Le pouvoir de la manifestation ou la loi d’attraction

dav

Bonjour tout le monde 😀

Cela fait bien longtemps que je n’ai pas publié d’article sur le blog! Mais je vis de merveilleux moments auprès de mes enfants, et en particulier, de ma petite fille née en mars dernier.

Si je publie aujourd’hui, c’est suite à la nouvelle lune en Gémeaux d’hier. Les nouvelles lunes sont l’occasion d’exaucer les vœux que nous souhaitons se voir réaliser. On peut appeler cela de la « manifestation« . J’aimerais donc partager avec vous mon expérience de la manifestation, ce que je fais et les résultats que j’ai obtenus.

Manifester sa vie

Comprendre le concept

Lorsque l’on parle de manifester sa vie, cela signifie que l’on a une vision de ce que l’on souhaite voir se produire dans sa vie et que nous dirigeons nos pensées vers cette vision dans le but de la voir s’accomplir.

On peut chercher à attirer certaines personnes ou encore à vivre une situation en particulier ou à obtenir des biens matériels. Tout est possible avec la manifestation!

Comment faire pour manifester?

Plusieurs outils sont à notre disposition si l’on cherche à manifester certaines choses dans notre vie. Ce sera à vous de choisir le moyen qui vous convient le mieux et de vous entraîner afin d’obtenir les résultats que vous espérez 🙂

  • la visualisation : passez plusieurs minutes par jour à visualiser en images la situation, la personne ou le bien que vous voulez attirer dans votre vie
  • l’écriture / le journaling : écrivez des affirmations ou « mantras » (voir exemples en bas d’article) qui correspondent à vos attentes ou décrivez votre vie telle que vous voulez qu’elle soit, comme si vous la viviez en ce moment même
  • la répétition de « mantras »/affirmations dans votre tête

Quelle que soit la méthode que vous choisissez, deux points communs importants les réunissent :

  • le ressenti des émotions : lorsque vous décrivez cette vie de rêve, comme si vous y étiez, que vous visualisez ou que vous répétez en boucle les affirmations, ressentez en vous la joie que cela vous procure. C’est primordial! Le cerveau ne fait pas de différence dans l’espace temps et si vous mettez votre corps en état de bonheur, alors votre cerveau va penser que vous vivez la situation. Cela aura deux impacts : premièrement, vous entrerez dans un état de joie qui vous stimulera à mettre en place les démarches nécessaires à la réalisation de vos visions ; deuxièmement, l’Univers ressentant votre énergie positive vous en enverra encore plus et cela provoquera une avalanche de bonnes nouvelles!! Le positif attire le positif !!!! 😀 C’est ce que l’on appelle la loi d’attraction.

Nous ne sommes qu’énergie et tout autour de nous l’est également. Notre vibration attire ce qui entre en résonance avec nous, c’est pour cela qu’il est indispensable de contrôler un minimum nos pensées (soyons honnêtes, le faire tout le temps est impossible^^).

  • la forme affirmative au présent : une fois de plus, le cerveau ne fait pas de distinction d’espace-temps, donc parlez au présent, comme si vous viviez la situation en ce moment même. Vous vous mettrez ainsi rapidement en état de confiance pour créer les conditions favorables à la manifestation.

Mon expérience avec la manifestation

J’ai testé la manifestation à plusieurs reprises, avec succès et j’ai très envie de partager avec vous les choses qui me sont arrivées suite à ces expériences.

La première fois que j’ai tenté de manifester, je me suis servie du Reiki.

En tant que praticienne professionnelle, il m’est possible de travailler sur une situation grâce au Reiki. Quand je le fais pour moi-même, le procédé est identique à de la manifestation, en y ajoutant l’énergie Reiki. En 2016, après ma deuxième initiation, je décide de tenter l’expérience. A l’époque, j’étais à la recherche d’un emploi. J’écris donc sur un post-it une phrase du type : « Je veux trouver  rapidement un emploi qui me plaît, dans lequel je m’épanouis ». Derrière ce même post-it, j’inscris les symboles dont je me sers en Reiki et, tous les jours, je canalise de l’énergie Reiki sur ce post-it que je relis en même temps, encore et encore, le temps de ma séance. Je crois que cela a pris deux semaines ou trois maximum avant que mon souhait se réalise.

Je ne crois absolument pas au hasard, il faut le savoir^^ Au bout donc de ces deux/trois semaines, je décide de prendre des nouvelles d’une ancienne collègue, avec qui j’avais travaillé dans une entreprise que j’aimais bien. Lorsque je prends contact avec elle, ma collègue me dit que la jeune femme qui m’a remplacée lors de mon départ a trouvé un poste dans une autre entreprise et que le poste que j’occupais allait être vacant!! Coïncidence? Je n’y crois pas trop^^ Comme les cadres de l’entreprise me connaissent déjà, l’entretien a surtout été une redite et j’ai obtenu le poste 😉

J’ai mis en place ma deuxième tentative l’an dernier. Début 2018, mon mari et moi décidons d’avoir un deuxième enfant. Après une première fausse couche précoce en avril, je décide lors d’une nouvelle lune d’écrire des vœux sur une feuille de papier, comme il est coutume de le faire si l’on respecte un rituel de nouvelle lune.

La première phrase que j’y inscris est : « je veux avoir un deuxième enfant ». J’en inscris d’autres, mais je décide finalement de ne me concentrer que sur celui-ci. J’insère mon papier dans le livre que je lisais à ce moment-là et, tous les jours, je relis cette phrase. Je la lis de manière intense, en ressentant en moi la joie d’avoir ce petit être dans mes bras. J’imagine une petite fille dans ma tête, puisque c’est ce que nous souhaitions. Je visualise cette petite fille avec des cheveux foncés comme les miens ainsi que son sourire et les câlins que je lui ferai. J’avais également inclus un pictogramme de bébé, auquel j’avais rajouté un nœud rose sur mon « vision board » de 2018, qui était en fond d’écran de mon ordinateur, histoire de rajouter une couche.

Une deuxième fausse couche précoce survient début juin, mais je continue ce rituel et, quinze jours après, je tombe enceinte et la grossesse continue avec succès 😀 Nous demandons le sexe quelques mois plus tard, lorsque cela est possible. Verdict… C’est une fille! Et, chaque jour depuis sa naissance, je caresse ses doux cheveux foncés 😉

Une fois de plus, certain(e)s diront qu’il s’agit du hasard, mais je reste persuadée qu’il n’y a là que manifestation de l’esprit.

J’ai donc entrepris depuis début mai 2019 de m’atteler plus régulièrement à la pratique de la manifestation. Je privilégie principalement l’écriture, dans un petit carnet, mais si je ne trouve pas de temps, alors je récite des affirmations dans ma tête. J’ai à nouveau eu de bons résultats sur certains points ce mois de mai, tout en sachant que d’autres prendront plus de temps à se réaliser^^ Je vais donc continuer ma pratique sur les mois à venir et voir ce qui se réalise!

L’attitude à garder pour manifester

Par expérience, je vous conseillerais de suivre les lignes de conduite suivantes lorsque vous cherchez à manifester quelque chose dans votre vie :

  • Patience : certains événements peuvent arriver rapidement après le début de vos essais, mais d’autres peuvent prendre du temps. Soyez patient(e)s et ne vous découragez pas!
  • Foi : cela m’amène donc à aborder le point de la foi. Même si le temps passe, gardez foi en vous et en ce que vous souhaitez manifester. L’Univers répondra tôt ou tard à vos demandes.
  • Ouverture d’esprit : il est important de rester ouvert et aux aguets de ce qui se présente à nous. Parfois, notre demande se réalise sous une forme inattendue^^
  • Ne pas avoir d’attentes : c’est parce que les voies de l’Univers sont malicieuses qu’il ne faut pas rester figé(e) dans des attentes trop précises, de manque de rater des opportunités! Oui, vous souhaitez manifester telle personne ou telle situation, mais évitez de concevoir dans votre tête à l’avance la façon dont les choses vont arriver car vous risquez de bloquer votre intuition, qui est le biais par lequel l’Univers communique avec vous 😉

Même si nos demandes ne se réalisent qu’au fur et à mesure, j’ai trouvé qu’appliquer les techniques de manifestation au quotidien me motive plus à m’atteler à mes projets et que je me sens plus en confiance! C’est un cercle vertueux qui se met en place 🙂

Voici quelques affirmations que vous pouvez utiliser :

-« je suis heureuse et reconnaissante maintenant que … »

-« c’est facile de gagner de l’argent », « l’argent vient à moi facilement et en abondance »

-« je vis une vie de rêve en tant que … , j’adore passer ma journée à … »

-« je suis une personne compétente et j’ai de la valeur »

-« j’adore travailler en tant que … avec … sur tel projet »

-« je suis tellement reconnaissante à l’homme/la femme de ma vie d’être présent(e) à mes côtés, j’apprécie ses qualités qui sont … »

N’hésitez pas à me dire en commentaires si vous aviez déjà entendu parler de la manifestation et si vous avez déjà testé ou si vous comptez essayer 😀 J’ai hâte de lire vos témoignages!

Belle journée,

Héloïse

Pourquoi vous devez absolument vérifier la composition de votre maquillage avant l’achat…

pourquoi vérifier la composition du maquillage

… Surtout si vous voulez des produits de maquillage à la composition 100% clean (et j’insiste dessus!)

Oui, je commence cet article de but en blanc, mais j’ai envie d’aller droit au but avec vous.

Quand j’étais enfant, ma maman me disait toujours qu’il valait mieux prévenir que guérir. C’est ce que j’espère pouvoir faire aujourd’hui, vous prévenir! Vous prévenir de toujours vérifier la composition du maquillage avant de l’acheter, si vous êtes dans l’optique de n’avoir que du maquillage naturel et à la composition propre. Pourquoi? Je vous explique tout cela!

Ma transition vers le maquillage 100% vegan et naturel

En août 2017, après avoir passé plusieurs années à acheter du maquillage « classique », de marques connues du grand public, je décide d’opérer un virage à 360°. C’est une étape de plus dans mon cheminement de vie, dans le style de vie que j’ai décidé d’adopter et de suivre lorsque je suis devenue végétalienne en 2014. Jusque-là, j’avais réussi à opérer de nombreux changements dans ma vie, en adéquation avec mon éthique, mais j’avais du mal à lâcher prise sur le maquillage, car cela a toujours été une passion pour moi. Un moment de plaisir que je m’accordais au quotidien. Et dans mon esprit, j’avais l’impression que me tourner vers des produits entièrement vegan serait une contrainte plus qu’autre chose. Que je m’ennuierais par manque de variété du maquillage proposé par les marques vegan.

Mais j’ai fini par me rendre compte à quel point mon éthique valait plus que quelques produits dont je me tartinais le visage. J’ai donc commencé à faire le tri dans ma trousse de maquillage pour ne garder que les produits vegan. Mais cette quête a amené un nouveau questionnement : celui de la composition du maquillage dont je me servais.

En effet, au début de mes recherches, je n’y connaissais rien aux compositions et je me suis tournée vers le site « La vérité sur les cosmétiques« , site de référence pour l’analyse des compositions de vos produits, pour déchiffrer les ingrédients de mes produits. Au fur et à mesure que j’avançais, je voyais tous ces composants aux têtes rouges s’afficher… et il m’est apparu comme évident que si je refusais la présence d’ingrédients d’origine animale dans mon maquillage, je n’avais pas pour autant envie de me coltiner des ingrédients toxiques non plus!! (Je vous ai d’ailleurs fait quelques articles sur la composition de produits de marques telles que Kiko, Sleek ou Nyx pour vous montrer ce que ça pouvait donner.)

Au final, j’ai pris la décision de jeter tous les produits qui  ne répondaient pas aux critères du 100% vegan et 100% naturel. Ça ne s’est pas fait du jour au lendemain^^ Petit à petit, ma trousse de  beauté se vidait. J’ai retardé l’analyse de certains produits que j’adorais, mais le temps passant, je redoutais chaque jour un peu plus de les utiliser, en pensant aux substances toxiques qu’ils devaient contenir (et qui était le cas!).

Aujourd’hui, je suis heureuse de savoir que ma trousse de beauté correspond totalement à mes critères d’éthique!

Un changement de vision

Après ma petite tornade de tri, il ne m’est resté que quelques produits et cela m’a permis de prendre le temps de réfléchir sur la vision de la beauté que je me faisais. A l’époque, j’adorais me maquiller environ trois à cinq jours par semaine, de manière soutenue et souvent colorée et originale. Mais est-ce que cela mettait ma VRAIE beauté en valeur? Pas toujours, à y réfléchir… En regardant en arrière, je me trouvais plus belle quand j’étais en début de vingtaine et que je me maquillais moins!

C’est aujourd’hui ma ligne directrice : mettre mon visage en valeur de manière plus simple et naturelle.

Est-ce une contrainte de rechercher des produits de maquillage entièrement vegan et naturels? Parfois oui, pour être honnête. Il y a des jours où je rêve de m’acheter des palettes de fards à paupières de marques connues, parce que j’en aime les couleurs, mais le simple fait d’en voir la composition suffit à m’en dissuader. C’est devenu plus fort que moi.

Je vérifie la composition de CHAQUE produit de make-up avant de l’acheter. Quelle qu’en soit la marque. Qu’elle soit reconnue comme « clean » ou pas. Et parfois, j’ai des surprises!

Pourquoi vous devez absolument vérifier la composition de votre maquillage avant l’achat

Si vous aussi vous êtes dans l’optique de n’avoir que du maquillage à composition propre (et j’inclus uniquement ce critère, je ne rajoute pas celui d’avoir du make-up vegan de surcroît^^), je vous conseille plus que vivement de vérifier la composition des produits qui vous tentent AVANT de les acheter. Car parfois, des marques que l’on pense naturelles gardent un ou deux ingrédients qui portent à controverse dans leurs compositions. Bien sûr, cela dépend de votre niveau d’exigence aussi : oui, je suis une freak et je fais en sorte qu’aucun des produits que j’achète ne comporte d’ingrédient « à tête rouge » sur le site de « La vérité sur les cosmétiques », mais rien ne vous oblige à aller aussi loin^^

Mais tout de même! Ne vous fiez qu’à vos recherches!! J’insiste fortement là-dessus!! Ce n’est pas parce que telle ou telle personne vous parle d’un produit en le présentant comme naturel ou qu’une marque se revendique comme telle ou qu’elle a l’habitude de proposer des produits de ce type que c’est le cas pour tous les produits de la gamme…

Par exemple, Lily Lolo, sur son site internet, précise que bien qu’ils s’assurent au maximum de ne pas utiliser d’ingrédients synthétiques ou controversés, le procédé complexe de développement de produit ne leur permet pas d’assurer qu’ils sont 100% naturels.

lily lolo ingrédients naturels

J’ai donc repéré quelques produits de marques naturelles, ou vues comme naturelles, dont les compositions me laissent perplexe.

Le mascara Big Lash de Lily Lolo

mascara big lash Lily Lolo

Le dernier né des mascaras de Lily Lolo, plébiscité par de nombreuses blogueuses et youtubeuses a quelques défauts à mes yeux. Voici les coupables :

Hydroxypropyl Methylcellulose provenance diverse Stabilisateur, agent filmogène
Polysorbate (voir PEG) chimique Émulsifiant, lipide, tensioactif, pblm écologique

L’hydroxypropyl methylcellulose est un dérivé chimique d’une cellullose, servant ici d’épaississant, obtenu par des procédés chimiques durs ; il se trouve en milieu de composition (source « La vérité sur les cosmétiques » et www.additifs-alimentaires.net).

Le Polysorbate-20, quant à lui, fait partie des matières éthoxylées. Ces dernières sont « obtenues à partir de gaz extrêmement réactifs et toxiques, issues d’un procédé chimique qui impose des mesures de sécurité les plus strictes. Les PEG sont par ailleurs susceptibles de rendre la barrière de la peau plus perméable à d’autres substances et ne sont pas très biodégradables, donc polluantes » (source « La vérité sur les cosmétiques« ).

Les rouges à lèvres de Colorisi

rouge à lèvres Colorisi

L’ingrédient qui me pose problème dans ce rouge à lèvres de la marque Colorisi (mais comme dans beaucoup d’autres marques naturelles) est la présence du colorant suivant :

CI15850 Colorant rouge (colorant azoïque)

Les colorants azoïques, qui sont des pigments de synthèse, peuvent déclencher des allergies chez certaines personnes, mais sont également considérés comme de potentiels cancérigènes. Ce colorant est présent dans plusieurs teintes chez Colorisi, mais dans de nombreux rouges à lèvres d’autres marques naturelles. Même s’il n’a qu’une seule tête rouge, pour moi, c’est un non catégorique!

Le rouge à lèvres liquide mat de All Tigers

rouge à lèvres all tigers

Là encore, on retrouve le colorant CI15850 dans la composition de ce rouge à lèvres liquide, accompagné d’un autre, le CI19140, également un colorant azoïque (qui posent tous les deux le même problème qu’exposé au-dessus). Un autre ingrédient qui a attiré mon attention dans ce rouge à lèvres est le suivant :

Propylene Glycol chimique ou végétale Conservateur, solvant, évaluation selon origine (chimique ou végétale)

Le propylène glycol est un humectant, en général inoffensif mais, comme on peut le voir ici, il faut tout de même y prendre garde selon sa provenance. Le fait qu’il soit d’origine pétrochimique la plupart du temps ne joue pas en sa faveur, mais il existe à l’état naturel, dans les champignons et les graines de sésame.

Cependant, sur le site de la marque All Tigers, malgré que leur slogan de vente soit « Le lipstick naturel et vegan », il est clairement indiqué avant la composition que :

« Les seuls ingrédients non naturels sont des pigments responsables de la couleur. En effet, chaque teinte est composée de pigments naturels et synthétiques, afin d’offrir une large gamme de couleur, sans utilisation du pigment carmin extrait des cochenilles, certes naturel mais pas raccord avec nos exigences éthiques. »

La marque est donc honnête sur la présence des pigments synthétiques, si l’on veut bien se donner la peine de chercher l’info 😉

Les colorants azoïques mentionnés ci-dessus sont présents dans toutes les teintes, exceptée la teinte bleue.

Le bronzer d’Ere Perez

bronzer ere perez

Je vous avais présenté dans un article précédent une palette de fards à paupières de la marque Ere Perez, qui est à ce jour un indispensable de ma trousse de beauté! Sa composition est totalement vegan et propre, ce qui n’est pas le cas de tous les produits de la marque (comme quoi^^). Par exemple, ce bronzer contient l’ingrédient suivant :

Decylene Glycol chimique Substance de soin pour la peau

Il s’agit d’un ingrédient synthétique, qui nourrit la peau et facilite la pénétration et l’application d’autres ingrédients (source Paula’s choice). Je pense que sa notation vient du fait que cet ingrédient est d’origine synthétique.


Ceci n’est qu’un échantillon de ce que l’on peut retrouver chez les marques et, vous me direz, il ne s’agit parfois que d’UN SEUL ingrédient nocif, qui n’a qu’une seule petite tête rouge sur un site de référence sur la composition des produits. Car, heureusement, les marques font beaucoup d’efforts pour proposer des produits le moins toxiques/synthétiques possible et c’est déjà super!! Je ne cherche pas à dénigrer ces marques puisque j’en utilise certaines, selon les produits, et que je trouve qu’elles font déjà un gros travail sur la composition du maquillage qu’elles vendent!

Ce que je cherche à faire, c’est à vous AVERTIR. Vous prévenir. Vous sensibiliser. A être vigilantes envers les produits que vous achetez. Certes, une fois de plus, ma démarche personnelle peut être considérée comme excessive, j’en suis consciente (je refuse d’acheter du maquillage qui contient ne serait-ce qu’un seul ingrédient nocif) et vous n’avez pas à en faire autant si vous n’êtes pas dans cette optique, mais je vous invite, comme toujours, à prendre le temps de réfléchir. Car notre peau absorbe TOUT ce que nous mettons dessus! Et l’accumulation de produits contenant des ingrédients nocifs dans notre corps peut mener à des dysfonctionnements/allergies/maladies. Alors, si on peut en éviter un certain nombre, au nom de notre santé, est-ce que ce ne serait pas mieux? 😉

Je vous laisse à votre réflexion et je vous dis à très vite sur le blog!

Héloïse

Mes indispensables pour la grossesse – produits vegan et naturels + divers

Salut tout le monde!

Comment allez-vous?

La fin de la grossesse approche enfin (je viens de compléter mon huitième mois) et je me suis dit que cela pourrait être intéressant de vous faire un petit récap des produits et des activités qui m’ont sauvé la vie au cours de cette grossesse. Evidemment, en termes de produits, chacun de ceux que je vais vous présenter sont vegan et entièrement naturels, puisque cela fait quelques années maintenant que je n’utilise que ce type de produits. Ils ne contiennent donc aucun produit d’origine animale, ni aucun ingrédient toxique qui pourrait mettre en danger votre bébé ou votre santé 🙂 Il m’est impensable d’utiliser des produits d’hygiène qui ne correspondent pas à mes critères, c’est pour cela que je me sers quasi uniquement de produits bruts et simples. Je fais ainsi pas mal d’économies car des produits, même naturels et vegan, vendus par des marques reviennent beaucoup plus chers!

Voici donc les produits et activités qui m’ont accompagnées tout au long de ma grossesse

Mes indispensables de grossesse – produits vegan et naturels + divers

L’huile d’avocat et le beurre de karité contre les vergetures

L’huile d’avocat est mon huile chouchou, comme je vous l’avais déjà dit dans cet article! Ma peau l’apprécie et l’absorbe très bien et je l’avais découverte lors de ma première grossesse. J’en enduis consciencieusement mon ventre deux fois par jour à partir du moment où je sens que ma peau commence à se tendre légèrement. Cette huile est régénératrice de cellules, assouplissante et cicatrisante, ce qui en fait l’allié idéal contre les vergetures. Après, je ne dis pas qu’elle fait des miracles non plus, j’ai quelques petites vergetures qui sont apparues lors de ma première grossesse, autour de mon nombril, car c’est là que ma peau est la plus tendue (je prends principalement du poids dans le ventre), mais elles sont restées peu significatives même avec cette deuxième grossesse et aucun autre endroit de mon ventre n’a été touché. Une fois que j’aurais perdu mon ventre, on ne verra plus rien^^

Je pense aussi que certaines peaux sont plus fragiles que d’autres et certaines femmes n’ont besoin d’aucun agent nourrissant pendant leur grossesse! Elles n’ont aucune vergeture et alors que d’autres vont nourrir leur peau autant que possible et, malgré cela, en avoir !

huile avocat vergetures grossesse
https://www.aroma-zone.com/info/fiche-technique/huile-vegetale-avocat-bio-aroma-zone

En fin de grossesse, je troque l’huile d’avocat contre le beurre de karité, encore plus nourrissant car ma peau est vraiment très tendue à ce moment-là et l’huile n’est plus suffisante. Le beurre de karité a les mêmes propriétés que l’huile d’avocat, en étant encore plus nourrissant! Il maintient un bon assouplissement de la peau et l’aide à cicatriser rapidement. C’est un indispensable de ma salle de bain depuis des années!

Je vous conseille d’utiliser l’un comme l’autre deux fois par jour pour optimiser leurs effets et éviter au maximum que les vergetures ne se forment. Prenez cependant garde à porter des vêtements sombres et en coton si vous vous habillez tout de suite après l’application car le côté gras de ces deux produits va ruiner vos beaux vêtements (adieu mes nuisettes en satin que j’ai eu le malheur de porter pendant ma première grossesse…).

L’eau de rose

Si comme moi vous êtes terriblement sensible aux odeurs les premiers mois de votre grossesse, vous savez que vous allez vite vous retrouver à utiliser des produits neutres, sans odeur, pour éviter les nausées et maux d’estomac. Et parfois, cela manque cruellement, lorsque l’on est habituée aux douces effluves des huiles essentielles par exemple. Mais heureusement, il existe un produit au doux parfum apaisant qui permettra de satisfaire à la fois vos narines et d’apaiser vos hauts le cœur : l’eau de rose.

eau florale de rose eolesens
https://www.la-source.info/eolesens/556-eau-florale-rose-500-ml-3760046254191.html?search_query=rose&results=30

Ma maman a toujours eu un flacon dans sa salle de bain et j’ai presque toujours fait de même (bon, maintenant que le marché des eaux florales est plus vastes, j’aime bien en tester de nouvelles régulièrement) et l’eau de rose reste l’eau florale que je préfère par-dessus tout 😀 Son odeur me calme, me rafraîchit et en quelques pschiit sur le visage, on se sent déjà un peu mieux, surtout au moment des nausées où un rien nous rend malade!

Le bicarbonate de soude

Oui, oui, je sais, c’est incongru, mais vous allez vite comprendre^^

Comme je vous le disais, je suis A CHAQUE FOIS très nauséeuse en début de grossesse et je vomis régulièrement, même sous anti-vomitif… Instant glamour bonjour… Et lorsque l’on se retrouve dans cet état, le brossage des dents devient une épreuve plus que difficile à surmonter. D’une part du fait que l’on doive insérer quelque chose dans notre bouche (en l’occurrence, la brosse à dents) et d’autre part car les dentifrices, même aussi naturels que le mien, ont un goût et une texture qui peuvent déclencher des nausées. C’est ce qui m’est arrivé et malgré que mon dentifrice naturel ait peu de goût, les nausées étaient systématiques à chaque brossage.

se brosser les dents au bicarbonate de soude

J’ai donc décidé de tenter de me brosser les dents uniquement au bicarbonate et ça a été un vrai soulagement! Le bicarbonate est un actif très efficace lorsque l’on souffre de mauvaise digestion ou d’acidité digestive, donc en plus de nettoyer vos dents, il va apaiser vos remontées. Comme en plus lors des périodes de nausées/vomissements ont a tendance à avoir une haleine peu agréable (instant glamour n°2), le bicarbonate de soude va s’avérer utile, étant donné qu’il neutralise les mauvaises odeurs… dont celles qui nous posent souci dans notre bouche!

Je l’ai utilisé seul pour me brosser les dents pendant des mois et je me suis rendue chez ma dentiste au cours de mon septième mois pour faire un point. Elle m’a dit que mes dents étaient en bon état 🙂 Prenez tout de même garde, certaines personnes peuvent avoir l’émail sensible (c’est quand même abrasif) et mal supporter son utilisation.

L’eau

Cela peut sembler un peu bête, mais boire de l’eau est devenu essentiel pendant ma grossesse. En temps normal, je ne bois pas forcément des tonnes d’eau, mais là, je suis limite devenue accro^^ Je bois régulièrement toute la journée et aussi la nuit car j’ai très souvent soif. En plus de cela, l’eau est vitale pour vous et votre bébé au cours de la grossesse. Elle aidera à maintenir l’hydratation de votre peau et un flux digestif correct qui évitera la constipation.

boire femme enceinte

Le yoga et la méditation guidée de grossesse

Vous le savez sûrement déjà, j’adore faire du yoga. C’est une pratique qui me transporte et me permet de me reconnecter à mon corps, de mettre mes pensées sur pause et de me détendre. Malheureusement, du fait des nausées/vomissements puis de la fatigue intense qui s’est installée entre les journées de travail stressantes, les maux de grossesse et la vie à la maison, j’ai été incapable de pratiquer pendant les six premiers mois. J’étais physiquement, mentalement et moralement épuisée, ma déprime prénatale prenait le dessus et je me couchais avec les poules pour essayer de garder un semblant d’énergie.

yoga femme enceinte

Lorsque j’ai enfin été en arrêt, j’ai pu souffler un peu et retrouver assez de forces pour reprendre le yoga. Ça a été comme une bouffée d’oxygène dans mon quotidien! J’ai fais de mon mieux pour faire trois à quatre séances par semaine, car je me sens véritablement mieux après! Les maux de dos qui s’étaient installés ont disparu au fur et à mesure des séances et ce sont les seuls moments où le poids de mon ventre ne me pèse pas autant et je me sens plus légère^^ J’ai eu du mal à maintenir le rythme pendant mon huitième mois car la fatigue est réapparue, mais j’en fais environ deux fois par semaine.

Les méditations guidées de grossesse ont été d’une aide indéniable pour surmonter la déprime prénatale à laquelle je faisais face. Elles m’ont permis de me reconnecter à mon bébé, d’accepter plus facilement les maux que je subis et d’apprendre à relâcher entièrement mon corps pour entrer dans un état de détente absolu. Ça fait un bien fou!

Un pantalon de grossesse doudou

C’est le seul vêtement de grossesse que j’ai acheté! Le mien vient de chez Kiabi et c’est toujours un bonheur que de l’enfiler quand mon moral n’est pas au top. Son confort, sa douceur et sa chaleur me donnent l’impression d’être dans un cocon^^ Je vous conseille donc de trouver ne serait-ce qu’une pièce « doudou » que vous pourrez enfiler vous aussi pour vous sentir en sécurité et à l’aise, dans laquelle vous vous sentirez véritablement bien et qui ne vous fera pas mal dans le bas du ventre.

jogging de grossesse kiabi
Exemple – crédit photo Kiabi

Voilà pour mes conseils en matière d’indispensables pour la grossesse, en sachant évidemment que nous vivons chacune nos grossesses de manière différente et que ce qui me plaît à moi peut ne pas vous correspondre! L’important étant d’expérimenter pour trouver du confort lors de cette période particulière de notre vie de femme.

Et vous, dites-moi en commentaires quels ont été les produits/pratiques qui vous ont été indispensables pendant votre grossesse 😀

Belle journée,

Héloïse

Croustillants cookies amande, vanille et noix de pécan – vegan, sans gluten et sans sucre

 

cookies amande vanille noix de pécan vegan sans gluten sans sucre

Coucou vous!

Comment ça va? Ce n’est pas souvent que je publie de recette sur le blog mais, si je le fais, c’est que ça vaut forcément le détour^^ Celles et ceux qui me connaissent bien savent que je déteste passer trois heures en cuisine et que ce n’est pas mon activité favorite. Donc les seules recettes que je vous partage sont forcément rapides et délicieuses, car sinon je ne prendrais pas la peine de vous en parler!

L’autre jour, avant d’aller chercher mon fils à l’école, j’ai eu une envie subite de cookies (on ne contrôle pas ses envies de femme enceinte, mieux vaut y succomber^^). Mais pas n’importe lesquels : des cookies avec des noix de pécan salées. C’est une recette que j’ai déjà faite par le passé et que j’adore car le goût salé des noix de pécan relève le côté sucré de la vanille et des amandes que nous allons ajouter à la recette. Ces cookies sont plutôt croustillants, donc si vous préférez le moelleux, je vous conseille ma recette de cookies à la noix de coco et au chocolat! La gourmande que je suis adore les tremper dans du lait végétal froid, alors qu’ils sortent du four et sont encore chauds! Le contraste de température est délicieux et je vous conseille de tester 🙂

Si vous voulez savoir pourquoi les pâtisseries que je vous propose sur le blog sont vegan, sans gluten et sans sucre, je vous renvoie vers l’article de ma recette de moelleux au chocolat, dans lequel je vous en explique les raisons.

Maintenant que vous avez bien salivé, je vous laisse découvrir la recette :

cookies amande vanille noix de pécan vegan sans gluten sans sucre

Cookies amande, vanille et noix de pécan vegan, sans gluten et sans sucre

Pour environ 7 cookies

-60g de farine de riz

-plusieurs tours de moulin de vanille

-45g de poudre d’amande

-1/3 de cuillère à café de bicarbonate de soude

-des noix de pécan salées en petits morceaux

-30ml d’huile de tournesol

-40ml de lait de riz

cookies amande vanille noix de pécan vegan sans gluten sans sucre

Mélangez les ingrédients secs dans un saladier, ainsi que les noix de pécan concassées. Il vous suffit ensuite d’ajouter les ingrédients liquides et de mélanger le tout pour obtenir votre pâte à cookies (quand je disais que c’était rapide!). Façonnez vos cookies et enfournez-les dans un four à 180°C pendant 13 minutes.

Il ne vous reste plus qu’à vous régaler! N’hésitez pas à partager cet article pour plus de gourmandise 😀

Bonne journée à vous mes beautés!

Héloïse

Book review – L’âme du monde de Frédéric Lenoir

âme du monde frédéric lenoir revue livre

Bonjour à vous!

Comment se passe ce début d’année 2019 pour vous? Avez-vous pris des résolutions ou y a-t-il des objectifs que vous aimeriez atteindre pour cette nouvelle année?

Pour ma part, j’ai envie d’essayer de lire tous les livres de ma wishlist^^ Car l’an dernier, j’ai clairement loupé le coche! Et évidemment, je veux continuer à partager mes lectures avec vous! Je me suis rendue compte que j’avais mise en « caché » ma catégorie Livres, mais je ne me souviens plus trop pour quelle raison, alors que c’est pourtant une catégorie que j’apprécie et que je souhaite continuer à la faire vivre pour vous inspirer dans vos lectures 🙂 Et j’apprends tellement à chaque lecture, sur moi-même, sur ma vision des choses, sur ce qui est essentiel pour moi, que je ne peux qu’avoir envie de le partager avec vous 😀

Aujourd’hui, c’est un classique de la littérature spirituelle dont je vais vous parler, puisqu’il s’agit de « L’âme du monde », de Frédéric Lenoir, que j’ai lu récemment.

Le thème du livre – « L’âme du monde »

C’est au travers d’un conte initiatique que l’auteur, Frédéric Lenoir, philosophe et écrivain français, nous fait voyager jusqu’au Tibet, à la rencontre de sept sages venus des quatre coins du monde. Ces sages vont avoir pour mission de transmettre les piliers de la sagesse universelle à deux adolescents, dans le but de léguer à l’humanité un héritage commun. L’auteur nous invite donc à découvrir en même temps que ces adolescents la sagesse des représentants de différents courants de pensée théologiques et philosophiques pour nous mener vers la meilleure version de nous-même. Les enseignements généraux de la spiritualité et du développement personnel sont abordés point par point et donnent une vision d’ensemble des qualités pour mener une vie heureuse, avec le cœur.

L’organisation du livre

Le livre est composé de petits chapitres qui se lisent très facilement et rapidement. Chacun d’entre eux évoque un point en particulier de la spiritualité ou du développement personnel, ce qui permet d’en avoir une approche complète et construite, sans que chaque principe ne soit mélangé à un autre. Entremêlés aux enseignements, Frédéric Lenoir continue de faire vivre ses personnages et leur histoire personnelle, nous donnant ainsi l’occasion de nous attacher à eux. Cette organisation rend la lecture agréable malgré un contenu dense.

âme du monde frédéric lenoir revue livre

Mon avis sur « L’âme du monde »

Je pense que « L’âme du monde » de Frédéric Lenoir est un indispensable de lecture (tout comme « L’infinie puissance du cœur » de Baptist de Pape), surtout si l’on débute dans le domaine du développement personnel et de la spiritualité. Il regroupe de nombreux principes et cela donne tout de suite un aperçu des grandes lignes de ce mode de vie et de pensée, pour qui souhaite évoluer dans cette direction. Pour ma part, comme cela fait quelques années que je fais mon chemin vers la spiritualité, j’ai trouvé que c’était un bon moyen de revoir les bases, mais qu’il ne me sera pas indispensable pour la suite. Cet ouvrage reste tout de même un must, quelle que soit notre avancée sur le sujet, car il fourni tous les éléments de la spiritualité et du développement personnel de manière ludique et organisée. J’ai beaucoup apprécié le fait que l’auteur utilise la forme du conte, sans non plus s’attarder trop en détails dessus (car la majeure partie du livre se concentre sur les enseignements), car cela rend la lecture plus légère et permet d’aérer l’esprit entre les chapitres.

Je vous le recommande donc si vous êtes à la recherche d’un livre complet, compact et général sur les notions de la spiritualité et du développement personnel, car il saura sûrement combler vos attentes 🙂

Dites-moi si vous l’avez déjà lu dans les commentaires et, si c’est le cas, ce que vous en avez pensé! Ma revue vous donne-t-elle envie de découvrir un peu plus cet ouvrage? Pour retrouver toutes mes revues de livres, rendez-vous dans la catégorie Lifestyle, onglet Livres.

N’hésitez pas à partager cet article pour plus d’amour dans le monde^^

Belle journée,

Héloïse

La déprime prénatale, le calvaire de ma grossesse

dépression prénatale grossesse
source : https://fr.freepik.com/

Coucou tout le monde!

Cela faisait un moment que je n’avais pas écrit d’article en bonne et due forme! J’espère que vous avez passé de bonnes fêtes de fin d’année et que vous avez bien profité de vos familles et de vos amis 🙂

Aujourd’hui, j’ai eu besoin d’aborder avec vous un sujet qui me touche depuis le début de ma grossesse. J’ai longtemps hésité à en parler mais je me dis finalement qu’il est important que d’autres femmes sachent ce qui peut se passer pendant une grossesse ou que nous échangions sur le sujet si vous aussi vous avez vécu la même expérience, tout comme lorsque je vous avais parlé de mon burn out maternel.

Vous avez sûrement remarqué que je suis restée très discrète sur ma grossesse, qui a démarré l’été dernier, ne partageant que quelques bribes en story Instagram et l’unique vidéo sur mon premier trimestre. La raison est que je fais de la déprime prénatale depuis le début. Cela m’empêche de profiter pleinement de ma grossesse et a longtemps nuit à mon moral. J’en ai beaucoup souffert tout au long des deux premiers trimestres et maintenant que j’ai entamé le troisième, je fais mon possible pour empêcher cette déprime prénatale de prendre le dessus. Ce n’est que maintenant que je me sens prête à vous en parler d’ailleurs car je sens que je commence à aller mieux!

Si vous n’avez jamais connu cet état lors de votre grossesse ou car vous n’avez pas encore d’enfants, je vais vous expliquer un peu plus en détail ce que je vis.

La déprime prénatale, un cas qui peut toucher jusqu’à 18% des femmes enceintes (*source Naître et grandir)

Quels sont les symptômes de la déprime prénatale?

La déprime prénatale peut résulter de plusieurs facteurs :

-la fatigue

-le stress

-les hormones

-l’anxiété

-les troubles du sommeil

Elle se traduit par une perte d’enthousiasme pour toute activité, une tristesse constante, un moral qui n’arrive pas à remonter et une baisse/perte de libido. On se sent coupable de notre état d’esprit et on en perd encore plus le sommeil, à force de ruminer nos pensées. On peut perdre l’appétit ou bien dévorer plus qu’à l’habitude suivant notre moral, on a du mal à se concentrer et l’on manque cruellement d’énergie. Une déprime plus intense peut également mener à des pensées sombres, c’est pourquoi il est important d’en parler autour de vous dès que vous sentez que votre moral n’est pas au beau fixe. Que ce soit à votre compagnon, à votre famille, à votre sage-femme ou votre médecin traitant, prenez le temps de trouver une personne qui saura vous écouter et vous conseiller pour vous aider à remonter la pente.

Mon expérience lors de cette deuxième grossesse

De nombreuses femmes vivent une grossesse merveilleuse et vous en chanteront les louanges pendant des heures. C’est d’ailleurs une grande majorité d’entre elles. Elles apprécient chaque moment de cette aventure et vous diront à quel point être enceinte vous plonge dans un état de pur bonheur. Je les envie.

Lors de ma première grossesse, seuls les trois premiers mois avaient été difficiles. À l’époque j’avais eu beaucoup de nausées et de vomissements mais ils étaient passés après le premier trimestre et j’avais pu profiter de ma grossesse avec un état d’esprit assez serein.

Pour cette deuxième grossesse j’ai de nouveau eu des nausées à partir du deuxième mois qui, cette fois-ci, se sont éternisées jusqu’à plus de 5 mois. Ajoutez à cela des vomissements (évidemment) ainsi qu’une fatigue constante et vraiment intense jusqu’à la fin du deuxième trimestre. Ces facteurs ainsi que le stress excessif et continu que je devais subir au travail, plus les hormones ont complètement miné mon moral…

J’ai passé beaucoup de temps à pleurer pour tout et n’importe quoi, voire même sans raison particulière, jusque parce que je me sentais triste à mourir ; à voir les choses du mauvais côté, à remettre en question cette grossesse dont j’avais pourtant très envie et surtout à la supporter de plus en plus mal. Je n’avais que très peu de motivation pour mes projets, la plupart du temps j’avais simplement envie de passer ma journée sous la couette loin de tout. Et pour les envies coquines, autant vous dire qu’elles n’étaient que furtives… Ma libido a clairement chuté en flèche! Je me sentais de plus en plus éloignée de mon mari même s’il fait son possible pour m’accompagner.

Je culpabilise pas mal de ne pas me sentir bien dans mon corps et dans ma tête à un moment où je devrais au contraire être heureuse. Pourtant, d’un autre côté, dès que des maux de grossesse ou des douleurs liées au poids de mon ventre apparaissent, je me laisse emporter par mes émotions négatives. C’est un cercle vicieux dont j’ai du mal à me sortir mais j’ai pris la décision pour cette nouvelle année de faire mon possible pour changer mon état d’esprit. Le yoga, accompagné de méditations sur la grossesse me font voir les choses sous un angle plus positif. Je persévère donc dans ces pratiques de mon mieux pour voir le bout du tunnel 🙂

Ce qui est plus qu’important, c’est de trouver la bonne personne à qui vous confier. Pour ma part, ma sage-femme a mis du temps avant de comprendre ce que je vivais, mais désormais elle me soutient à fond et c’est un soulagement de savoir qu’elle est à mon écoute. Si vous aussi vous traversez un tel tourment lors de votre grossesse, surtout, SURTOUT, parlez-en!! Ne restez pas dans votre coin car vous aurez plus de difficultés à renouer avec un état d’esprit positif. Faites également de votre mieux pour vous tenir à une activité qui vous donne de la joie et de la pratiquer autant que possible et vous prendrez ainsi le chemin du sourire à nouveau! C’est ce que je m’exerce à faire et cela fait chaque jour une différence 🙂

N’hésitez pas à partager vos expériences dans les commentaires ou à m’envoyer un mail si vous avez besoin de parler et d’échanger à ce sujet, je suis également à votre écoute 🙂 Et partagez cet article autour de vous, si vous pensez qu’il peut être utile à d’autres femmes!

Je vous souhaite une belle semaine et je vous dis à bientôt,

Héloïse

Comment mieux s’organiser grâce au life planner

comment mieux s'organiser au quotidien life planner histoire d'écrire

Bonjour tout le monde!

J’espère que vos fêtes s’annoncent belles et que vous allez profiter un maximum de vos familles et de vos amis 😀

Et qui dit fêtes de fin d’année, dit approche du nouvel an 😉 Un moment important, qui nous permet de poser de nouvelles bases, de nouvelles intentions pour les rêves que nous souhaitons réaliser et de mieux s’organiser pour atteindre nos objectifs. Chaque fin d’année, c’est le même rituel pour moi : je me mets à la recherche d’un life planner, c’est-à-dire d’un planner qui me permette de gérer mon quotidien sur plusieurs plans (perso, pro, cuisine, loisirs…). Cela fait deux ans que je me suis mise au life planner et je ne peux plus m’en passer. Jusque-là, j’avais simplement récupéré des printables fournis gratuitement par des blogueuses et des professionnelles sur internet, pour me concocter mon life planner parfait, que vous pouvez retrouver juste ici. Mais cette année, avec la grossesse en cours, j’avoue avoir eu la flemme^^ J’ai recherché quelque chose de tout prêt.

Cela m’a pris énormément de temps et a amené pas mal de désillusions : les planners complets sont souvent américains et coûtent un bras et/ou les frais de port sont exorbitants. Quant aux exemplaires français, j’avais du mal à trouver mon bonheur au vu des présentations et graphismes monotones qui sont proposés sur le marché.

Et puis j’ai fini par découvrir « Mon planner » de la marque Histoire d’écrire! Sa forme de cahier ne me correspond pas totalement, mais son contenu coïncide avec mes attentes et son prix abordable a fini par me convaincre^^ Bref, je vous laisse découvrir en vidéo la présentation complète de ce life planner très complet.

Dites-moi si vous aussi vous utilisez un planner ou un agenda ou un bujo au quotidien pour vous organiser et qu’est-ce qui vous plaît dans le système que vous avez choisi 🙂

Pour retrouver le planner de Histoire d’écrire, c’est par ici!

Je vous dis à bientôt sur le blog ou sur les réseaux et passez de belles fêtes de fin d’année!!

Héloïse

Vlog grossesse – Mon premier trimestre!

Hello tout le monde,

Je suis ravie de vous retrouver dans cette nouvelle vidéo! C’est à la fois pour une bonne nouvelle, puisque je suis enceinte, mais aussi pour partager avec vous les épreuves que j’ai traversées lors de ce premier trimestre.

Dans ce vlog, je m’ouvre à vous de façon sincère et j’espère que ces expériences résonneront avec les vôtres. Nous sommes ici pour nous soutenir, alors n’hésitez pas à me laisser vos commentaires d’encouragement et vos conseils, cela me fera énormément plaisir 🙂

Et si vous avez envie de discuter sur la fausse couche, la grossesse, le véganisme ou tout autre sujet, j’accueillerai avec grand plaisir tous nos échanges par mail!

Merci encore de votre présence!

Héloïse

DIY Bee’s wrap version vegan

Hello les filles,

Je reviens avec une nouvelle vidéo! Un DIY très simple, qui vous permettra de faire un pas supplémentaire dans la réduction de vos déchets : le « bee’s wrap » en version vegan.

Pour faire ce DIY, rien de plus simple, il vous suffit de suivre les étapes indiquées dans la vidéo ci-dessous :

J’espère que ce tutoriel vous plaît et n’hésitez pas à me taguer sur les réseaux sociaux si vous décidez de le recréer! Je serai tellement contente de voir vos créations 😀

Passez un bon week-end!

Héloïse

End of summer lookbook

Hello tout le monde,

J’espère que vous allez bien!

J’ai longtemps été absente sur le blog, et pour la bonne cause : je suis enceinte!

Entre les nausées et les vomissements, je ne me sentais pas du tout de reprendre le blog cet été… J’avais besoin de repos^^ J’ai repris un peu d’activité sur Instagram, alors si vous voulez de mes nouvelles, je vous invite à vous abonner à mon compte, dont vous trouverez le lien en barre latérale.

Néanmoins, avant de tomber enceinte, je vous ai filmé ce lookbook, qui s’applique autant au printemps qu’à la fin d’été. J’espère qu’il vous inspirera pour vos tenues.

Je commence à aller un peu mieux et j’ai envie de tourner quelques vidéos, donc les prochains articles seront liés à ma chaîne Youtube (également dans la barre latérale). Je ne pense pas être régulière pour les mois à venir, mais j’espère que vous serez encore au rendez-vous, comme vous l’avez été tout cet été malgré mon absence!

Je vous embrasse et je vous dis à bientôt!

Héloïse