’ouvrent, la tête se tient droite, on rentre le ventre et toutes ces petites manipulations physiques nous amènent à nous « élever », à nous tenir droit, ce qui forcément booste la confiance! C’est donc une discipline parfaite pour les personnes réservées ou qui souhaitent améliorer leur relation à leur corps 😉

7 – De la grâce

Qu’on se le dise, le ballet n’est pas le seul endroit où la grâce s’exerce^^ Le yoga peut aussi amener à évoluer dans l’espace avec douceur et volupté! Une fois de plus, il est question de conscientiser ses mouvements, pour les rendre plus fluides et harmonieux. On peut trouver de très belles façons d’enchaîner les positions et d’amener un peu plus de grâce dans ses gestes. Pour moi, le yoga est d’ailleurs l’alliance parfaite entre force et grâce.

Dites-moi en commentaires si vous aussi vous pratiquez cette discipline ou sinon, quel est votre sport préféré 😀 Qu’est-ce que vous aimez dans le sport que vous pratiquez? Qu’est-ce qui fait qu’il vous anime de l’intérieur??

Je vous souhaite une magnifique journée!

Héloïse

Revue d’un fard à paupières Zao + make-up

marque zao avis

Coucou tout le monde!

Comment s’est passé votre week-end? J’espère que vous avez eu du beau temps et que vous en avez profité!

Il y a quelques temps, je vous présentais mes premiers achats de produits de la marque Zao, avec un highlighter et une palette dont je suis complètement amoureuse^^ Donc, après cette première super expérience, j’ai eu envie de tester un produit supplémentaire. Un fard à paupière en l’occurence!

Revue du fard à paupières de Zao

marque zao avis

Parmi tous les fards disponibles, j’ai sélectionné la couleur 109, qui est un vert canard. J’avais déjà eu l’occasion de faire des swatchs de plusieurs couleurs chez mon esthéticienne et c’était celle qui avait tenu le plus longtemps sur mon poignet et dont la couleur sortait le plus de l’ordinaire.

marque zao avis

La couleur est vraiment très belle dans le pot, elle a quelques paillettes argentées sur la première couche, qui s’estompent au fur et à mesure des applications. Cela ne me dérange pas car je ne voulais pas particulièrement qu’elles restent. La couleur est vraiment originale, sans être non plus trop flash ou too much. En ce qui concerne la pigmentation, je suis assez mitigée pour être honnête. En réalité, la couleur est pigmentée lorsque je la prends sur mon doigt, mais lors du swatch, je suis obligée de repasser plusieurs fois pour obtenir assez de couleur!

marque zao avis

Idée de maquillage avec le fard de Zao

Evidemment, j’ai eu envie d’utiliser ce fard très rapidement^^ J’ai donc créé un maquillage pour tester la tenue et l’effet sur mes yeux.
marque zao avis
J’ai commencé par appliquer du fard marron clair dans le creux de ma paupière avant d’étaler au doigt (c’est la meilleure manière que j’ai trouvée pour permettre à la couleur de ressortir assez) le fard 109 de Zao sur ma paupière mobile. J’ai continué d’obscurcir le coin externe de mes yeux avec d’autres fards marrons plus foncés et évidemment, je dégrade les couleurs à chaque fois! Si vous sentez que vous perdez de la couleur au niveau de la paupière mobile, n’hésitez pas à en rajouter jusqu’à obtenir l’intensité qui vous convient 🙂

J’ai suivi le même type de modèle pour mon ras-de-cils inférieur et j’ai terminé en appliquant mon mascara vert émeraude de chez Kiko et un peu de fard doré en coin interne de mes yeux.

Pour voir de quelle manière réagit le fard de Zao, j’ai réalisé ce maquillage sans base à paupières (oui, je sais, je suis crazy^^). Comme vous pouvez le voir sur les photos que j’ai prises quelques heures plus tard, le fard a filé dans le pli de ma paupière, donc je vous conseille d’appliquer une base à paupières avant de poser votre fard pour éviter cet inconvénient.

marque zao avis

Les points positifs et négatifs du fard à paupières de Zao

Les points positifs

-une composition méga clean et naturelle (aucune petite tête rouge sur le site de La vérité sur les cosmétiques)

-vegan

-large choix de couleurs et textures disponibles

-possibilité d’acheter uniquement les recharges si on possède une palette magnétique

-produit bio avec certification Ecocert

Les points négatifs

-une pigmentation très légère si le fard est appliqué au pinceau

-une tenue qui laisse à désirer sans base à paupières

En conclusion

Les fards de chez Zao nous donnent la possibilité de nous faire belles, tout en prenant soin de notre corps avec des produits aux compositions irréprochables (n’oublions pas que la peau est le plus grand de nos organes et qu’elle absorbe ce que l’on met sur elle!). Cependant, malgré la grande qualité des produits de chez Zao, certains détails nécessitent de l’attention pour obtenir le rendu de fards plus « conventionnels ». Penser à la base à paupières et éventuellement appliquer le fard avec un pinceau humide ou au doigt pour plus de pigmentation.

Ces petits détails ne m’arrêtent pas dans ma volonté d’investir dans du maquillage plus clean et respectueux de la planète et des êtres vivants 😀 Je vous conseille donc de prendre le temps de vérifier la composition des produits que vous achetez, pour éviter de vous retrouver avec des ingrédients nocifs sur le visage!!

Vous avez déjà testé les fards à paupières de cette marque? Dites-moi en commentaires quelles avaient été vos impressions si c’est le cas 😉

Passez une belle semaine!

Héloïse

Les 10 règles qui ont changé ma vie

Bonjour mes beautés!

J’espère que vous allez bien en cette fin de semaine 😀

Suite à mon article sur mon nouveau projet professionnel, j’ai eu envie de vous en dire plus sur ce qui a réussi à me motiver pour passer à l’action! Car malgré le fait que cela faisait des années que je savais que je voulais mettre ce projet en place, je n’arrivais toujours pas à le concrétiser car je ne me sentais pas prête « psychologiquement ».

L’élément déclencheur

Au printemps dernier, je cherchais l’inspiration pour le blog dans un magazine Happinez, quand je suis retombée sur une interview de Tara Sophia Mohr, coach pour les femmes aux Etats-Unis. Dans cette interview, elle explique qu’elle demande aux femmes de mettre en place 10 règles pour prendre leur place dans le monde et s’affirmer.

Je vous laisse donc avec la vidéo que j’ai réalisée, qui vous en dira plus sur ces 10 règles qui ont changé ma vie!

J’espère qu’en tant que femmes, vous mettrez également ces règles en place et qu’elles pourront vous apporter autant qu’elles l’ont fait pour moi 😀

N’hésitez pas à vous rendre sur le site de Tara Mohr, vous trouverez des petits exercices liés à ces règles en vous inscrivant sur le site. (Petite remarque, tout est en anglais!) Elle a également écrit un livre qui s’appelle « Playing Big » (toujours pas traduit en français), que j’ai demandé pour mon anniversaire et dont je vous ferais sûrement une revue 😉

Si vous pensez que cet article peut aider les femmes autour de vous, n’hésitez pas à le partager!! Et si vous décidez de mettre en place les règles de Tara Mohr, ça me ferait super plaisir d’avoir vos ressentis et quels changements ils ont amené dans votre vie 😀

Je vous souhaite une magnifique journée!

Héloïse

Nouveau projet pour une nouvelle vie!

vivre sa vie de rêve

Coucou mes beautés!

Aujourd’hui, je vous parle ENFIN de ce qui se trame dans ma vie côté perso/pro depuis des mois^^ J’avais abordé le sujet dans des articles précédents et vous avez pu avoir des aperçus sur Facebook et Instagram mais il est temps pour moi d’en parler ouvertement!

Mon nouveau projet professionnel!

Je démarre officiellement une nouvelle aventure professionnelle en tant que praticienne Reiki!!! Je vous avais présenté cette technique énergétique dans cet article, et aujourd’hui, j’aimerais vous permettre de découvrir plus amplement mon métier, grâce à mon nouveau site internet :

https://soinsreiki.wordpress.com

J’ai passé énormément de temps avant de trouver quel design me ressemblait le plus pour mes brochures et mon site, pour pouvoir trouver les mots et expliquer en douceur les bienfaits du Reiki et comment je procède.

Le Reiki est une technique énergétique qui commence à être connue dans les grandes villes, mais dans mon village, les gens ne savent pas encore de quoi il s’agit^^

C’est donc un nouveau départ pour moi, après plusieurs années à occuper des postes dont je savais qu’ils ne me convenaient plus. Etre consciente de ce changement qui s’était opéré en moi rendait vraiment difficile de m’adapter aux conditions de travail « normal ». Après une looooongue période de chômage (1 an quand même^^) pendant laquelle j’ai pu profiter de la dernière année de mon petit garçon avant sa rentrée en maternelle, je m’embarque dans cette aventure qu’est l’entreprenariat!

Quand j’étais plus jeune, j’étais timide au plus haut point et je garde toujours une certaine réserve, mais aujourd’hui, je n’ai plus envie d’enfouir ma lumière intérieure, j’ai envie de la laisser éclater en espérant toucher les gens qui l’accueilleront! Nous avons tous en nous cette lumière, mais il est parfois difficile de l’accepter. D’accepter de briller. Parce que cela signifie mettre son moi profond à jour 🙂 Souvent, on pense avoir peur de l’échec. Mais on fond, nous avons peur de briller!

Connaissez-vous le texte de Marianne Williamson, « Notre peur la plus profonde »? Le voici :

« Notre peur la plus profonde
n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur,

Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toutes limites.

C’est notre propre lumière et non notre obscurité qui nous effraie le plus.

Nous nous posons la question…
Qui suis-je, moi, pour être brillant,
radieux, talentueux et merveilleux ?

En fait, qui êtes-vous pour ne pas l’être ?
Vous êtes un enfant de Dieu.

Vous restreindre, vivre petit,
ne rend pas service au monde.

L’illumination n’est pas de vous rétrécir
pour éviter d’insécuriser les autres.

Nous sommes tous appelés à briller, comme les enfants le font.
 
Nous sommes nés pour rendre manifeste
la gloire de Dieu qui est en nous.

Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus,
elle est en chacun de nous,

Et, au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière,
nous donnons inconsciemment aux autres
la permission de faire de même.

En nous libérant de notre propre peur,
notre puissance libère automatiquement les autres. »

Je pense que dès l’enfance, on nous apprend à suivre un modèle, qui n’est pas forcément en accord avec l’être profond que nous sommes. Mais au fur et à mesure du temps, nous laissons de moins en moins de place à cet être profond, il se fait tout petit et n’ose plus se montrer! Chercher en nous cette belle lueur et continuer de la faire vibrer est un travail quotidien!

Les périodes de doutes ont été nombreuses et c’est aussi pour cela que j’ai mis énormément de temps avant de concrétiser ce projet. Mais aujourd’hui, malgré les doutes, les peurs, le stress, les embûches, j’ai envie de laisser ma lumière vivre et éclairer mon chemin 😀

Chaque fois que je fais un soin Reiki à une personne, je me sens bien, heureuse, j’en ressors le coeur léger et empli d’amour. J’ai surtout l’impression de faire un travail qui a du sens humainement parlant, d’apporter quelque chose à la personne qui reçoit le soin.

Voilà pour cet article qui est parti un peu dans tous les sens (tout ça juste pour vous présenter mon site internet, haha!!). Evidemment, si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaires, je serais ravie de pouvoir échanger avec vous!

Je vous souhaite une belle semaine mes beautés, que vos rêves se réalisent!!

A bientôt,

Héloïse

Je me lave à l’eau!

se laver à l'eau no soap

Coucou tout le monde!

Non, ne fuyez pas!!! Aucune mauvaise odeur n’a été invitée pour la rédaction de cet article^^ Article dont je n’aurais jamais pensé qu’il verrait le jour lorsque j’ai commencé mon blog d’ailleurs!
La faute à Marie, du blog Slowandcute!!! 😉

Il y a quelques mois, Marie a partagé sur son blog son expérience du « no soap » qu’elle pratique depuis un moment déjà et qui fait partie de sa démarche minimaliste. C’est en la lisant que j’ai décidé de me lancer ce petit défi^^

Pourquoi j’ai eu envie de m’y mettre?

Petit aperçu de mon parcours

Depuis près de trois ans que j’ai entamé une démarche vers le naturel, j’en ai testé des choses bizarres! Des masques à la moutarde pour les cheveux, de la levure de bière ou encore de l’avocat et des flocons d’avoine en masques pour le visage en passant par le dentifrice solide, j’ai radicalement changé mon mode de vie!
Il s’est simplifié : j’ai largement moins de produits dans ma salle de bain qu’avant!

Et depuis 2015, mon médecin m’avait déjà conseillée de ne laver mon intimité qu’à l’eau car les savons d’hygiène intime sont en réalité trop agressifs pour cette zone et peuvent dégrader l’équilibre de notre flore vaginale!

Passer cette étape m’avait déjà permis de me rendre compte que : 1. laver à l’eau mon intimité a radicalement diminué les odeurs suspectes que j’avais parfois, 2. j’ai ressenti plus de confort, 3. je fais de belles économies et je pollue moins.

Le déclic et les résultats

En lisant l’article de Marie, je me dis : « mais c’est vrai, après tout, si ça marche pour l’intimité, pourquoi ça ne serait pas pareil pour le reste du corps??? ». Donc, me vient l’envie de tester par moi-même pour voir ce qui peut ressortir de cette expérience peu commune^^

Voilà maintenant plusieurs mois que je me lave uniquement à l’eau (sauf les cheveux, pour lesquels j’utilise encore et toujours mon shampoing solide). Au début, je n’en ai rien dit à mon chéri, histoire de pouvoir le questionner plus tard sur ses impressions sans l’influencer sur son jugement. Il n’y a vu que du feu^^

Au bout de ces quelques mois, j’ai remarqué que les éventuelles odeurs corporelles désagréables, notamment pour la transpiration, se faisaient bien moins présentes (bien que cela puisse également être lié à une bonne alimentation et sûrement à mon déodorant naturel super efficace!). La qualité de ma peau n’a pas subi de changement particulier hormis peut-être moins d’acné pré-menstruelle. Ce n’est que récemment que j’ai remarqué que ma peau était moins sèche, mais c’est plutôt parce que j’ai décidé de terminer mes douches par de l’eau froide! Là, je vois une différence! 🙂

En plus de cela, j’effectue un gommage deux fois par semaine, soit à sec avec une brosse, soit avec du sucre et de l’huile d’olive.

Pour conclure

Je suis désormais une adepte du « no soap » 😀 Je n’y vois que des avantages! Moins de déchets dans ma salle de bain, de pollution de l’environnement et de mon corps, moins de produits à emmener en voyage, mon corps apprécie. Bref, se laver à l’eau a tout bon!

Et vous, vous avez déjà testé de ne vous laver qu’à l’eau? Si ce n’est pas le cas, est-ce que vous seriez prêt(e) à tenter pour voir quels seraient les résultats? Dites-moi ce que vous en pensez dans les commentaires! Si vous pensez que cet article peut aider les personnes de votre entourage à mener une vie plus simple et plus saine, alors n’hésitez pas à le partager 😉

Je vous dis à très bientôt!

Passez un bon week-end!

Héloïse

Monday Shadow Challenge : Crazy Beauty Guru!

maquillage halloween original

Coucou tout le monde!

Un nouveau lundi pointe le bout de son nez (comme tous les débuts de semaine^^) et qui dit lundi dit Monday Shadow Challenge (enfin, quand je me sens inspirée!). Cette semaine, j’avais vraiment envie de participer parce je n’avais pas les bonnes couleurs pour la semaine dernière (comment ça, tout le monde a un fard à paupières moutarde dans sa trousse de beauté!) et ça m’a manqué de ne pas pouvoir vous proposer un maquillage!

Donc, j’espère que vous êtes bien accroché(e)s, car cette semaine, je vous présente un maquillage très décalé!

Les couleurs de cette semaine et ma création

 Crazy Beauty Guru

Pour le Monday Shadow Challenge de cette semaine, les couleurs à associer étaient l’anthracite et le mauve. Autant vous dire que mettre ces deux couleurs ensemble relève d’un vrai défi pour moi! Du coup, j’ai eu envie de faire quelque chose de rigolo, pour dédramatiser un peu^^ Je vous propose donc un maquillage qui pourrait convenir pour Halloween, si vous voulez changer des maquillages habituels et sortir des sentiers battus!

J’ai donc décidé de me transformer en blogueuse/youtubeuse beauté complètement déjantée 😀 Ce ne seront clairement pas les photos les plus glamour de moi que vous verrez, haha!! Mais il faut bien se lâcher de temps en temps^^

maquillage halloween original

Les étapes de réalisation

Si vous aussi vous avez envie de reproduire ce subliiiiime maquillage pour Halloween (sait-on jamais, vous êtes peut-être à court d’idées et ce makeup vous parle!), voici de quelle manière procéder.

J’ai fait mon teint comme à mon habitude (mais clairement, vous pouvez forcer la caricature en prenant une teinte trop claire ou au contraire trop foncée!). Ensuite, j’ai appliqué un blush très pigmenté de couleur bordeaux sur mes joues.

maquillage halloween original maquillage halloween original

Pour les yeux, j’ai commencé par appliquer une base de fard à paupières que j’ai fixée avec un fard de couleur chair. Ensuite, j’ai posé un fard gris clair entre ma paupière mobile et ma paupière fixe, en trait droit entre le coin interne de mon nez et la fin de mon sourcil. Cela va servir de trame de fond pour le reste de la réalisation. Avec un fard anthracite et un pinceau à sourcils humidifié, j’ai commencé à tracer des traits sur les côtés de mes yeux. Pour colorer le reste de mes paupières, j’ai simplement appliqué le fard au doigt, en frottant dans tous les sens pour donner un aspect « dirty ». J’ai aussi appliqué du fard à paupières sur mon ras de cils inférieur. Après cela, j’ai pris un fard rose mauve que j’ai grossièrement appliqué sous l’arcade sourcilière, en coin interne et en coin externe de mes yeux, histoire d’illuminer un peu tout ça^^ Pour finir le maquillage des yeux, le mascara noir de Lily Lolo pour les cils du haut et le mascara prune de Kiko pour les cils du bas.

maquillage halloween original

Enfin, passons à la partie que je préfère, les lèvres! Ici, point de timidité admise!! On use et on abuse du lipstick et on n’oublie pas de bien dépasser la ligne naturelle des lèvres pour donner du volume à ces dernières!

maquillage halloween original

Voilà, j’espère que cet article vous aura bien fait rire^^ (dites-le moi dans les commentaires!). N’hésitez pas à me taguer sur les réseaux sociaux si vous osez reproduire ce maquillage pour Halloween (ou pour vous rendre chez belle-maman^^), ça me fera rire également! 😉

Passez un bon week-end!

Héloïse

Les pinceaux de maquillage de chez Kiko : top ou flop?

 

pinceaux kiko avis

Hello mes belles!

Comment allez-vous en cette journée? C’est assez rare que je fasse un article top ou flop sur le blog mais j’avais très envie de vous en dire plus sur mon dernier achat beauté de chez Kiko 😉

Vous connaissez forcément cette marque de maquillage et d’accessoires à prix abordables mais peut-être n’avez-vous pas encore eu l’occasion d’acheter leurs pinceaux par peur de la qualité? Je vous livre donc ici mon avis sur ceux que j’ai achetés, histoire de vous faire une opinion!!

Mon avis sur les pinceaux de maquillage de chez Kiko

Les pinceaux sélectionnés

pinceaux kiko avis

Je recherchais depuis un moment un pinceau de maquillage très spécifique : un pinceau éventail pour pouvoir appliquer mon highlighter de chez Zao (on peut très bien se servir d’un pinceau flouteur, hein, mais je trouve le pinceau éventail plus gai^^). J’ai donc trouvé mon bonheur sur les étals de Kiko! En plus de celui-ci, j’ai jeté mon dévolu sur un pinceau pour le teint. J’en avais déjà utilisé un plat avant de passer au blender et j’avais détesté les marques qu’il laissait sur mon visage! Cependant, la démonstration de la vendeuse m’a convaincue de tester ce pinceau à poils longs.

Evidemment (maintenant que vous me connaissez), les poils sont en synthétique et bicolores. Les manches sont noirs avec les deux « K » de Kiko gravés sur la partie métallique du manche. J’apprécie beaucoup ce design à la fois simple et élégant, sans fioritures, qui donne un aspect professionnel aux pinceaux.

Les prix

Dans le Kiko où je me suis rendue, deux gammes de pinceaux étaient disponibles. L’une plus restreinte avec des prix très abordables (la gamme Smart sur leur site) mais qui correspondraient plus à une utilisation occasionnelle, et l’autre plus large avec des prix un peu plus élevés (sans que ce soit outrageux, on s’entend, car ça reste des prix raisonnables^^) et qui avaient plus l’allure de pinceaux professionnels.

J’ai donc sélectionné mes pinceaux dans la deuxième catégorie, non pas forcément pour leur allure, mais parce que les types de pinceaux que je recherchais n’étaient pas disponibles dans la gamme de prix basse.

Le pinceau éventail est au prix de 12,95 euros et le pinceau pour le teint coûte 13,95 euros. Des prix abordables donc pour des pinceaux de maquillage! (Si vraiment votre budget est très serré, Née Jolie propose des kits encore moins chers et je vous en parle ici!)

Mon avis sur ces pinceaux

pinceaux kiko avis pinceaux kiko avis

J’en suis plus que ravie!! Surtout celui pour le teint^^ Je ne m’attendais pas à l’apprécier autant! Je craignais qu’il ne laisse des traces de fond de teint sur mon visage, comme le faisait le pinceau plat que j’utilisais il y a quelques années. Mais je n’ai finalement aucune marque! Je trouve même qu’il me fait gagner du temps par rapport au blender et que le fini est tout aussi joli 😀 Du coup, je garde mon blender pour mon anti-cernes uniquement et je suis passée au pinceau pour faire mon teint^^

Pour appliquer mon fond de teint, j’en dépose une petite noisette sur le dos de ma main et je trempe le pinceau, en y allant petit à petit, dans la matière. Ensuite, il faut faire des mouvements circulaires sur le visage pour déposer le produit. En quelques secondes, le tour est joué!

Quant au pinceau éventail, j’adore l’utiliser aussi pour mon enlumineur! Le rendu est un peu plus discret qu’avec un pinceau flouteur, car la matière est appliquée de manière plus diffuse, mais c’est tout aussi joli. Et on peut toujours intensifier en rajoutant plusieurs couches de poudre.

En conclusion, si vous êtes à la recherche de bons pinceaux, à des prix attractifs, je vous conseille d’aller jeter un coup d’oeil sur la boutique de Kiko, dans la gamme qui fait plus « professionnelle » 🙂 Vous ne serez absolument pas déçues!

Dites-moi si vous avez déjà testé des pinceaux de cette marque et ce que vous en avez pensé! Avez-vous d’autres marques à nous recommander? (cela nous aidera toutes^^)

Je vous souhaite un merveilleux week-end à toutes et à tous!

A très bientôt,

Héloïse

Les joies d’être maman #23 : Choisir l’alimentation de son enfant

Hello tout le monde,

J’espère que vous avez passé un bon week-end 🙂 Aujourd’hui j’aimerais aborder un sujet très particulier avec vous 😉

Comme vous le savez, je suis végétalienne depuis maintenant trois ans, mais je suis la seule dans ma famille à avoir adopté ce type d’alimentation. Mon mari, bien qu’il ait diminué sa consommation de produits animaliers, est omnivore. (mais il adore mes petits plats comme par exemple ces muffins au chocolat ou encore mes pâtes aux champignons!)

Et être en couple avec un omnivore, quand on est vegan, c’est un petit challenge en soi! Mais lorsqu’en plus on a un enfant, les choses peuvent prendre une tournure un peu plus compliquée! Mon mari et moi sommes passés par différents stades et j’espère, par cet article, vous éclairer en partageant notre expérience, pour gérer au mieux une alimentation familiale hétéroclite au quotidien.

choisir alimentation enfant

Etre une famille à alimentation variée

Apprendre à faire des compromis

L’une des choses les plus importantes que j’ai pu apprendre au cours de ces dernières années, c’est qu’il est indispensable de faire des compromis! Si les opinions divergent, il va falloir trouver un juste milieu. Cela peut signifier renoncer à certains de nos principes pour laisser un peu de place à ceux de notre conjoint.

Quand j’ai rencontré mon mari, j’étais omnivore. Ce n’est qu’une semaine avant mon accouchement que je suis devenue végétarienne, puis végétalienne environ deux mois plus tard.
Choisir l’alimentation de notre nouveau-né n’a pas été trop difficile au départ dans le sens où, n’ayant pas encore assez de connaissances et de recul sur l’alimentation végéta*ienne à sa naissance, nous nous sommes dirigés rapidement vers les laits en poudre maternisés classiques après l’allaitement.
Lorsque l’heure de la diversification est arrivée, nous avons décidé de ne lui proposer que des fruits et des légumes, puis plus tard des céréales et des légumineuses.
Mon mari et moi avons finalement décidé, de manière assez naturelle, de proposer une alimentation végétarienne à notre fils, histoire de « couper la poire en deux ». Et même si cela ne me fait pas forcément plaisir lorsque mon mari donne du pain et du fromage à notre fils, je sais que c’est une concession que je fais par respect pour mon mari qui ne souhaite pas que notre enfant soit vegan à 100%.

Rester dans le respect de chacun

Bien que cela puisse paraître contradictoire, mon mari est sensible au sort des animaux malgré qu’il refuse (pour le moment) de modifier son alimentation. Mais son ouverture d’esprit sur le sujet a clairement facilité notre prise de décision concernant l’alimentation de notre fils!
En effet, il aurait très bien pu chercher à ce que notre enfant ait une alimentation omnivore! Heureusement pour moi, il ne l’a pas fait car cela aurait très certainement mené à des différends intense au sein de notre couple.

Evidemment, il nous arrive parfois de débattre sur le sujet! A un moment, je lui ai même fait part de mon souhait de proposer une alimentation entièrement vegan à notre fils et il a très mal réagi.
Pourquoi?
En partie parce qu’il a trouvé que je l’empêchais de s’impliquer dans l’alimentation de notre enfant. Cela compte pour lui de pouvoir s’investir dans l’alimentation de notre fils, tant que ce dernier n’est pas en mesure de faire ses propres choix, et de lui faire découvrir certains aliments.

Mais aussi parce que ce type d’alimentation bouscule ses connaissances et ses apprentissages culturels! Le manque de recul sur l’alimentation végane en France fait qu’il craint que notre fils ne souffre de carences et il m’en tiendrait responsable si sa santé était mise à mal. Dans notre pays, le végétalisme chez les adultes (et encore plus chez les enfants) est encore trop peu courant et les médecins peu avertis pour nous guider…
Malgré que je lui fasse part des études qui ont été menées dans d’autres pays, il reste sceptique. Et je peux comprendre.
Ce que nous avons appris (et que l’on continue d’enseigner) à l’école a façonné notre pensée. Certains plats ou aliments, tels que le fromage par exemple, font partie de notre culture française. Difficile donc de s’en détacher!

La clé de tout : la communication

Lorsque mon mari et moi sommes en désaccord sur certains aliments à donner ou non à notre fils (notamment les pâtisseries de supermarché qui, même si elles sont végétariennes sont tout sauf saines), nous faisons de notre mieux pour discuter calmement afin d’arriver à un arrangement.

Et dans ces situations, la communication est un élément primordial! Sachant que l’alimentation occupe une place prépondérante dans notre quotidien, il faut être sûrs de trouver un terrain d’entente! Il ne faut clairement pas négliger l’impact qu’un sujet qui peut paraître aussi banal peut avoir sur un couple!

Si vous vous retrouvez dans la situation où votre conjoint et vous n’avez pas la même alimentation et que vous attendez un enfant, le mieux est de prendre le temps d’en discuter autant que possible à deux avant la naissance de votre enfant. Cela vous permettra de mettre les choses à plat et de les réajuster si besoin avant l’arrivée de votre petit bout^^

Evidemment, faites votre possible pour échanger dans la bienveillance! Se crier dessus ne mènera à rien! Si vous sentez que vous n’arriverez pas à tomber d’accord lors d’une discussion, n’hésitez pas à la reporter à un moment plus opportun et où chacun de vous sera plus disposé à écouter l’autre 🙂

Et l’enfant dans tout ça?

Notre fils a trois ans et pour le moment, c’est nous qui décidons de son alimentation. Pourquoi? Parce que nous jugeons qu’il est encore trop tôt pour lui expliquer les concepts de végéta*isme et d’alimentation omnivore avec tout ce qu’ils englobent. Même si lorsqu’il montre du doigt un morceau de viande dans l’assiette de son père je lui explique qu’il s’agit d’un animal, il ne fait pas le rapprochement et je ne me vois pas encore lui parler de « cadavre » et de la notion de mort. Chaque chose se fera en son temps, nous lui expliquerons petit à petit, lorsque nous sentirons qu’il pourra mieux comprendre ce genre de choses.

En conclusion

Pour terminer cet article, j’aimerais souligner le fait qu’il est indispensable que vous soyez sur la même longueur d’ondes dans votre couple. D’un côté pour que l’harmonie règne à la maison, et de l’autre pour pouvoir faire face ensemble aux éventuelles questions et remarques de votre entourage! A deux, vous aurez plus de chances d’être écoutés et respectés. A deux, vous serez plus forts et si chacun se sent respecté dans votre couple, tout se passera comme sur des roulettes 😉 Ca ne veut pas dire qu’il n’y a pas de désaccords, mais qu’il faut faire de votre mieux pour arriver à un arrangement qui convienne à tout le monde!

J’espère que ces quelques conseils vous aideront si vous aussi vous êtes un couple à alimentation mixte! Je vous remercie de m’avoir lue 😀

A très bientôt!

Héloïse