A la découverte de l’oeuf de yoni

oeuf de yoni

Mesdames,

Aujourd’hui, j’aimerais vous faire découvrir un objet dont je vous avais parlé il y a quelques mois sur les réseaux sociaux ainsi que dans cet article : l’œuf de yoni.
J’avais mentionné cet été que je m’y intéressais mais je n’avais pas réussi à sauter le pas d’en acheter un.
Heureusement, l’univers conspirant toujours à nous mener là où nous devons aller, l’occasion de tester un œuf de yoni s’est présentée à moi, à l’occasion d’un partenariat avec la boutique « Œufs de Yoni« , grâce à Déborah de l’agence Brandslovblogs. Je les remercie et c’est avec beaucoup de joie et de bienveillance que j’aimerais vous présenter la pratique des œufs de yoni.

Qu’est-ce qu’un œuf de yoni?

Un œuf de yoni est une pierre naturelle (quartz, obsidienne, améthyste…), taillée sous forme d’oeuf, que l’on peut introduire dans le vagin.

En quoi les œufs de yoni sont-ils bénéfiques?

Sur le plan psychologique

En tant que pierres naturelles, les œufs de yoni sont des outils de lithothérapie, tels que les pierres brutes ou roulées ou taillées. Ils permettent d’effectuer un travail en profondeur et en douceur sur notre être physique et nos corps subtils, en améliorant notre état émotionnel.

Sur le plan physique

Voici les propriétés des oeufs de yoni décrites sur le site « Œuf de Yoni » :

« L’oeuf va vous permettre de développer un périnée tonique mais pas que 😉

A quoi ça sert d’avoir un périnée tonique ?

Prendre soin de cette partie de son corps permet de :
•Éviter les fuites urinaires
•Eviter les descentes d’organes
•Développer une bonne connaissance et conscience de son vagin et de son bassin
•Améliorer l’oxygénation des tissus, une augmentation des circulations sanguine, énergétique, lymphatique et hormonale
•Stimuler la libido et réveiller l’énergie sexuelle
•Avoir une meilleure lubrification (l’oeuf stimule la glande de Bartolin à l’intérieur du vagin, ce qui est idéal pour les femmes post-ménopausées)
•Mieux contrôler et gérer la pénétration
•Avoir plus de plaisir lors de la pénétration
•Augmenter son plaisir sexuel et celui de votre partenaire
•Améliorer l’état émotionnel grâce aux vertus de la pierre
•Et bien d’autres avantages que vous découvrirez lors de l’utilisation de l’oeuf de Yoni »

Comme vous pouvez le constater, les oeufs de yoni ont une fonction utile sur notre périnée, en nous permettant de travailler à sa musculation. Renforcer cette partie de notre corps permet d’en avoir un meilleur contrôle et cela s’ajoute aux vertus lithothérapiques de la pierre.

Comment choisir son oeuf de yoni?

 Choisir la bonne taille

Couramment, trois tailles d’oeufs de yoni existent : un grand, un moyen, un petit.

La pratique de l’oeuf de yoni débute souvent avec un oeuf de grande taille, plutôt conseillé pour mieux le ressentir et exercer notre sensibilité. Après quelques semaines de pratique, on peut tester une taille moyenne. La petite taille est plus appréciée par les utilisatrices confirmées, qui auront déjà renforcé en profondeur leur périnée et auront plus de facilité à sentir l’oeuf dans leur yoni.

Choisir la bonne pierre

Lorsque j’ai commencé mes recherches, j’avais envie de plusieurs pierres, car leurs propriétés me parlaient et j’ai eu du mal à me décider sur mon choix final. En effet, j’adore les quartz rose mais j’avais aussi envie de travailler avec une pierre différente. Certaines pierres me parlaient de par leurs propriétés mais leur image ne provoquait rien chez moi, alors que c’était l’inverse pour d’autres.

Cependant, cela fait quelques mois que j’avais envie de tester l’aventurine verte et son nom ne cessait de résonner dans ma tête pendant que je parcourais le catalogue des pierres. C’est donc la pierre que j’ai choisie 😀 C’est une pierre d’introspection qui aide à faire des choix judicieux, redonne confiance en soi en agissant sur le chakra du coeur (lui aussi de couleur verte). Elle développe la créativité et apaise le stress.

Si vous aussi vous ne savez pas quel pierre prendre, laissez-vous guider par votre ressenti, votre intuition. Ne laissez pas votre mental prendre le dessus 😉

oeuf de yoni

Comment retirer son oeuf de yoni?

Si vous décidez de choisir un oeuf percé, vous pouvez tout à fait glissez un fil au travers, afin de pouvoir tirer dessus pour faire sortir votre oeuf de yoni. Si vous voulez vous la jouer kamikaze (comme moi) vous pouvez prendre un oeuf non percé ou ne pas mettre de fil dans le trou. La première fois, j’ai réussi sans soucis à le retirer, en utilisant la même technique que pour enlever ma cup, c’est-à-dire en poussant légèrement avec mon plancher pelvien. Les autres fois, je n’ai pas réussi (et je commençais à paniquer!), mais j’ai suivi les conseils que j’avais vu. Il suffit simplement d’attendre 😉 L’oeuf finit souvent par descendre tout seul, à un moment où notre corps ne ressent plus le besoin de sa présence. Heureusement, on le sent facilement et on peut se rendre discrètement aux toilettes pour le retirer 😉

Mon expérience avec l’oeuf de yoni

Lorsque j’ai reçu mon oeuf de yoni en aventurine, que j’avais choisi en taille moyenne, j’ai cru qu’il y avait eu erreur car je le trouvais assez petit! Mais non! Pour celles qui, comme moi, portent une coupe menstruelle, vous verrez que la taille moyenne est plus petite qu’une cup! C’est donc moins impressionnant^^

J’ai tout d’abord pris le temps de visionner les nombreuses vidéos disponibles sur la chaîne Youtube de la boutique Oeufs de Yoni, afin de trouver des réponses aux questions qui se bousculaient dans ma tête. Heureusement, grâce aux vidéos, j’ai vite été rassurée.

oeuf de yoni

Je n’ai pas porté mon oeuf de yoni les premières nuits : je l’ai purifié grâce au Reiki et ensuite soit je le calais entre mes cuisses, soit je le mettais sous mon oreiller. Le fait de poser la pierre sur ma peau dans un premier temps m’a permis de ressentir son énergie se répandre en moi et c’était déjà une expérience agréable 🙂

J’ai procédé ainsi pendant quelques jours, avant de sentir un soir que j’avais vraiment envie de le tester la nuit (j’avais trop peur qu’il tombe en journée^^).

J’ai donc suivi les instructions pour le stériliser (le mettre dans une casserole d’eau froide et porter à ébullition) puis je l’ai laissé refroidir un peu. Une fois allongée, l’oeuf introduit, je dois dire que j’ai pris conscience du poids de la pierre! On ne dirait pas comme ça dans la main, mais lorsque je changeais de position, je sentais l’oeuf peser un peu sur mes organes internes.

J’ai bien dormi ces nuits-là, alors que j’ai souvent des nuits coupées et je me sentais apaisée les journées suivantes. J’ai également pris plus conscience du mouvement de mon corps en journée, par exemple lorsque je marche. J’ai noté qu’en contractant légèrement le périnée en marchant, le centre de gravité se déplace plus bas. Le mouvement ne part donc plus du haut du corps et nous force à ralentir la marche, à nous poser sur notre bassin et à nous tenir plus droite. En gros, on n’a plus l’air de courir quand on marche mais d’être posée, en ayant une belle ondulation du bassin 😉

J’ai fini par tenter de porter l’oeuf pendant une journée de travail (ouais, je sais, je suis une dingue!!!). Tout s’est très bien passé, il n’a pas glissé pendant tout le temps où je l’ai porté. Je le sens à peine pour être honnête ; j’imagine donc qu’il faut que je fasse des exercices pour renforcer la sensibilité de mon vagin pour mieux le sentir! Le soir, je n’ai pas réussi à l’enlever moi-même et il a fini par sortir tout seul.

Je compte bien continuer à m’exercer avec mon oeuf de yoni et je réfléchis déjà à m’en acheter un autre, en quartz rose, pour voir la différence sur le travail émotionnel et psychique. Je trouve que c’est une pratique vraiment intéressante dans le sens où elle lie à la fois le côté lithothérapie et des exercices physiques.

oeuf de yoni

Pour moi, c’est une expérience très positive, que je vous conseille de découvrir si vous vous en sentez prête, car après tout, on touche à notre intimité physique, mais aussi psychologique! Il faut être prête à accueillir ce qui pourrait venir à vous à travers cette pratique 😉

J’espère en tout cas que la découverte des oeufs de yoni vous aura intéressé(e)s, n’hésitez pas à poser vos questions en commentaires ou à m’envoyer un petit mail si vous voulez des conseils, je serais ravie de pouvoir échanger avec vous 😀

Dites-moi aussi si vous connaissiez les oeufs de yoni et si vous avez déjà testé! Nos expériences communes pourront aider à convaincre celles qui hésitent 😉 Et n’hésitez pas à partager cet article, si vous pensez qu’il peut être utile à d’autres femmes 🙂 Avançons ensemble!

Je vous souhaite une belle journée!

Héloïse

 

Pourquoi j’aime tant le yoga?

pourquoi se mettre au yoga

Hello les ami(e)s,

J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un bon week-end! Est-ce que vous avez fêté Halloween? Nous, pas cette année car notre petit coeur est encore trop petit, mais j’avais préparé quelques amandes pour les enfants qui se hasarderaient à venir jusqu’à notre maison^^ L’an dernier, ils avaient adoré cette alternative aux bonbons! (J’étais super étonnée d’ailleurs, je m’attendais à des grimaces, mais en fait les enfants étaient méga contents!).

Bon, sinon, le sujet de cet article n’a rien à voir avec la fête des esprits, mais plutôt avec la fête dans MON esprit, chaque fois que je déroule mon tapis de yoga.

En effet, ces derniers mois, j’avoue avoir laissé de côté cette activité (par flemme, fatigue, manque de temps, faites votre choix^^) que j’ai commencée il y a un an et demi. Mais j’ai décidé il y a quelques semaines de m’y remettre, en alternance avec le Pilates, pour faire au moins trente minutes de sport par jour, cinq jours sur sept. Et, une fois de plus après une période d’arrêt de yoga, une petite lumière s’est rallumée en moi…

Pourquoi j’aime tant le yoga?

1-Parce je prends conscience de mon corps

Quoi qu’il se passe dans ma vie, quels que puissent être mes tracas, ma charge mentale (tu les vois toutes ces pensées qui tournent dans ta tête, que tu as l’impression d’être submergée et de ne plus savoir par quel bout commencer?), à partir du moment où ma séance de yoga démarre, je quitte le tourbillon de mes pensées. Je me concentre sur les sensations de mon corps et, comme par magie, mon esprit se vide, devient silencieux. Ca fait un bien fou! Je me focalise enfin sur ce qu’il se passe physiquement en moi, sur les parties qui sont un peu bloquées et qui ont besoin d’être apaisées, je donne la parole à mon corps, quoi!

C’est définitivement la raison principale de mon amour pour le yoga!

2-Je travaille ma souplesse en douceur

Je suis de nature assez souple, mais j’ai encore une sacrée marge avant de pouvoir égaler ma prof de yoga préférée sur Youtube, Adriene, de la chaîne Yoga with Adriene! Du coup, le yoga me permet de travailler cet aspect de mon corps que j’apprécie et j’espère un jour pouvoir être capable de reproduire de jolies poses qui allient souplesse et force.

3 – J’apprends à respirer

Une des choses dont je ne me rendais pas compte avant de pratiquer le yoga est ma difficulté à respirer en conscience… voire même de respirer tout court! J’ai remarqué que dès que je suis sous pression ou que je stresse, mon souffle s’arrête net et que je me retrouve en apnée. Alors que pendant mes séances de yoga, la respiration est centrale, initiatrice du mouvement. Cela me permet aujourd’hui encore de prendre conscience de ces moments où je dois redonner la place à ma respiration, pour mieux me recentrer.

4 – Je renforce mon corps en profondeur

On ne dirait pas forcément comme cela, mais le yoga c’est quand même du sport^^ Je crois que je ne m’en rends compte vraiment que depuis que j’ai repris car j’essaie de contracter plus souvent mes muscles en conscience, pendant les poses et les transitions ; chose que je ne faisais pas tant que ça jusque là. Mais se gainer et se focaliser sur ses muscles et les parties de son corps à contracter lors des mouvements va permettre au corps de se renforcer en profondeur pour une silhouette plus élancée.

5 – Je ressens les blocages physiques

En dehors d’un point douloureux que je ressens régulièrement lors de mes séances et qui est dû à une opération que j’ai subie pendant mon enfance, il m’arrive également de ressentir des blocages à d’autres endroits de mon corps lors de mes séances de yoga. Cette prise de conscience de points noueux ou douloureux m’amène à réfléchir sur les raisons de ces blocages et à les travailler pour relâcher les énergies qui y sont coincées.

6 – J’améliore ma posture

En yoga, la posture est primordiale! On apprend à bien se placer pour aligner son corps, de la tête au coccyx. Et ce travail de posture ressort forcément au quotidien. On devient plus attentive (f) à la position de notre corps et, avec le temps, je trouve que l’on acquiert un maintien du haut du corps qui renforce la confiance en soi. On est aligné, les épaules s’ouvrent, la tête se tient droite, on rentre le ventre et toutes ces petites manipulations physiques nous amènent à nous « élever », à nous tenir droit, ce qui forcément booste la confiance! C’est donc une discipline parfaite pour les personnes réservées ou qui souhaitent améliorer leur relation à leur corps 😉

7 – De la grâce

Qu’on se le dise, le ballet n’est pas le seul endroit où la grâce s’exerce^^ Le yoga peut aussi amener à évoluer dans l’espace avec douceur et volupté! Une fois de plus, il est question de conscientiser ses mouvements, pour les rendre plus fluides et harmonieux. On peut trouver de très belles façons d’enchaîner les positions et d’amener un peu plus de grâce dans ses gestes. Pour moi, le yoga est d’ailleurs l’alliance parfaite entre force et grâce.

Dites-moi en commentaires si vous aussi vous pratiquez cette discipline ou sinon, quel est votre sport préféré 😀 Qu’est-ce que vous aimez dans le sport que vous pratiquez? Qu’est-ce qui fait qu’il vous anime de l’intérieur??

Je vous souhaite une magnifique journée!

Héloïse

Les 10 règles qui ont changé ma vie

Bonjour mes beautés!

J’espère que vous allez bien en cette fin de semaine 😀

Suite à mon article sur mon nouveau projet professionnel, j’ai eu envie de vous en dire plus sur ce qui a réussi à me motiver pour passer à l’action! Car malgré le fait que cela faisait des années que je savais que je voulais mettre ce projet en place, je n’arrivais toujours pas à le concrétiser car je ne me sentais pas prête « psychologiquement ».

L’élément déclencheur

Au printemps dernier, je cherchais l’inspiration pour le blog dans un magazine Happinez, quand je suis retombée sur une interview de Tara Sophia Mohr, coach pour les femmes aux Etats-Unis. Dans cette interview, elle explique qu’elle demande aux femmes de mettre en place 10 règles pour prendre leur place dans le monde et s’affirmer.

Je vous laisse donc avec la vidéo que j’ai réalisée, qui vous en dira plus sur ces 10 règles qui ont changé ma vie!

J’espère qu’en tant que femmes, vous mettrez également ces règles en place et qu’elles pourront vous apporter autant qu’elles l’ont fait pour moi 😀

N’hésitez pas à vous rendre sur le site de Tara Mohr, vous trouverez des petits exercices liés à ces règles en vous inscrivant sur le site. (Petite remarque, tout est en anglais!) Elle a également écrit un livre qui s’appelle « Playing Big » (toujours pas traduit en français), que j’ai demandé pour mon anniversaire et dont je vous ferais sûrement une revue 😉

Si vous pensez que cet article peut aider les femmes autour de vous, n’hésitez pas à le partager!! Et si vous décidez de mettre en place les règles de Tara Mohr, ça me ferait super plaisir d’avoir vos ressentis et quels changements ils ont amené dans votre vie 😀

Je vous souhaite une magnifique journée!

Héloïse

Nouveau projet pour une nouvelle vie!

vivre sa vie de rêve

Coucou mes beautés!

Aujourd’hui, je vous parle ENFIN de ce qui se trame dans ma vie côté perso/pro depuis des mois^^ J’avais abordé le sujet dans des articles précédents et vous avez pu avoir des aperçus sur Facebook et Instagram mais il est temps pour moi d’en parler ouvertement!

Mon nouveau projet professionnel!

Je démarre officiellement une nouvelle aventure professionnelle en tant que praticienne Reiki!!! Je vous avais présenté cette technique énergétique dans cet article, et aujourd’hui, j’aimerais vous permettre de découvrir plus amplement mon métier, grâce à mon nouveau site internet :

https://soinsreiki.wordpress.com

J’ai passé énormément de temps avant de trouver quel design me ressemblait le plus pour mes brochures et mon site, pour pouvoir trouver les mots et expliquer en douceur les bienfaits du Reiki et comment je procède.

Le Reiki est une technique énergétique qui commence à être connue dans les grandes villes, mais dans mon village, les gens ne savent pas encore de quoi il s’agit^^

C’est donc un nouveau départ pour moi, après plusieurs années à occuper des postes dont je savais qu’ils ne me convenaient plus. Etre consciente de ce changement qui s’était opéré en moi rendait vraiment difficile de m’adapter aux conditions de travail « normal ». Après une looooongue période de chômage (1 an quand même^^) pendant laquelle j’ai pu profiter de la dernière année de mon petit garçon avant sa rentrée en maternelle, je m’embarque dans cette aventure qu’est l’entreprenariat!

Quand j’étais plus jeune, j’étais timide au plus haut point et je garde toujours une certaine réserve, mais aujourd’hui, je n’ai plus envie d’enfouir ma lumière intérieure, j’ai envie de la laisser éclater en espérant toucher les gens qui l’accueilleront! Nous avons tous en nous cette lumière, mais il est parfois difficile de l’accepter. D’accepter de briller. Parce que cela signifie mettre son moi profond à jour 🙂 Souvent, on pense avoir peur de l’échec. Mais on fond, nous avons peur de briller!

Connaissez-vous le texte de Marianne Williamson, « Notre peur la plus profonde »? Le voici :

« Notre peur la plus profonde
n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur,

Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toutes limites.

C’est notre propre lumière et non notre obscurité qui nous effraie le plus.

Nous nous posons la question…
Qui suis-je, moi, pour être brillant,
radieux, talentueux et merveilleux ?

En fait, qui êtes-vous pour ne pas l’être ?
Vous êtes un enfant de Dieu.

Vous restreindre, vivre petit,
ne rend pas service au monde.

L’illumination n’est pas de vous rétrécir
pour éviter d’insécuriser les autres.

Nous sommes tous appelés à briller, comme les enfants le font.
 
Nous sommes nés pour rendre manifeste
la gloire de Dieu qui est en nous.

Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus,
elle est en chacun de nous,

Et, au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière,
nous donnons inconsciemment aux autres
la permission de faire de même.

En nous libérant de notre propre peur,
notre puissance libère automatiquement les autres. »

Je pense que dès l’enfance, on nous apprend à suivre un modèle, qui n’est pas forcément en accord avec l’être profond que nous sommes. Mais au fur et à mesure du temps, nous laissons de moins en moins de place à cet être profond, il se fait tout petit et n’ose plus se montrer! Chercher en nous cette belle lueur et continuer de la faire vibrer est un travail quotidien!

Les périodes de doutes ont été nombreuses et c’est aussi pour cela que j’ai mis énormément de temps avant de concrétiser ce projet. Mais aujourd’hui, malgré les doutes, les peurs, le stress, les embûches, j’ai envie de laisser ma lumière vivre et éclairer mon chemin 😀

Chaque fois que je fais un soin Reiki à une personne, je me sens bien, heureuse, j’en ressors le coeur léger et empli d’amour. J’ai surtout l’impression de faire un travail qui a du sens humainement parlant, d’apporter quelque chose à la personne qui reçoit le soin.

Voilà pour cet article qui est parti un peu dans tous les sens (tout ça juste pour vous présenter mon site internet, haha!!). Evidemment, si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaires, je serais ravie de pouvoir échanger avec vous!

Je vous souhaite une belle semaine mes beautés, que vos rêves se réalisent!!

A bientôt,

Héloïse

Je me lave à l’eau!

se laver à l'eau no soap

Coucou tout le monde!

Non, ne fuyez pas!!! Aucune mauvaise odeur n’a été invitée pour la rédaction de cet article^^ Article dont je n’aurais jamais pensé qu’il verrait le jour lorsque j’ai commencé mon blog d’ailleurs!
La faute à Marie, du blog Slowandcute!!! 😉

Il y a quelques mois, Marie a partagé sur son blog son expérience du « no soap » qu’elle pratique depuis un moment déjà et qui fait partie de sa démarche minimaliste. C’est en la lisant que j’ai décidé de me lancer ce petit défi^^

Pourquoi j’ai eu envie de m’y mettre?

Petit aperçu de mon parcours

Depuis près de trois ans que j’ai entamé une démarche vers le naturel, j’en ai testé des choses bizarres! Des masques à la moutarde pour les cheveux, de la levure de bière ou encore de l’avocat et des flocons d’avoine en masques pour le visage en passant par le dentifrice solide, j’ai radicalement changé mon mode de vie!
Il s’est simplifié : j’ai largement moins de produits dans ma salle de bain qu’avant!

Et depuis 2015, mon médecin m’avait déjà conseillée de ne laver mon intimité qu’à l’eau car les savons d’hygiène intime sont en réalité trop agressifs pour cette zone et peuvent dégrader l’équilibre de notre flore vaginale!

Passer cette étape m’avait déjà permis de me rendre compte que : 1. laver à l’eau mon intimité a radicalement diminué les odeurs suspectes que j’avais parfois, 2. j’ai ressenti plus de confort, 3. je fais de belles économies et je pollue moins.

Le déclic et les résultats

En lisant l’article de Marie, je me dis : « mais c’est vrai, après tout, si ça marche pour l’intimité, pourquoi ça ne serait pas pareil pour le reste du corps??? ». Donc, me vient l’envie de tester par moi-même pour voir ce qui peut ressortir de cette expérience peu commune^^

Voilà maintenant plusieurs mois que je me lave uniquement à l’eau (sauf les cheveux, pour lesquels j’utilise encore et toujours mon shampoing solide). Au début, je n’en ai rien dit à mon chéri, histoire de pouvoir le questionner plus tard sur ses impressions sans l’influencer sur son jugement. Il n’y a vu que du feu^^

Au bout de ces quelques mois, j’ai remarqué que les éventuelles odeurs corporelles désagréables, notamment pour la transpiration, se faisaient bien moins présentes (bien que cela puisse également être lié à une bonne alimentation et sûrement à mon déodorant naturel super efficace!). La qualité de ma peau n’a pas subi de changement particulier hormis peut-être moins d’acné pré-menstruelle. Ce n’est que récemment que j’ai remarqué que ma peau était moins sèche, mais c’est plutôt parce que j’ai décidé de terminer mes douches par de l’eau froide! Là, je vois une différence! 🙂

En plus de cela, j’effectue un gommage deux fois par semaine, soit à sec avec une brosse, soit avec du sucre et de l’huile d’olive.

Pour conclure

Je suis désormais une adepte du « no soap » 😀 Je n’y vois que des avantages! Moins de déchets dans ma salle de bain, de pollution de l’environnement et de mon corps, moins de produits à emmener en voyage, mon corps apprécie. Bref, se laver à l’eau a tout bon!

Et vous, vous avez déjà testé de ne vous laver qu’à l’eau? Si ce n’est pas le cas, est-ce que vous seriez prêt(e) à tenter pour voir quels seraient les résultats? Dites-moi ce que vous en pensez dans les commentaires! Si vous pensez que cet article peut aider les personnes de votre entourage à mener une vie plus simple et plus saine, alors n’hésitez pas à le partager 😉

Je vous dis à très bientôt!

Passez un bon week-end!

Héloïse

Comment atteindre ses objectifs? (grâce au cycle menstruel!)

atteindre ses objectifs grâce au cycle menstruel

Coucou tout le monde!

Comment allez-vous en cette fin de semaine? J’espère que le passage à l’automne n’a pas été trop rude pour vous! Pour moi, j’ai senti un grand chamboulement! Pas le moral et baisse d’énergie, certains passages de saison se font ressentir énergétiquement et ont des répercussions sur mon état d’esprit! Mais maintenant que c’est passé, cela va mieux 🙂

Aujourd’hui, nous allons aborder un sujet particulier, qui m’intéresse vivement, en vidéo : comment mettre à profit les énergies de notre cycle menstruel pour atteindre nos objectifs (qu’ils soient professionnels ou personnels).

Comment atteindre ses objectifs grâce au cycle menstruel?

Que l’on en soit consciente ou non, en tant que femmes, nos énergies varient au cours d’un cycle! Nous ne sommes pas toujours constantes et, plutôt que de travailler contre ces énergies, il nous est possible d’apprendre à les connaître pour les mettre à profit 😉

C’est grâce à Gaëlle Baldassari, du site Ressources Féminines, qui m’a permis d’assister à la formation « Kiffe ton cycle », que j’ai pu découvrir comment me servir de mon cycle pour être plus optimale dans mes projets et dans mon quotidien 😀

Donc si vous voulez en savoir plus sur le sujet, voici la vidéo dans laquelle je vous retranscris les grandes lignes de ce que j’ai appris grâce à Gaëlle et, si le sujet vous intéresse, je vous conseille vivement de vous renseigner sur ses formations!

Comment se déroule la formation?

atteindre ses objectifs grâce au cycle menstruel

La formation « Kiffe ton cycle » se déroule en trois temps. Une fois par semaine, pendant trois semaines, Gaëlle nous a proposé une web conférence en live, avec un chat pendant lequel nous pouvions lui poser directement nos questions et échanger sur les thèmes abordés.

Lors de la première session, nous avons découvert les quatre phases qui composaient un cycle et les énergies que chacune pouvait entraîner.

La deuxième semaine, Gaëlle nous a parlé des écueils qui peuvent interférer avec les énergies principales des phases du cycle.

Enfin, pour terminer, nous avons vu de quelle manière il était possible d’appliquer les énergies liées aux phases du cycle à la conception et au développement d’un projet.

En plus des web conférences, nous avons reçu un guide PDF récapitulant tout ce que nous avions vu pendant la formation ainsi qu’un lien vers le replay des conférences.

Mon avis sur la formation et mon expérience

Comme je vous le dis dans la vidéo, j’ai adoré la formation de Gaëlle 😀 J’ai adoré le fait qu’elle ramène l’utilisation des énergies à une mise en pratique concrète. La métaphore du surf est bien choisie et joue un rôle mnémotechnique pertinent pour facilement faire le rapport avec les phases.

Depuis la fin de la formation, j’ai pris soin de suivre mon cycle de façon plus assidue et de mettre en pratique les conseils de Gaëlle. J’ai trouvé que j’avais effectivement été plus efficace dans les domaines attendus au moment des phases correspondantes. J’ai même commencé ma propre « Fleur de cycle« , grâce à un modèle vierge fourni par Gaëlle, dans laquelle je note mes humeurs, mes envies particulières, mon moral, etc. Cela me permet de suivre un peu l’évolution de mon cycle et de repérer les différentes phases.

Donc si vous aussi vous voulez apprendre à maîtriser votre cycle pour ne plus le subir, sachez que la prochaine session aura lieu le 2 octobre prochain et qu’il reste des places!!! A vos souris, les filles!!

Dites-moi aussi si vous avez déjà remarqué que vous étiez plus sensibles à certaines périodes ou plus combatives à d’autres!

Et n’hésitez pas à me poser vos questions si vous en avez ou à contacter Gaëlle!

Passez un bon week-end!

Héloïse

DIY shampoing solide pour cheveux secs

diy shampoing solide cheveux secs

Coucou mes beautés!

Comment s’est passée cette semaine de rentrée pour vous? Pas trop difficile de reprendre le chemin du travail / de l’école après les vacances?

Cette année, notre fils est rentré en première année de maternelle!! Cela me fait tout vide à la maison, mais en même temps je peux faire mes tâches ménagères sans culpabiliser de le laisser de côté 🙂

Bon, après ce petit aparté perso, si nous passions aux choses sérieuses?^^

Comme vous le savez, cela fait un moment que je prépare moi-même mes produits de salle de bain (dentifrice, déodorant, ou même masques visage), en utilisant des ingrédients naturels.

Et depuis plusieurs mois, un petit nouveau me suit sous la douche! Et il rend ma vie capillaire tellement plus belle!!

DIY shampoing solide pour cheveux secs

Mon aventure vers des cheveux au naturel

En début d’année, j’ai enfin terminé mon shampoing de supermarché et j’ai pris la décision de me mettre aux shampoings 100% naturels. J’ai tout d’abord testé le no poo (parce que oui, quand je décide de faire quelque chose, je ne fais pas les choses à moitié^^), avec une recette de shampoing à base de farine de pois chiches.

Cette recette de shampoing était méga simple à réaliser et je m’en suis servie pendant près de deux mois. Mais mes cheveux restaient littéralement gras!! Sûrement dû à la détox post-chimique, mais du coup, j’ai fini par me décider à changer de méthode pour un shampoing tout aussi naturel, mais qui ne laverait mes cheveux un peu plus en profondeur^^ Néanmoins, l’une de mes Youtubeuses préférée, Alys Boucher, a également fait une vidéo sur le sujet récemment et elle donne quelques conseils supplémentaires sur l’utilisation de ce no poo, si cela vous intéresse 😉

Recette de shampoing solide pour cheveux secs

Voici ma recette pour retrouver des cheveux soyeux, brillants et domptés :

-20g de SCI

-5g de Sidr

-5g de poudre de rose

-10g d’huile de brocoli

-10g d’huile de bourrache

-eau

diy shampoing solide cheveux secs

Dans un bol au bain-marie, verser le SCI et y ajouter un petit peu d’eau pour constituer une pâte. Y ajouter ensuite les huiles de brocoli et de bourrache et continuer de mélanger. Enfin, verser les poudres de rose et de Sidr. Continuer de mélanger jusqu’à obtenir un mélange pâteux.

Il ne vous reste plus qu’à transvaser votre préparation dans un moule et à le laisser durcir à l’air ambiant pendant 24 heures avant de pouvoir l’utiliser. Pour celles qui n’ont jamais utilisé ce type de produit, il suffit tout simplement de mouiller vos cheveux et de frotter le pain de shampoing dessus pour obtenir une mousse nettoyante 😀

Les propriétés des ingrédients utilisés

Le SCI (ou Sodium Coco Isethionate) est un tensioactif doux, dérivé de l’huile de coco. Il va permettre au shampoing solide de mousser.

Le Sidr est une poudre ayurvédique riche en saponosides qui va laver et magnifier le cuir chevelu en douceur. Il est donc parfait pour respecter les cheveux secs. Il lutte également contre les pellicules.

La poudre de rose, quant à elle, est là pour son odeur enivrante, qui va nous détendre et parfumer légèrement les cheveux.

Rien de mieux que l’huile de brocoli pour détendre les frisottis dus au dessèchement! Son action est similaire à celle des silicones (sauf qu’elle est naturelle^^), et elle va lisser la fibre capillaire, sans pour autant alourdir le cheveu. Elle apporte aussi brillance et douceur, bref, elle est incontournable pour les soins des cheveux!

L’huile de bourrache est protectrice pour les cheveux cassants. Elle va leur redonner vie et stimuler la pousse.

Voila mes beautés! Evidemment, cette recette n’est pas fixe! Il ne tient qu’à vous de l’adapter en fonction des besoins de votre merveilleuse crinière 😉 Et si vous voulez plus d’astuces pour faire pousser vos cheveux, je vous avais partagé ici mon ingrédient secret 😉

Passez un bon week-end et à bientôt!

Héloïse

Qu’est-ce qui nous rend VRAIMENT HEUREUX?

ce qui nous rend vraiment heureux

Bonjour mes amies,

Aujourd’hui, j’ai eu envie de vous proposer un article et une vidéo complètement différents de d’habitude 😀

Une petite réflexion sur ce qui nous rend véritablement heureux. De façon sincère, profonde.

Cela fait plus de trois ans que j’ai commencé à changer de style de vie, à évoluer sur ma manière de penser.

J’ai commencé par passer aux produits naturels (à la base, parce qu’enceinte, je ne supportais plus les odeurs des produits de commerce), puis j’ai continué sur le yoga et des découvertes plus spirituelles et enfin, récemment, je me suis intéressée au développement personnel.

J’accueille ces éléments qui pavent mon chemin avec bienveillance, j’apprends à grandir et à être reconnaissante pour la personne que je deviens 🙂

Nous sommes tous des joyaux en puissance, qui ne demandent qu’à briller de toute leur force! Et pour pouvoir briller, il faut chercher au fond de soi les choses qui nous amènent de la joie pure. Les reconnaître. Les accepter. Pour pouvoir y puiser notre force et vivre en surmontant les épreuves plus facilement!

Je ne peux que vous encourager à pratiquer la gratitude : elle permet d’inscrire en nous les bons moments 🙂 Si vous aimez écrire, pourquoi ne pas coucher sur le papier ces choses qui ont été vos rayons de soleil pour la journée? Vous pourrez ainsi vous les remémorer régulièrement, en les visualisant pour plus de bénéfices.

Si vous cherchez des lectures inspirantes pour amorcer des changements dans votre vie, je vous avais proposé deux listes, que vous retrouverez ici et ici. Il s’agit des livres que j’ai choisi de lire cette année et qui regroupent de nombreux ouvrages de développement personnel.

J’espère que cette vidéo et ce petit article (un peu décousu) vous auront plu. Si c’est le cas, n’hésitez pas à me le faire savoir et à les partager autour de vous 😀

Je vous souhaite une merveilleuse journée!

Héloïse

DIY déodorant naturel vegan

déodorant naturel

Bonjour mes beautés!!

Comment allez-vous en ce lundi ensoleillé? Je suis tellement heureuse de retrouver ENFIN des températures chaudes 😀 Par chez moi, il fait souvent frais et, comme je suis très frileuse, à moins qu’il ne fasse 30 degrés, j’ai tendance à avoir froid^^

Ah oui, mais avec cette chaleur revient aussi la joie de la… transpiration! Tellement glamour^^ Enfin bon, on ne peut pas tout avoir, me direz-vous? Eh bien moi je pense que si! Je vous propose un DIY pour faire vous-mêmes votre déodorant, avec des ingrédients très simples, afin de sentir bon même lorsque quelques gouttes s’échapperont de vos douces aisselles 🙂

Lorsque l’on s’applique du déodorant, il faut savoir que la texture pénètre la peau et que les composants présents, s’ils sont nocifs, peuvent facilement s’attaquer à notre santé! C’est assez vicieux, puisque l’on n’y pense pas forcément, et c’est pour cela qu’il est important de vérifier la composition des produits que vous appliquez sur votre peau! Elle est notre plus grand organe et ce qui la traverse finit immanquablement dans notre corps!

déodorant naturel

DIY déodorant naturel vegan

Les ingrédients

-50g d’huile de coco

-30g de bicarbonate de soude

-20g de Maïzena

-5 gouttes d’huile essentielle de lavande

-5 gouttes d’huile essentielle de palmarosa

La réalisation du déodorant 

Dans un petit mixeur, versez tout d’abord le bicarbonate de soude et mixez quelques secondes, afin de réduire le volume des grains et de réduire les possibles irritations par frottement, lorsque vous étalerez le déodorant sur vos aisselles.

Faites fondre l’huile de coco au bain-marie ou au micro-ondes et laissez tiédir. Incorporez-la ensuite dans le mixeur avec le reste des ingrédients. Enclenchez le mixeur pendant quelques secondes afin de mélanger intimement les composants entre eux.

Versez votre préparation dans le pot qui vous servira de contenant et placez-le au réfrigérateur quelques heures.

Une fois que votre préparation est solidifiée, versez-la à nouveau dans votre mixeur, afin de lui redonner un coup car les poudres ont tendance à descendre vers le fond du pot tant que la préparation est liquide et ce processus permettra de mieux répartir les ingrédients.

Enfin, reversez une dernière fois la préparation dans votre pot et replacez-le quelques heures au réfrigérateur pour bien figer la matière et c’est fini 😉

Il vous suffira de prélever un peu de matière, avec le bout de votre ongle et de l’étaler sur vos aisselles jusqu’à pénétration pour être tranquille pour la journée 😀

J’espère que ce DIY vous aura donné envie de tester les déodorants faits maison! Si vous préférez ne pas vous prendre la tête avec une préparation faite maison, vous pouvez toujours utiliser une pierre d’alun. Et si vous êtes des fans de DIY pour vos soins, n’hésitez pas à vous procurer l’ouvrage que je vous présentais ici, vous serez aux anges!

Et vous, vous utilisez quoi comme déodorant? Vous avez des astuces pour sentir bon ou moins transpirer l’été?

A très bientôt et prenez soin de vous!

Héloïse

Inspiration – Lectures du mois de mai

inspiration lecture développement personnel

Hello tout le monde!

J’espère que vous allez bien! Comment se passe ce week-end prolongé pour vous? Est-ce que vous en profitez pour prendre un peu de temps pour vous?

Cette année, comme je vous le disais il y a quelques mois, j’ai décidé de prendre un peu plus le temps de lire! J’adore lire et, lorsque j’étais adolescente, je pouvais passer des journées entières enfermée dans ma chambre, à dévorer des ouvrages. C’est toujours un temps particulier pour moi, que de me poser et de parcourir les lignes qui me transportent dans un nouvel univers ou me font découvrir de nouvelles choses!

Suite à mes listes de livres à lire que vous pouvez retrouver ici et ici, j’ai eu envie de partager avec vous les ouvrages que j’ai lu et écouté (car j’ai découvert les livres audio sur Youtube^^) en mai dernier.

Petit aperçu de mes lectures du mois de mai 2017

Comme j’étais motivée, je vous ai tourné une vidéo!!!

Les références

La convergence des consciences de Pierre Rabhi

Le pouvoir du moment présent d’Eckhart Tollé

L’alchimiste de Paulo Coelho

Dites-moi si ce format vous plaît et si l’idée que je continue à partager mes futures lectures avec vous est quelque chose qui vous tente, histoire d’en apprendre plus sur les ouvrages qui pourraient vous intéresser avant de les acheter 😉

Et vous, qu’avez-vous lu le mois dernier comme livre? Auriez-vous des recommandations pour moi?

Je vous souhaite une excellente semaine!

Héloïse

PS : Eckhart Tollé et Paulo Coelho n’était pas inscrits sur mes listes de lecture lors de la publication de mes articles à ce sujet, mais cela fait un moment que je souhaitais connaître leurs écrits. J’ai donc sauté sur l’occasion lorsque j’ai découvert les livres audio sur Youtube 😀