Qu’est-ce qui nous rend VRAIMENT HEUREUX?

ce qui nous rend vraiment heureux

Bonjour mes amies,

Aujourd’hui, j’ai eu envie de vous proposer un article et une vidéo complètement différents de d’habitude 😀

Une petite réflexion sur ce qui nous rend véritablement heureux. De façon sincère, profonde.

Cela fait plus de trois ans que j’ai commencé à changer de style de vie, à évoluer sur ma manière de penser.

J’ai commencé par passer aux produits naturels (à la base, parce qu’enceinte, je ne supportais plus les odeurs des produits de commerce), puis j’ai continué sur le yoga et des découvertes plus spirituelles et enfin, récemment, je me suis intéressée au développement personnel.

J’accueille ces éléments qui pavent mon chemin avec bienveillance, j’apprends à grandir et à être reconnaissante pour la personne que je deviens 🙂

Nous sommes tous des joyaux en puissance, qui ne demandent qu’à briller de toute leur force! Et pour pouvoir briller, il faut chercher au fond de soi les choses qui nous amènent de la joie pure. Les reconnaître. Les accepter. Pour pouvoir y puiser notre force et vivre en surmontant les épreuves plus facilement!

Je ne peux que vous encourager à pratiquer la gratitude : elle permet d’inscrire en nous les bons moments 🙂 Si vous aimez écrire, pourquoi ne pas coucher sur le papier ces choses qui ont été vos rayons de soleil pour la journée? Vous pourrez ainsi vous les remémorer régulièrement, en les visualisant pour plus de bénéfices.

Si vous cherchez des lectures inspirantes pour amorcer des changements dans votre vie, je vous avais proposé deux listes, que vous retrouverez ici et ici. Il s’agit des livres que j’ai choisi de lire cette année et qui regroupent de nombreux ouvrages de développement personnel.

J’espère que cette vidéo et ce petit article (un peu décousu) vous auront plu. Si c’est le cas, n’hésitez pas à me le faire savoir et à les partager autour de vous 😀

Je vous souhaite une merveilleuse journée!

Héloïse

DIY déodorant naturel vegan

déodorant naturel

Bonjour mes beautés!!

Comment allez-vous en ce lundi ensoleillé? Je suis tellement heureuse de retrouver ENFIN des températures chaudes 😀 Par chez moi, il fait souvent frais et, comme je suis très frileuse, à moins qu’il ne fasse 30 degrés, j’ai tendance à avoir froid^^

Ah oui, mais avec cette chaleur revient aussi la joie de la… transpiration! Tellement glamour^^ Enfin bon, on ne peut pas tout avoir, me direz-vous? Eh bien moi je pense que si! Je vous propose un DIY pour faire vous-mêmes votre déodorant, avec des ingrédients très simples, afin de sentir bon même lorsque quelques gouttes s’échapperont de vos douces aisselles 🙂

Lorsque l’on s’applique du déodorant, il faut savoir que la texture pénètre la peau et que les composants présents, s’ils sont nocifs, peuvent facilement s’attaquer à notre santé! C’est assez vicieux, puisque l’on n’y pense pas forcément, et c’est pour cela qu’il est important de vérifier la composition des produits que vous appliquez sur votre peau! Elle est notre plus grand organe et ce qui la traverse finit immanquablement dans notre corps!

déodorant naturel

DIY déodorant naturel vegan

Les ingrédients

-50g d’huile de coco

-30g de bicarbonate de soude

-20g de Maïzena

-5 gouttes d’huile essentielle de lavande

-5 gouttes d’huile essentielle de palmarosa

La réalisation du déodorant 

Dans un petit mixeur, versez tout d’abord le bicarbonate de soude et mixez quelques secondes, afin de réduire le volume des grains et de réduire les possibles irritations par frottement, lorsque vous étalerez le déodorant sur vos aisselles.

Faites fondre l’huile de coco au bain-marie ou au micro-ondes et laissez tiédir. Incorporez-la ensuite dans le mixeur avec le reste des ingrédients. Enclenchez le mixeur pendant quelques secondes afin de mélanger intimement les composants entre eux.

Versez votre préparation dans le pot qui vous servira de contenant et placez-le au réfrigérateur quelques heures.

Une fois que votre préparation est solidifiée, versez-la à nouveau dans votre mixeur, afin de lui redonner un coup car les poudres ont tendance à descendre vers le fond du pot tant que la préparation est liquide et ce processus permettra de mieux répartir les ingrédients.

Enfin, reversez une dernière fois la préparation dans votre pot et replacez-le quelques heures au réfrigérateur pour bien figer la matière et c’est fini 😉

Il vous suffira de prélever un peu de matière, avec le bout de votre ongle et de l’étaler sur vos aisselles jusqu’à pénétration pour être tranquille pour la journée 😀

J’espère que ce DIY vous aura donné envie de tester les déodorants faits maison! Si vous préférez ne pas vous prendre la tête avec une préparation faite maison, vous pouvez toujours utiliser une pierre d’alun. Et si vous êtes des fans de DIY pour vos soins, n’hésitez pas à vous procurer l’ouvrage que je vous présentais ici, vous serez aux anges!

Et vous, vous utilisez quoi comme déodorant? Vous avez des astuces pour sentir bon ou moins transpirer l’été?

A très bientôt et prenez soin de vous!

Héloïse

Inspiration – Lectures du mois de mai

inspiration lecture développement personnel

Hello tout le monde!

J’espère que vous allez bien! Comment se passe ce week-end prolongé pour vous? Est-ce que vous en profitez pour prendre un peu de temps pour vous?

Cette année, comme je vous le disais il y a quelques mois, j’ai décidé de prendre un peu plus le temps de lire! J’adore lire et, lorsque j’étais adolescente, je pouvais passer des journées entières enfermée dans ma chambre, à dévorer des ouvrages. C’est toujours un temps particulier pour moi, que de me poser et de parcourir les lignes qui me transportent dans un nouvel univers ou me font découvrir de nouvelles choses!

Suite à mes listes de livres à lire que vous pouvez retrouver ici et ici, j’ai eu envie de partager avec vous les ouvrages que j’ai lu et écouté (car j’ai découvert les livres audio sur Youtube^^) en mai dernier.

Petit aperçu de mes lectures du mois de mai 2017

Comme j’étais motivée, je vous ai tourné une vidéo!!!

Les références

La convergence des consciences de Pierre Rabhi

Le pouvoir du moment présent d’Eckhart Tollé

L’alchimiste de Paulo Coelho

Dites-moi si ce format vous plaît et si l’idée que je continue à partager mes futures lectures avec vous est quelque chose qui vous tente, histoire d’en apprendre plus sur les ouvrages qui pourraient vous intéresser avant de les acheter 😉

Et vous, qu’avez-vous lu le mois dernier comme livre? Auriez-vous des recommandations pour moi?

Je vous souhaite une excellente semaine!

Héloïse

PS : Eckhart Tollé et Paulo Coelho n’était pas inscrits sur mes listes de lecture lors de la publication de mes articles à ce sujet, mais cela fait un moment que je souhaitais connaître leurs écrits. J’ai donc sauté sur l’occasion lorsque j’ai découvert les livres audio sur Youtube 😀

Une coupe menstruelle sans tige?? Mon avis sur la Lunéale!

coupe menstruelle Lunéale

Hello tout le monde!

Comment allez-vous? Est-ce que vous faites le pont pour ce week-end de l’Ascension par hasard? Mon mari a la chance de le faire et nous en avons donc profité pour nous rendre dans ma famille, près de Toulouse. Ca fait un bien fou de changer d’air et de pouvoir passer du temps avec les miens 🙂 Oui, mais voilà, ça tombe en plein dans… ma période de règles!!! Ca pourrait être un cauchemar, faire sept heures de route aller et retour, de prévoir des sorties en famille et courir partout avec les enfants, pourtant, tout se passe à merveille, grâce à ma nouvelle coupe menstruelle!! 😀

La coupe menstruelle Lunéale, ma petite révolution!

Petite comparaison avec mon ancienne coupe menstruelle

Il y a quelques mois, je vous présentais ma coupe menstruelle Lunacopine sur le blog. Cette dernière est une cup classique, assez rigide, avec une tige. J’avais choisi une taille 2 lors de mon achat, ayant déjà eu un enfant. Vous trouverez sa présentation complète dans l’article en lien.

Malgré quelques victoires, j’avais quand même beaucoup de mal à insérer la Lunacopine et j’étais fréquemment gênée par sa tige, même coupée. Alors, lorsque Natacha du blog Swaallow a organisé un concours pour remporter une coupe menstruelle Lunéale, j’ai décidé de tenter ma chance afin d’avoir l’occasion d’en changer. Et grand bien m’en a pris, puisque j’ai été l’heureuse gagnante^^

coupe menstruelle Lunéale

La Lunéale est une cup particulière, puisqu’elle n’a pas de tige! Elle dispose à la place d’un Moonpad, petit emplacement intégré à sa physionomie, qui permet d’attraper la coupe de façon simple afin d’en faciliter le retrait. Je ne vous cache pas que je ne l’aurais pas achetée de moi-même car je pensais ne jamais réussir à m’en servir! Heureusement pour moi, cette absence de tige m’est finalement très bénéfique! Mais ce n’est pas son seul atout et afin de vous la présenter plus en détails, je vous ai tourné une petite vidéo 😉

Voici quelques photos afin de vous montrer la Lunéale de plus près :

coupe menstruelle Lunéale coupe menstruelle Lunéale coupe menstruelle Lunéale

J’espère que vous êtes désormais motivées à passer à la cup, plus que jamais! Croyez-moi, cette alternative aux protections classiques amène un véritable changement dans cette période mensuelle peu glamour pour nous les femmes! Désormais, je ne vis plus cette période comme un fardeau^^

Le site de Lunéale

Le forum Easycup

Je vous souhaite un excellent week-end et je vous dis à vendredi prochain car je ne pense pas publier d’article lundi, afin de profiter autant que possible de ma famille 🙂 Je tiens également à remercier toutes les personnes qui sont venues sur le blog suite à ma recette de muffins au chocolat!! Ils ont apparemment fait fureur^^ alors merci à toutes et à tous pour votre présence et votre soutien!!

Héloïse

Manger vegan : ça coûte cher??

manger vegan coûte cher

Coucou tout le monde!

Comment allez-vous en ce début de semaine? J’espère que vous avez passé un bon week-end!

Dites-moi, avec quoi rime lundi pour vous? Chez nous, il rime avec courses! Et je me suis dit qu’aborder ce sujet avec vous pourrait être intéressant, dans la mesure où certains a priori sur le budget accordé à l’alimentation végétalienne persistaient.

De manière générale…

Les prix des produits d’origine végétale

Quelques petites questions s’imposent pour débuter :

-connaissez-vous le prix au kilo d’un cabillaud/morceau de viande/bûche de chèvre?

-avez-vous déjà regardé le prix au kilo des légumineuses, légumes ou céréales?

Si vous avez su répondre à ces deux questions, vous avez donc pu remarquer un écart considérable entre les prix au kilo des aliments d’origine animale et ceux d’origine végétale!

Ainsi, dans l’ensemble, si l’on considère que l’alimentation végétalienne exclut les aliments d’origine animale, en sachant que ceux-ci sont bien plus chers au kilo que la plupart des autres catégories d’aliments alors, on peut en effet dire que faire des courses végétaliennes est plus économique!

Les quantités comparées aux aliments d’origine animale

Un autre point qui peut être abordé est qu’à prix équivalent, les quantités sont bien plus importantes pour un aliment d’origine végétal que pour un aliment d’origine animale.

Par exemple, si une bavette coûte 24 euros le kilo, pour le même prix, on se retrouve avec près de 10 kilos d’haricots rouges!! (dingue, non??!!)

Privilégier une alimentation avec des produits d’origine végétale permet donc de réduire considérablement son budget! Non?

Dans la pratique…

« Le mieux est l’ennemi du bien »

Lorsque l’on se tourne vers une alimentation végétalienne, on découvre tout un nouvel univers d’aliments dont on n’avait jamais entendu (ou presque pas) parler auparavant. Et l’on peut facilement se laisser emporter par l’euphorie de ces découvertes!

Au jeu du « healthy », on finit malheureusement par dépenser de petites fortunes en super aliments, graines rares, fruits exotiques… Alors que l’on peut facilement s’en passer car les fruits, légumes, oléagineux et graines communes fournissent déjà tout un tas de bénéfices pour notre santé, du moment qu’on les consomme de manière régulière.

Certes, les photos et vidéos montrant des plats réalisés avec du maca, de la caroube, du psyllium, des mix de protéines en poudre, etc, etc, sont très attractifs visuellement et contiennent eux aussi des avantages pour notre santé mais ce genre de produit coûte assez cher, pour de petites quantités!

Le cas des produits d’alternative

Depuis quelques années, le mode d’alimentation vegan s’est développé et commence à faire parler de lui! C’est une bonne chose, mais l’information n’est pas non plus tombée dans l’oreille d’un sourd^^

Les industriels y voient de nouvelles opportunités et se mettent désormais à proposer des alternatives végétaliennes aux produits d’origine animale! Les rayons des magasins (surtout en magasin bio) proposent désormais des simili-carnés assez ressemblants physiquement à des produits carnés, des faux-fromages, des fausses crevettes… Bref, la palette est assez large! Mais ces innovations ont un coût! Un coût qui augmente considérablement le budget courses pour peu de valeur nutritionnelle au final.

Cela dit, ces produits peuvent tout de même être une aide pour les personnes qui souhaitent transiter vers le végétalisme sans trop se défaire de leurs habitudes.

La recherche de l’alimentation parfaite

Je ne sais pas pour vous, mais lorsque j’ai commencé à changer d’alimentation, je me suis retrouvée à faire des recherches non seulement sur les produits d’origine animale, mais aussi sur de nombreux aliments plus généraux, tels que le gluten, le glutamate, le sucre raffiné, etc. J’en suis venue à réduire autant que possible ces substances et à me diriger régulièrement vers les magasins bios, mais là encore, les alternatives ont un prix!

Les aliments sans gluten, sans sucre sont encore bien trop rares pour être bon marché, malgré la demande. Par exemple, manger des pâtes sans gluten revient quatre à cinq fois plus cher qu’avec des pâtes au blé! Donc finalement, même si éradiquer certains produits pourrait s’avérer économique dans un sens, dans l’autre, la recherche d’équivalents sains peut en réalité amener des dépenses plus importantes.

Que faire alors pour se garantir une alimentation qui n’entachera pas notre santé, car manipulée par les groupes industriels qui modifient les qualités de base des aliments? Doit-on payer le prix fort, au sens propre du terme, pour remplacer des aliments néfastes ou être frugal et se satisfaire de peu? Une alimentation « parfaite » existe-t-elle réellement? (mais là, je m’éloigne du sujet de départ^^)

manger vegan coûte cher

La maîtrise de son budget

Somme toute, comme dans tous types d’alimentation, je dirais que la modération est de mise! Il est tout à fait possible de garder une alimentation vegan simple et économique en consommant des aliments de base, de saison et en diversifiant ses plats à partir de ces aliments.

Comparer les prix par rapport aux magasins bio peut parfois se révéler plus avantageux, parfois non! Le fait de faire 30km pour aller payer moins cher quelques produits que vous trouverez un peu plus chers près de chez vous vaut-il la peine?

On peut également simplifier ses recettes, sans en retirer la valeur gustative (voyez mes délicieux muffins au chocolat que je vous présentais il y a quelques jours!).

Plusieurs facteurs sont donc à prendre en compte, mais dans l’ensemble, lorsque je fais mes courses alimentaires pour la semaine, j’ai remarqué une nette baisse de nos dépenses 🙂 Si je ne compte que la nourriture, je dépense souvent aux alentours de 50 euros maximum par semaine, pour trois! Et même si mon mari trouve que notre frigo fait vide lorsque je reviens des courses, il est toujours surpris que je réussisse à tenir la semaine entière avec ce que j’ai pu acheter^^

Evidemment, il y a des semaines où je dépense plus car il m’arrive de me rendre en magasin bio (et là, c’est dur de ne pas succomber aux produits que je ne trouve justement pas dans la moyenne surface où je me rends habituellement!) mais je fais de mon mieux pour minimiser les achats superflus et me concentrer sur l’essentiel^^

Et vous, dites-moi? Si vous êtes vegan ou végétarien, avez-vous remarqué une hausse ou une baisse de votre budget courses? Et si vous mangez de tout, quelle est (ou était) votre opinion sur le budget alimentaire des vegans?

Passez une bonne semaine et à bientôt!

Héloïse

Wishlist fitness et ésotérisme

wishlist fitness et ésotérisme

Bonjour tout le monde!

Comment allez-vous en ce lundi? J’espère que le beau temps revient chez vous 🙂

Je n’étais pas très inspirée pour participer au Monday Shadow Challenge cette semaine (mais vous pouvez toujours revoir ma création de la semaine dernière ici), du coup je me suis dit que j’allais quand même vous faire un article pour vous présenter mes dernières envies shopping en matière de fitness et d’ésotérisme 😉

1 – Le legging « Provocateur » de Yoga Design Lab

wishlist fitness et ésotérisme
crédit photo Yoga Design Lab

J’ai découvert la marque Yoga Design Lab en début d’année, lorsque je recherchais justement un nouveau tapis de yoga et je suis tombée en amour devant leurs produits 😍 J’adore tout ce qu’ils font, il y a tellement de couleurs et de designs magnifiques!! Alors évidemment, lorsque la marque a annoncé qu’elle allait sortir sa propre collection de leggings de yoga, je ne m’attendais pas à moins de leur part^^ Des trois designs mis en vente, celui-ci est mon préféré! Il fait sexy juste ce qu’il faut et j’avoue avoir remarqué qu’une belle tenue de sport est très motivant! Seul hic, le prix… Ce legging coûte 76 euros (gloups!), c’est-à-dire plus cher que les tapis de yoga vendus chez eux! Un jour, quand je serais riche…^^

2 – Le tapis de yoga « Dreamscape » de Yoga Design Lab

wishlist fitness et ésotérisme
crédit photo Yoga Design Lab

Bon, j’ai déjà un tapis de Yoga Design Lab que j’ai acheté en début d’année (retrouvez-le sur mon Instagram!) et dont je suis accro, mais il y a tellement d’impressions sublimes sur le site que j’avais eu énormément de mal à faire un choix! Et si j’avais la possibilité d’en avoir un deuxième, je prendrais très certainement le « Dreamscape« , pour son magnifique dégradé de violet. La texture peau de pêche glisse pas mal au départ, lorsque l’on n’est pas habituée, mais on finit par s’y faire et dérouler mon beau tapis chaque matin fait partie de mes petits bonheurs^^

3 – Une lampe en amas d’améthyste

wishlist fitness et ésotérisme
crédit photo Nature’s artifacts

Pouvons-nous respecter une minute de silence pour admirer toute la beauté d’une telle lampe?? Franchement, je crois qu’il y a peu de choses que je trouve aussi belles^^ Si vous avez lu mon article sur la gestion du stress, vous savez que je m’intéresse à la lithothérapie. L’améthyste est une pierre très spirituelle, qui ramène à un état de calme et qui facilite la concentration et la méditation. Elle permet également de soulager des insomnies et c’est pour cette raison qu’elle est souvent mise dans les chambres. Posséder une lampe en améthyste, pouvoir la regarder en me couchant serait l’un de mes plus grands bonheurs! Là aussi, le prix est assez élevé, donc il va falloir que j’économise un peu^^

4 – Un jeu de cartes oracle

wishlist fitness et ésotérisme
crédit photo Amazon

Cette année, j’ai découvert le jeu de cartes du Défi des 100 jours de Lilou Macé et cela m’a permis d’avoir une première approche avec les cartes (bien que ce dernier ne me convienne pas trop). C’est en lisant un des articles de Manuelle, du blog Happiness Maker, sur son jeu de cartes oracle « Murmures de la nature » que je me suis dit qu’un véritable jeu de cartes oracle correspondrait sûrement plus à mes attentes. J’en ai vu plusieurs et je suis tombée sur l’oracle de Kuan Yin, dont les images m’ont séduite. Ce jeu de cartes permettrait de réveiller le féminin sacré qui est en nous. C’est assez marrant que ce soit ce jeu-là qui m’ait attirée, car je commence justement à m’intéresser au féminin sacré et j’aimerais beaucoup en apprendre plus sur le sujet (d’ailleurs, si vous avez des sites à me conseiller, ce serait avec plaisir!).

5 – Un oeuf de yoni en obsidienne dorée

wishlist fitness et ésotérisme
crédit photo NaturalKegelEggs

Quand je vous dis que je m’intéresse au féminin sacré, je ne rigole pas! J’ai entendu parler des oeufs de yoni l’an dernier en faisant des recherches sur la lithothérapie, mais je n’ai pas trop creusé le sujet. Finalement, cette année, l’idée d’en posséder un a commencé à germer en moi et j’ai longtemps hésité sur la pierre à choisir car elles ont toutes des caractéristiques particulières. C’est en voyant cet oeuf en obsidienne dorée que mon coeur s’est arrêté^^ Elle est tellement magnifique! Le prix est abordable pour un oeuf de yoni, ce sont les frais de port qui m’arrêtent 😦 Il va donc falloir que j’en trouve un autre!

Pour celles qui se demandent ce qu’est un oeuf de yoni, voici une petite explication : les oeufs de yoni sont utilisés pour se reconnecter avec son corps, par introduction dans le vagin. On peut décider de le porter quelques minutes, heures par jour, sans rien faire de spécial et la pierre va agir sur les mémoires et les blocages que l’on peut avoir conservés. Pour aller plus loin, il est possible de pratiquer des exercices de renforcement de la paroi vaginale afin de mieux gérer nos mouvements internes lors des rapports sexuels. Attention! Les oeufs de yoni n’ont rien d’un « jeu sexuel » comme peuvent l’être les boules de geisha.

J’espère que certains articles ont aiguisé votre curiosité (et si c’est le cas, n’hésitez pas à poser vos questions en commentaires!) ou vous ont séduits 🙂 Et vous, qu’est-ce qui vous fait envie en ce moment?

Je vous dis à très bientôt!

Héloïse

5 conseils pour gérer son stress de manière efficace

conseils pour gérer son stress

Hello tout le monde!

La grande montée de stress avant un entretien d’embauche ou une visite chez le dentiste, vous connaissez? Les bouffées de chaleur, la transpiration et les mains qui tremblent, ça vous dit quelque chose? Ou encore votre incapacité soudaine à aligner quelques mots pour former une phrase cohérente? Vous voyez de quoi je veux parler?^^

Ca nous arrive à tous, plus ou moins régulièrement, de nous laisser envahir par cette vague de stress qui nous pétrifie et nous nous sentons tellement vulnérables dans ces moments-là, pas vrai?

Je ne compte pas le nombre de fois où je me suis retrouvée dans cette situation! A pleurer devant des inconnus parce que j’étais tellement sous pression qu’un seul mot de leur part pouvait déclencher un flot de larmes ; à suer parce que j’étais terrifiée de rencontrer une ou plusieurs personnes!

La bonne nouvelle, c’est que nous pouvons tous travailler sur notre stress et apprendre quelle manière nous convient le mieux pour le gérer afin de rester serein en toutes circonstances. (sachant que j’ai une peur bleue du dentiste et que j’ai dû me faire arracher plusieurs dents d’un coup, croyez-moi, ces techniques sont vraiment d’une grande aide^^)

Mes cinq conseils pour gérer le stress de manière efficace

La lithothérapie

Aussi appelée soins par les pierres. Peu de personnes s’y intéressent, mais les cristaux et minéraux émettent des énergies, différentes selon la nature de la pierre, qui permettent d’influer sur notre corps, notre mental, nos chakras, etc. La palette des pierres de lithothérapie est incroyable! Les énergies sont subtiles et la pratique se fait sur le long terme mais il est toutefois possible d’utiliser les pierres de manière occasionnelle (par exemple, en gardant le cristal dans l’une de vos mains ou dans votre sac pendant la période où vous savez que vous risquez d’être stressé(e).

Quelques suggestions de pierres pour lutter contre le stress :

le quartz rose : pierre apaisante par essence, elle redonne confiance en soi et rassure la personne par son action très douce.

l’aigue-marine : la couleur de l’aigue-marine correspond au chakra de la gorge, ce qui en fait un allié pour les personnes qui ont du mal à parler en public.

l’améthyste : elle permet d’apaiser les relations et de soulager les nerfs. L’améthyste va favoriser la concentration et la sérénité.

la fluorine : elle met de l’ordre dans vos pensées en boostant les capacités intellectuelles et vous donne une vision plus claire de la situation.

la citrine : elle nous aide à dépasser nos peurs et angoisses, en ravivant notre joie intérieure.

Le Reiki ou la visualisation

Le Reiki est une pratique de soin énergétique holistique qui va agir, au fil du temps, sur nos blocages émotionnels et psychologiques. La confiance en soi se développe et l’on prend conscience de ses forces et ses faiblesses, pour mieux les utiliser. En Reiki, on utilise également des symboles, transmis de maître à élève, qui peuvent servir de « protection » contre les énergies négatives. Pour les initiés, il suffit de tracer dans l’air ou de visualiser un ou plusieurs de ces symboles avant de se « lancer dans l’arène ». Je trouve cet exercice efficace dans le sens où l’on se recentre et où l’on se sent quelque part plus serein en sachant que ces symboles nous protègent.

On peut évidemment comparer cette technique à de la visualisation! Se remémorer ou imaginer un endroit calme, où l’on se sent apaisé ou bien le visage d’une personne qui nous met en confiance et nous rassure a le même effet 🙂 On se concentre avant tout sur la sensation de bien-être qui nous envahit et sur le fait que l’on se sent rassuré face à ce paysage/cette personne. On se crée une sorte de bulle protectrice qui va nous accompagner le temps dont on a besoin.

La respiration ventrale

Un des piliers de la sérénité est ce que l’on appelle la respiration ventrale. Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais lorsque nous sommes stressé(e)s, nous sommes souvent en apnée! Nous oublions de respirer. Ou alors, nous respirons de manière très brève et saccadée par le haut du corps, ce qui est très mauvais pour le cerveau qui ne reçoit plus correctement l’afflux sanguin!

En situation de stress, il est important (voire vital) de conscientiser sa respiration pour en reprendre la maîtrise. En prenant des inspirations de plus en plus longues en gonflant le ventre et en rentrant le ventre pour expirer, le stress va lentement mais sûrement se dissiper et votre mental va pouvoir se calmer. Vous pourrez retrouver vos facultés physiques et intellectuelles (puisque le cerveau sera à nouveau irrigué correctement) et gérer vos émotions. Essayez de garder cette respiration aussi longtemps que possible, tout en gardant un rythme d’inspiration/expiration long.

Le yoga

Cliché pour certains, le yoga a pourtant un réel impact sur le stress, à long terme. La pratique de ce sport apaise les nerfs et renforce la concentration. Etant moi-même de nature à avoir 15000 pensées à la seconde, j’ai remarqué qu’en séance, mon esprit se calme et se vide de toutes ces pensées envahissantes. Après la séance, je suis beaucoup plus apaisée et disponible mentalement pour ma journée/nuit selon l’heure à laquelle je pratique.

Pour celles et ceux qui pensent que le yoga n’est pas fait pour eux, sachez qu’il existe différentes sortes de yoga (hatha, yin, vinyasa pour les plus connus) et qu’il faut parfois en tester plusieurs avant de trouver celui qui nous convient (ou le/la prof qui nous correspond!).

De plus, ce sport permet de mieux s’approprier notre corps, d’en prendre conscience de façon plus intense et de l’habiter pleinement, ce qui améliore la confiance en soi.

La méditation

La méditation est une pratique importante dans la gestion du stress. Elle permet de « faire le vide » dans sa tête pour se reconnecter à nous-mêmes et retrouver la paix intérieure. En se concentrant sur notre respiration (ventrale, une fois de plus), on laisse les pensées qui nous assaillent couler, sans s’y attacher ou y accorder de l’attention. Même cinq minutes par jour permettent de ressentir un mieux-être. Une pratique régulière portera ses fruits sur la durée en vous apportant la faculté de prendre du recul sur les évènements et réagir avec discernement.

J’espère que cet article vous aura apporté assez d’indications pour vous permettre de mieux gérer votre stress au quotidien et qu’il vous servira 🙂

Avez-vous déjà des astuces qui vous apaisent lorsque vous sentez la pression monter? N’hésitez pas à les partager dans les commentaires pour que l’on puisse tous en profiter 😀

Je vous souhaite une merveilleuse journée! (relaxante^^)

Héloïse

DIY shampoing express à la farine de pois chiches

no poo - shampoing farine de pois chiches

Coucou tout le monde!

Je reviens aujourd’hui pour partager un DIY un peu particulier^^ Il s’agit d’un « shampoing » à base de farine de pois chiches! Pourquoi? Comment? Je vous explique tout maintenant!

La tendance No Poo

Je ne vais pas faire un long paragraphe sur le sujet car je pense vous faire un retour sur mon expérience dans quelques semaines/mois. Néanmoins, pour les néophytes, je vais essayer d’expliquer rapidement ce que l’on appelle le No Poo.

Le No Poo est un concept selon lequel on utilise des ingrédients naturels pour nettoyer son cuir chevelu (bicarbonate, poudres ayurvédiques, oeufs, argiles…) en douceur! Le but est d’éviter les produits chimiques contenus dans les shampoings classiques.

A savoir que passer des shampoings « classiques » à ce genre de technique provoque ce que l’on appelle communément une « période de transition » pendant laquelle nos cheveux vont être assez gras, même après lavage. Ce phénomène est dû au rejet des toxines précédemment absorbées par notre fibre capillaire.

Cependant, une fois cette période de plusieurs mois passée, les cheveux sont supposés retrouver leur vraie nature! Je débute tout juste dans l’aventure, alors je ne développe rien ici pour le moment car je suis justement « en transition » mais j’espère avoir un résultat dans les mois qui viennent 🙂

Pourquoi la farine de pois chiches?

Les pois chiches font partie de la famille des légumineuses que l’on retrouve assez communément dans nos cuisines et, s’il vous est déjà arrivé de rincer les vôtres avant de les manger, vous avez sûrement remarqué la mousse que cela provoque!

C’est tout simplement dû à la présence de saponines (agents nettoyants) contenues dans les pois chiches! Rassurez-vous, vous ne craignez rien à en manger, mais pour le coup, ces propriétés nettoyantes vont nous être fort utiles pour laver notre corps ou nos cheveux de façon naturelle 🙂

La recette que j’ai testée

En parcourant les blogs pour me renseigner sur les poudres possibles à utiliser pour nettoyer ma crinière de poney sirène, je suis tombée sur le blog Ginger Power, qui fourmille de renseignements sur les soins au naturel! J’ai fini par tomber sur la recette du shampoing à base de farine de pois chiches et j’ai décidé de la tester en faisant ma propre version 🙂

Les ingrédients

no poo - shampoing farine de pois chiches

de la farine de pois chiches : riches en saponines et en protéines végétales, la farine de pois chiches va agir comme nettoyant mais également comme hydratant pour nos cheveux. Elle va également absorber l’excès de sébum.

no poo - shampoing farine de pois chiches

du gel d’aloè vera : très bon agent hydratant, le gel d’aloè vera va aussi renforcer la fibre capillaire et soulager les démangeaisons.

no poo - shampoing farine de pois chiches

de l’huile essentielle de sauge sclarée (ou celle de votre choix) : comme je vous l’expliquais dans ma vidéo Routine capillaire, la sauge sclarée permet de booster la pousse des cheveux. Elle réduit le sébum et lutte contre les pellicules.

un peu d’eau

Le matériel

no poo - shampoing farine de pois chiches

En plus de vos ingrédients, vous aurez besoin d’un petit bol, d’une cuillère à soupe ainsi que d’une cuillère à café.

Le mode d’emploi

Commencez par verser 2 à 3 cuillères à soupe de farine de pois chiches dans votre bol (à ajuster selon votre longueur/épaisseur).

no poo - shampoing farine de pois chiches

Ajoutez ensuite une cuillère à café de gel d’aloè vera et deux ou trois gouttes d’huile essentielle.

no poo - shampoing farine de pois chiches

Pour finir, versez de l’eau tiède petit à petit à vos ingrédients jusqu’à obtenir une pâte liquide, de consistance épaisse.

no poo - shampoing farine de pois chiches

Il ne vous reste alors plus qu’à filer sous la douche, rincer vos cheveux, appliquer votre mélange sur le cuir chevelu en massant bien afin de décoller les impuretés et de le laisser poser quelques minutes avant de rincer.

La recette en vidéo

Mon avis sur ce test

Comme je vous le disais en début d’article, je débute tout juste dans le no poo et mes cheveux sont en phase de transition pour le moment.

J’ai quand même noté que ce « shampoing » à la farine de pois chiches a laissé mes racines très douces et mon cuir chevelu apaisé. De plus, j’adore le fait qu’il n’y ait quasiment pas de temps de pose, contrairement aux poudres ayurvédiques car j’ai rarement le temps de me faire des soins qui durent des heures! Par ailleurs, le fait que l’ingrédient principal vienne de ma cuisine et ne soit pas un ingrédient compliqué est quelque chose que j’apprécie particulièrement pour son accessibilité, son petit prix et sa facilité d’utilisation.

En revanche, j’ai trouvé que mes cheveux avaient regraissé assez vite. Mais peut-être cela est-ce dû à la transition?

Et vous, préférez-vous les méthodes classiques pour laver vos cheveux? ou êtes-vous déjà passé(e)s au no poo? Si oui, quelle en est votre expérience? Vous auriez des conseils à me donner?

Je vous souhaite une bonne soirée 😀

Héloïse

Comment survivre sans soutien-gorge? 🙀👙👯

ne pas mettre de soutif

Hello tout le monde!

Comment allez-vous aujourd’hui? J’espère que vous avez passé un bon week-end 🙂 De notre côté, nous avons pris un peu de temps en famille et ça fait vraiment du bien!

Cela fait un moment que j’hésite à publier cet article mais j’ai finalement décidé de me lancer car c’est important pour moi de partager avec vous les expériences positives que je vis au quotidien!

Présentation du mouvement « No bra » et de mon expérience

De plus en plus sur le net, je vois des femmes enfin parler ouvertement de leur passage au « No bra« . C’est vrai que c’est un thème assez polémique, dans le sens où porter un soutien-gorge fait partie de notre quotidien depuis de nombreuses générations! Mais nous allons voir ensemble pour quelles raisons ce phénomène prend de l’ampleur.

Les problèmes liés au port du soutien-gorge

Depuis quelques années, le port du soutien-gorge est décrié pour plusieurs raisons :

-la majorité des femmes (76%!!) choisissent une taille de soutien-gorge inadaptée (étude menée par la marque de sous-vêtements Triumph). Malheureusement, cela entraîne des problèmes de dos, de nuque ou de postures! Les soutien-gorges vont générer une pression sur les nerfs, les muscles et les vaisseaux sanguins du haut du corps ; ou encore être à l’origine de problèmes digestifs et respiratoires.

-le soutien-gorge entrave la circulation de la lymphe, liquide qui parcourt notre corps et est en charge d’éliminer nos toxines, ce qui peut amener ces dernières à s’amasser dans les seins, causant kystes ou réactions cutanées.

-porter un soutien-gorge est également à l’origine de la chute des seins! En effet, les ligaments de Cooper, raccrochés aux muscles pectoraux, qui agissent comme un « filet à provisions » (ouais, je sais, c’est glam!) finissent par perdre en élasticité à force de porter nos sacro-saints soutifs qui font tout le travail à leur place! Du coup, nos seins finissent par se relâcher! Du coup, on se dit qu’il faut absolument porter un soutien-gorge pour faire illusion! (vous voyez le cercle vicieux??)

Les avantages de passer au No Bra

En 1997, le professeur Jean-Denis Rouillon, du CHRU de Besançon, a débuté une enquête qui a duré 15 ans, auprès d’une cinquantaine de femmes prêtes à tenter l’expérience du No bra. Cette étude a démontré que les femmes ne portant pas de soutien-gorge avaient des seins plus fermes en vieillissant et que leur posture s’améliorait. De plus, il a observé une remontée du mamelon jusqu’à 7mm! (truc de fou, non?). De manière générale, les femmes ressentaient plus de confort (tu m’étonnes^^) et avaient noté une amélioration de la qualité de leur peau.

Evidemment, au vu du panel peu élargi de cette enquête, le professeur Rouillon a tout de même tenu à informer que ces résultats dépendaient de la structure du sein, de leur taille, des antécédents de la femme (grossesses…).

Mon expérience personnelle

Je ne voulais pas acheter de nouveaux soutien-gorges au cours de ma grossesse car je savais que la taille de mes seins allait fluctuer tout au long de ces neuf mois et je suis donc passée aux brassières élastiques. Ce fut un très bon début car on ressent tout de suite plus de confort et quelle que soit la taille de la poitrine, ces brassières s’adaptent parfaitement! En plus, les soutien-gorges me causaient des rougeurs et des démangeaisons tout autour de la poitrine le soir lorsque je les quittais, c’était très désagréable!

Comme je n’avais acheté que deux brassières, il m’est arrivé de me retrouver à court car je ne les avais pas lavées à temps et je passais de temps en temps des journées sans rien. Petit à petit, j’ai fini par ne plus en porter du tout, à moins de porter quelque chose de vraiment transparent en été par exemple (mais ça reste vraiment très très rare!).

Depuis, j’ai pu remarquer que ma poitrine s’était raffermie (le yoga y est sûrement aussi pour quelque chose, avec les postures qui demandent des appuis sur les bras) et je suis plus consciente de sa présence, dans le bon sens du terme. Après, j’ai une petite poitrine, donc elle ne me gêne pas au quotidien!

Pour celles qui craindraient que l’oeil des passants ne soient attiré vers cette partie intime de notre corps, je peux vous assurer qu’après avoir passé plusieurs mois en entreprise (et après avoir posé la question à mes collègues), personne ne s’était rendu compte que je ne portais pas de soutien-gorge!

ne pas mettre de soutif

Le No bra, réservé aux petites poitrines?

Il est vrai que passer au No bra en ayant une forte poitrine peut amener des douleurs au début, néanmoins cela n’est pas impossible! Certaines femmes recommandent de porter des hauts moulants (à votre taille!) afin de maintenir la poitrine en place et d’éviter les déplacements intempestifs.

Pour celles qui voudraient tout de même s’assurer un soutien et une sécurité, rien ne vous empêche de passer aux brassières ou au scotch spécial poitrine!

Et pour le sport?

Il est évident que pour le sport, le port d’une brassière adaptée est indispensable! En effet, les ligaments de Cooper étant très fragiles, des chocs brusques et répétitifs dus à nos séances les endommageraient considérablement! Donc, pensez à bien vous équiper 🙂 (malgré tout, rien ne vaut l’expérience, donc à vous de faire la vôtre!)

Petit guide de survie du No bra en 5 astuces

-Si vous devez porter du blanc, veillez à choisir une matière épaisse, qui ne laissera rien transparaître

-Si vous voulez mettre votre poitrine en valeur, misez sur les volants qui donneront l’illusion d’une poitrine plus généreuse

-N’hésitez pas à investir dans des cache-tétons ou jouez sur les superpositions si vous craignez d’être gênée par le regard des autres

-Osez les décolletés affriolants! Cela vous donnera une bonne excuse pour ne pas porter de soutien-gorge  et faire grimper votre sex-appeal 😉

-Ayez confiance en vous et redressez vous! Soyez fière!

Et vous, est-ce que vous êtes déjà adepte du No bra ou est-ce que vous craignez de passer le cap? Qu’est-ce qui d’après vous est un frein au No bra?

Dites-moi tout dans les commentaires, j’ai hâte d’avoir vos avis 😀

A bientôt!

Héloïse

Découverte : Le salon Zen & Bio d’Angers

salon zen & bio angers

Hello tout le monde!

Comment allez-vous aujourd’hui? J’espère que vous avez passé un bon week-end! Si vous suivez le challenge « Cultiver votre beauté intérieure » sur mon Instagram ou mon Facebook, est-ce que vous appréciez les petites actions que je vous propose pour le moment?

Le dernier week-end de février a été très chargé pour moi car je me suis rendue au Salon Zen & Bio d’Angers 😀 Autant vous dire que j’étais hyper excitée car c’est la première fois que je m’y rendais et, étant friande de tout ce qui touche aux techniques de soins alternatives, j’étais impatiente de pouvoir découvrir de façon plus directe les professionnels présents sur le salon et d’assister aux conférences et ateliers proposés!

Présentation du salon Zen & Bio

Le salon Zen & Bio est un évènement ouvert à tout public, avec en plus la possibilité d’obtenir des entrées gratuites sur leur site internet! Aucune excuse donc pour ne pas venir découvrir tout un univers fascinant! Le salon regroupe une centaine d’exposants aux thématiques variées

Que trouver au salon Zen & Bio?

Sur le salon, on retrouve des professionnels de plusieurs catégories, parmi lesquelles vous pourrez retrouver :

-alimentation bio

salon zen et bio angers salon zen et bio angers

-voyages éthiques

-cosmétiques bio

salon zen et bio angers

-zéro déchet

salon zen et bio angers salon zen et bio angers

-vêtements éthiques

-associations de défense des animaux

-professionnels du bien-être/médecines douces : hypnose, réflexologie, naturopathie, Access Consciousness, Reiki, lithothérapie…

salon zen et bio angers salon zen et bio angers salon zen et bio angers salon zen et bio angers

-pratiques de relaxation : yoga, bols tibétains, tapis d’acupression…

salon zen et bio angers

L’évènement se déroule sur trois jours, ici il a eu lieu entre le 24 et le 26 février 2017, avec de nombreuses animations possibles : conférences, ateliers pratiques, animations pour enfants et ateliers Label Récup.

La liste complète des exposants ainsi que les conférences et ateliers proposés sont détaillés sur le site internet du salon : www.salon-zenetbio.com.

Il m’a donc été difficile de faire un choix parmi tout ce qui était proposé car beaucoup de conférences et ateliers m’intéressaient et ne pouvant pas m’y rendre le vendredi, j’ai dû faire un tri pour pouvoir m’organiser sur les deux jours suivants.

Les conférences et ateliers auxquels j’ai assisté

 Le samedi 25 février, j’ai principalement assisté à des conférences :

-11h : réflexologie faciale et Taokarma : notre intervenant nous a expliqué que, comme en réflexologie ou auriculothérapie, nous pouvions retrouver une « carte » des organes du corps sur notre visage et que la stimulation de zones par tapotement des doigts sur le visage pouvait soulager certains maux. Il nous a également présenté le Taokarma qui permettrait d’effacer tous nos anciens karmas de souffrance, à la base de maux physiques actuels.

-12h : lien silhouette-émotions / nutrition comportementale : cette conférence animée par une naturopathe était très intéressante mais j’ai trouvé dommage qu’elle ne se focalise que sur les personnes rencontrant des difficultés à perdre du poids et les émotions en lien avec ce blocage. J’aurais grandement apprécié qu’elle aborde le sujet sous un angle plus vaste qui engloberait toutes les physionomies.

-14h : lithothérapie : de loin un des sujets qui me fascine le plus!! Evidemment, le praticien n’ayant qu’une petite heure pour nous présenter les cristaux, leurs actions, les techniques de nettoyage, etc, la conférence fut limitée à une présentation assez large, mais c’était tout de même très enrichissant!

-15h30 : le pouvoir thérapeutique de l’instant présent : l’intervenant était finalement absent, mais une femme qui suivait de nombreuses conférences à ce sujet a profité de l’occasion pour animer ce moment et nous faire réfléchir sur l’importance de l’instant présent.

-17h : découverte de l’hypnose : lors de cet atelier, la praticienne nous a présenté l’hypnose thérapeutique en nous expliquant qu’elle se basait surtout sur de la visualisation, des suggestions, dans un état de relaxation et nous a proposé un exercice de lévitation de la main (que je n’ai pas réussi car elle nous demandait de visualiser des ballons qui sortaient de notre tête et j’avais l’impression que chaque « ballon » m’étouffait au niveau de la gorge…)

-18h : découverte de l’ayurvéda et du yoga : nous avons revu les trois doshas principaux et leurs caractéristiques physiques, psychologiques ainsi que certains piliers de l’ayurveda, comme les massages ou l’alimentation. Nous avons également abordé de manière très rapide l’usage du yoga en médecine ayurvédique.

Le dimanche 26 février, j’ai assisté à deux ateliers que j’ai vraiment adorés :

-11h : découverte du bain de gong : une expérience que je tenais absolument à vivre et que je réitèrerai puisque j’ai appris que certaines séances avaient régulièrement lieu sur Angers. Pendant que nous étions allongés sur des tapis de yoga, le maître de gong (bon, je ne sais pas si c’est comme cela que l’on dit mais on va faire comme si^^) a joué pendant une vingtaine de minutes, après nous avoir expliqué que les ondes sonores produites par le gong permettent de rééquilibrer les chakras ainsi que d’éventuels dysfonctionnements physiques en entrant en résonance avec l’eau dont notre corps est composé (70% je vous le rappelle!). C’est une expérience sensorielle que je vous recommande!

salon zen et bio angers

-13h : la bienveillance attitude avec nos enfants : grâce à un exercice simple, les intervenants nous ont démontré à quel point la parole était puissante et pouvait affecter la construction psychologique des enfants car ces derniers n’ont pas encore construit assez d’estime de soi pour pouvoir faire face aux critiques que l’on lance parfois sous le coup de l’émotion. Nous avons donc appris comment réagir en cas de crise et que la bienveillance n’exclut pas l’autorité!

salon zen et bio angers

Après cela, je me suis rendue sur le stand de Lilou Macé, qui était présente pendant tout le temps du salon afin de présenter son dernier ouvrage « Le défi des 100 jours – Vivre la magie au quotidien » et j’ai eu la chance de pouvoir discuter quelques minutes avec elle 🙂 Ce fut une belle rencontre, elle a été vraiment adorable et c’est une personne très abordable!

salon zen et bio angers

Voilà pour cette belle découverte! J’aurais bien aimé en faire plus le dimanche, mais je dois vous avouer que le bain de gong m’avait lessivée^^

Aviez-vous déjà eu l’occasion de vous rendre dans un salon de ce genre? Si oui, quel en a été votre ressenti? Dites-moi si vous avez déjà testé des techniques de soin alternatives (acupuncture, réflexologie, etc.), je suis super curieuse et j’ai envie d’essayer de nouvelles choses cette année 😀

Je vous souhaite une bonne soirée!

Héloïse